Troarn

 

 

Troarn au XVe et au XIXe siècle :

"Il y avait à Troarn des vignobles dont il est encore question dans des actes du XVe. siècle." (A de Caumont 2-82)

"Le bourg de Troarn a chaque semaine un marché : une mairie a été construite, il y a quelques années, sur le bord de la route; une caserne de gendarmerie vient aussi d'être terminée ; la population est d'environ 900 habitants." (A de Caumont 2-82)

 

Bures-sur-Dives :

"Dans le cadre du plan Raymond Marcellin visant à réduire le nombre de communes, la commune de Bures-sur-Dives (Bures avant le 1er janvier 1944), s'associe à Troarn le 1er juillet 1972" (wikipedia)

 

Eglise Sainte-Croix

Néo-romane, reconstruite en 1890 et restaurée après la Seconde Guerre mondiale
Contenant le tombeau du chevalier Hugues, sarcophage trouvé en 1909 dans les vestiges de l'abbatiale Saint-Martin.

Troarn : Eglise Sainte-Croix

Troarn : Eglise Sainte-Croix - Troarn : Eglise Sainte-Croix

Troarn : Eglise Sainte-Croix

Troarn : Eglise Sainte-Croix

 

Abbaye Saint-Martin

XIe-XIIe siècle. MH, wikipedia
"fondée par Roger II de Montgommery et son épouse Mabile de Bellême en 1059. la plus importante abbaye du diocèse de Bayeux après l'abbaye Saint-Étienne-de-Caen. Placée sous la règle de Saint Benoît, elle abritait au XIIIe siècle une quarantaine de moines. Pendant 700 ans, les moines ont contribué à la mise en valeur des marais de la Dives, des herbages de la vallée d’Auge et des vignes de la campagne de Caen."

"Troarn doit son importance à l'abbaye de St.-Martin. En 1022, Roger de Montgommery, vicomte d'Exmes, fonda à Troarn une collégiale, et, vers 1048, son fils transforma cette collégiale en abbaye, sous l'épiscopat de Hugues, évêque de Bayeux." (A de Caumont 2-71)

Troarn : Abbaye Saint-Martin

Troarn : Abbaye Saint-Martin

Troarn : Abbaye Saint-Martin

Troarn : Abbaye Saint-Martin

 

Débarquement 1944

 

"L’incroyable odyssée du Major Roseveare Dans la nuit du 6 juin 1944, en Normandie, le 8th Bataillon Parachute Regiment est largué dès la première heure à l’est de l’Orne, dans une zone entre Ranville, Bavent et Touffreville. Le Lieutenant-Colonel Pearson n’a pu rassembler que 150 hommes sur les 600 parachutés. Vers 4 heures, un groupe se rassemble devant Troarn, le Major Tim Roseveare, chef du 3rd Para Squadron Royal Engineers monte dans une jeep avec une remorque chargée d’explosifs ; il traverse le village à fond de train sous le feu des Allemands stupéfaits ; arrivés au pont de Troarn, les paras le font sauter et se replient sur Le Mesnil." (normandie44lamemoire.com)

Les Britanniques font sauter les ponts sur la Dives (normandie44.canalblog.com)

 

Voir aussi :

- L'ancien hospice Saint-Vincent-de-Paul (fondé en 1748) et sa chapelle, route de Rouen.

"Il existe un hospice à Troarn, et l'administration municipale dispose en outre de plusieurs lits à l'hôpital de Lisieux, par suite de la réunion de l'hospice de St.-Samson, près Troarn, dont nous avons parlé, à celui de cette ville." (A de Caumont 2-82)


Sur J.Y. Merienne

- Château / Château du Bois


Sur J.Y. Merienne

 

- L'ancienne mairie (1830-1848) sur la place Paul Quellec.

- Les marais de la Dives (wikipedia). Une association "Les Amis des Marais de la Dives" s'est créée en 2005

 

 

Liens :