Banneville-la-Campagne

 

 

Eglise de l'Assomption-de-Notre-Dame

En pierre de Caen et béton construite en 1960/1961 en remplacement de l’ancienne, complètement détruite lors des combats de juillet 1944. La nouvelle église a été construite à 1 km de l’ancienne. Elle se trouve avec la mairie, également reconstruite, isolée en pleine campagne. (wikipedia)

Sur D227 : 49°10'04.9"N 0°13'07.2"W

Banneville-la-Campagne - Eglise de l'Assomption-de-Notre-Dame - Banneville-la-Campagne - Eglise de l'Assomption-de-Notre-Dame

 

Ancien portail de l'Abbaye de Troarn

Monument Historique

XIVe siècle, MH, wikipedia

"Ce portail du XIVe siècle, inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, provient de l'abbaye Saint-Martin de Troarn. Démonté en 1843 pour la construction de la route reliant Troarn à Saint-Samson, il fut remonté, à la demande du marquis de Banneville, sur la commune de Banneville où il sert d'entrée au château" (wikipedia)

Sur la route de Caen, à Sannerville : 49°10'35.3"N 0°13'45.6"W

Banneville-la-Campagne - Ancien portail de l'Abbaye de Troarn

Banneville-la-Campagne - Ancien portail de l'Abbaye de Troarn

 

Château de Banneville

Peu d'information sur le Château de Banneville (voir : patrimoine-de-france.com) colombier.

"Le château de Banneville est petit, mais agréablement placé à peu de distance de la route et près de l'église : il est entouré d'un beau parc qui a reçu des embellissements notables depuis 20 ans. A l'entrée de ce parc, sur la route de Caen à Rouen, est une porte monumentale du XIVe. siècle qui a été apportée de l'abbaye de Troarn, et remontée avec beaucoup de soin ; elle produit là où elle est un très bon effet. Je décrirai ce monument en parlant de l'abbaye de Troarn, dont elle décorait encore l'entrée quand je l'ai fait dessiner." (A de Caumont 2-63)

Visible sur D227 en direction d'Emiéville : 49°10'34.1"N 0°13'19.9"W

Chateau de Banneville-la-Campagne

Les douves qui entourent le château témoignent de l'ancienneté du lieu (XIVe selon : patrimoine-de-france.com)

Chateau de Banneville-la-Campagne

Le colombier

Colombier - Chateau de Banneville-la-Campagne

 

Manneville

"En 1828, Banneville-la-Campagne (30 habitants en 1821) absorbe Guillerville (100 habitants, au sud-est du territoire) et Manneville (47 habitants, au sud-ouest)" (wikipedia)

"D'après l'abbé De La Rue (notes inédites), Manneville est désigné dans des titres anciens par ces mots : juxta vadum Berengarii ; on peut en conclure que le Gué Berenger, par lequel passa une partie de l'armée de Guillaume-le-Conquérant avant de livrer la bataille du Val-des-Dunes dans laquelle les seigneurs révoltés contre le duc furent complètement défaits, en 1047, était dans la direction de cette commune." (A de Caumont 2-56)

 

Eglise de Manneville :

Sûrement détruite.

"L'église de Manneville est très petite, en forme de croix, et n'offre que des caractères peu tranchés ; elle peut dater en grande partie du XVIIe. siècle ou de la fin du XVIe. ; quelques parties de mur cependant sont peut-être plus anciennes. Les fenêtres sont très étroites, en forme de petites lancettes, qu'on a faites à toutes les époques, notamment au XVIe. et même au XVIIe. siècle, dans nos campagnes. Deux contreforts dans la façade annoncent une époque plus ancienne ; un tourillon à deux baies surmonte le gable occidental." (A de Caumont 2-57)

 

Château de Manneville

XVIe, XIXe siècles.

"Lorsque vous arrivez sur la propriété du Haras de Manneville vous êtes accueillis par les vestiges d'une tour qui servait de repère pour les pèlerins se rendant au Mont St Michel, avant de faire étape à l’Abbaye aux Hommes.
Le Château de Manneville date du XVIIème siècle. Il fut reconstruit à la fin du XIXème siècle et ensuite réaménagé au cours du XXème siècle. La propriété quant à elle porte encore les traces du passage des chars des armées anglaise, américaine et allemande et des violents combats qui s’y déroulèrent pendant les mois de l’été 1944." (harasdemanneville.com)

"Le château de Manneville est entouré d'un parc magnifique et d'une grande étendue, entièrement clos de murs. Il appartenait, au siècle dernier, à une famille Gosselin de Manneville.
Il a passé ensuite à M de Vitré, chevalier de Saint-Louis, mort il y a quelques années, et appartient maintenant à son gendre, M. le comte de Vendoeuvre, ancien préfet et ancien maire de Caen." (A de Caumont 2-57)

 

Ssur D227 en direction d'Emiéville : 49°09'43.2"N 0°14'02.4"W (Invisible)


Sur Google Street View


Sur forum cparama.com

Château et haras de Manneville à Banneville-la-Campagne en Normandie,
propriétés d’Issam Farès, ancien vice-Premier ministre du Liban (2000-2005) et ex-député du Akkar (1996-2005) : (impressionsdulibanetdumonde.blogspot.fr)

)
Sur impressionsdulibanetdumonde.blogspot.fr

 

Guillerville

"En 1828, Banneville-la-Campagne (30 habitants en 1821) absorbe Guillerville (100 habitants, au sud-est du territoire) et Manneville (47 habitants, au sud-ouest)" (wikipedia)

Ancienne église Saint Martin :

Détruite.

"Cette petite paroisse, réunie à Banneville, avait une église peu importante et peu ancienne qui a été récemment démolie." (A de Caumont 2-61)

 

 

Liens :