Crouay

 

 

Eglise Saint-Martin

XIIIe et XIVe siècles. MH, wikipedia. Sur Base Mérimée

"On peut observer diverses choses curieuses dans l'église de Crouay, quoiqu'elle ait perdu, par suite de retouches et de réparations successives, une grande partie de son caractère. Elle se compose d'une nef à trois travées et d'un choeur à deux travées avec chevet droit, qui paraissent avoir été établis au XIIIe. siècle.
Le choeur est voûté ; les colonnes qui supportaient les arcs croisés de la voûte ont été coupées pour gagner un peu de place.
Du côté de l'évangile, on voit dans la muraille un encadrement en pierre renfermant une inscription à la mémoire de Jean Du Moncel, curé du lieu dans la première moitié du XVIIe. siècle.
La tour est appliquée du côté du Sud sur la première travée du choeur ; elle peut remonter à peu près à la même époque pour les deux premiers étages ; le troisième (clerestory) est beaucoup moins ancien ; il est certain que le toit en bâtière, construit en pierre, soutenu par des arceaux comme celui de Barbeville, n'est que du XVIIe. siècle : car j'ai trouvé, à l'intérieur de la tour, une inscription gravée dans la pierre..
Outre le portail occidental, dont la porte appartient au premier style ogival, plusieurs choses méritent l'attention dans la nef. D'abord, à l'extérieur, près de la porte méridionale, on trouve à une certaine hauteur dans le mur, un bas-relief dans un encadrement de la renaissance très élégant à pilastres et fronton, lequel renferme aussi une inscription en lettres gothiques un peu frustes, que je n'ai déchiffrée qu'imparfaitement, et qui se rapporte, dit-on, à un sieur du Pont.
Secondement, en face de la première porte, à l'intérieur de l'église, une statue équestre de saint Martin, qui m'a paru de la fin du XVe. siècle : elle a été peinte et dorée nouvellement, mais elle mérite d'être dessinée et publiée.
Troisièmement, les fonts baptismaux, de la première moitié du XVIe. siècle, en forme de cuve octogone d'environ 1 mètre de diamètre, ornée sur chaque panneau d'une arcade surbaissée en accolade.
Quatrièmement, une inscription tumulaire gravée sur une pierre incrustée dans le mur méridional... (A de Caumont 3-705)

A l'est, sur D100 : 49°16'01.5"N 0°48'24.8"W

Crouay : Eglise Saint-Martin

Crouay : Eglise Saint-Martin

Crouay

 

Ancien presbytère

XVIIe siècle

Gîte (crouay.fr)

Au sud de l'église : 49°15'56.3"N 0°48'22.3"W


Sur crouay.fr

 

Chapelle Notre-Dame

XIXe siècle.
"La chapelle Notre-Dame est érigée en 1880 sur un terrain offert en 1872 par une famille qui avait été protégée d'une épidémie. Cette chapelle est peut-être un ex-voto suite à l'épidémie de choléra de 1843"

Sur D100, route de l'église : 49°15'55.5"N 0°48'51.2"W

Crouay : Chapelle Notre-Dame

 

Les Chaufourniers

"Autrefois, la chaux était utilisée pour enrichir les landes dont les terres acides étaient impropres à la culture. Le Bessin compte de nombreux témoins de cette activité d’abord artisanale puis industrielle au début du XIX ème siècle. Il y a un siècle, Crouay possédait une dizaine de fours en fonctionnement, le dernier a cessé son activité en 1940." (Document PDF sur bayeux-intercom.fr)

 

Fermes et manoirs

"La structure géologique particulière (chaux, sable, argile) crée autant de hameaux diversifiés en agriculture : grandes fermes aux bâtimens importants dans le nord du village, structures plus petites dans la vallée. Le 17ème siècle voit la construction ou l’aménagement de belle fermes ou de beaux manoirs (le Vivier, Longeau, Hardouin, La Roche, plus tard le manoir de Conjon)." (crouay.fr)

Gîtes de Crouay :
http://crouay.fr/wp/gites/


Sur Geoportail

 

Manoir de Longeau

XVIIe siècle.

"Construit au 17ème siècle au porche important complété à l’époque par la ferme de Longeau située à proximité (commune de Blay)." (crouay.fr)

http://www.manoirdelongeau.fr/
Le Manoir de Longeau vous accueille dans ses deux belles demeures indépendantes et confortables. 
Les Hortensias - Maison de 300 m² pour 15 personnes.
Les Lavandes - Maison de 100 m² pour 6 personnes.

Au sud-ouest. Sur D5, direction le Molay-Littry : 49°15'16.3"N 0°50'12.2"W (Invisible)


Sur manoirdelongeau.fr

 

Manoir de Conjon

Sur D100 : 49°16'14.3"N 0°48'24.8"W


Sur Google Street View


Sur Google Street View

 

Manoir du Vivier

XVIIe siècle.

"Domaine au 17ème siècle des seigneurs de Vivier de Crouay (au blason bleu azur à cinq flèches d’argent), famille protestante dont la demoiselle du Vivier est l’une des figures de la région. La Révocation de l’Edit de Nantes la chasse de ses terres de Crouay (Vivier, Longeau), elle s’expatrie en Angleterre. Son manoir est en partie saccagé. La demoiselle du Vivier reviendra sur ses terres de Longeau après un exil de plus de 30 ans. Elle s’éteindra à l’âge de 103 ans." (crouay.fr)

Au sud, sur D100 : 49°15'42.1"N 0°49'12.8"W


Sur Google Street View

 

Ferme du Lieu Hardouin

Au sud de l'église : 49°15'41.0"N 0°48'42.6"W


Sur Google Street View

 

Ferme de la Roche

Au sud : 49°15'44.5"N 0°48'02.6"W (Invisible)


Sur proxiti.info

 

Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin

 

Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin

 

 

Liens :

 

http://crouay.fr/wp/presentation-de-la-commune/historique-de-la-commune/