Montpinçon (L'Oudon)

 

 

"Montpinçon était, à l'époque médiévale, le siège d'une importante baronnie. Une motte castrale, comme à Ecots, est visible près du manoir de la Roque. Le premier baron connu, Raoul de Montpinçon est cité comme dapifer du duc Guillaume. Au XIIe siècle Hugues de Montpinçon devait au roi le service de trois chevaliers." (Loudon.fr)

"Montpinçon était le chef-lieu d'une sergenterie" (A de Caumont 5-603)

"Voies anciennes. — Le chemin de Lorée et une autre voie, que M. de Saint-Basile regarde comme une voie romaine venant de Lisieux, traversent la forêt de Montpinçon et doivent se réunir près de la butte de Caumonl, au sud de Grandmesnil" (A de Caumont 5-605)

 

Eglise Sainte-Croix

XIXe siècle.

"L'église située à flanc de coteau abrite un orgue à cylindres classé monument historique"

"L'église de Montpinçon est bâtie sur une éminence de sable vert qui domine les vallées voisines, quoiqu'elle soit elle-même dominée par des plateaux de craie verte. Du cimetière on aperçoit au loin la plaine, à l'ouest et au nord-ouest. Cette église est sans intérêt ; les appareils sont trop peu caractérisés pour permettre d'indiquer une date, et ils ont été refaits en grande partie ; les murs paraissent avoir été exhaussés. Une porte toute moderne s'ouvre à l'ouest, au milieu de plusieurs contreforts ; elle est surmontée de Pécu de France." (A de Caumont 5-604)

On arrive à l'église de Montpinçon en montant une côte importante.

Montpinçon : Eglise Sainte-Croix

Montpinçon : Eglise Sainte-Croix

Montpinçon : Eglise Sainte-Croix

Montpinçon : Eglise Sainte-Croix


L'église Sainte-Croix de Montpinçon

 

Le bourg

Il ne reste plus grand chose du "bourg" de Montpinçon.

La route continue vers la Forêt de Montpinçon, le Manoir de Meautry, et le hameau du Billot.

Montpinçon


Sur J.Y Merienne

 

Maison normande

Une curieuse maison où le premier étage est de plein pied avec la route. Ou comment s'accomoder des variations de terrain.

Montpinçon

 

Manoir de la Rocque

XVe siècle. Sur Base Mérimée

"Le manoir de la Roque a été construit en partie à la fin du XVe siècle puis agrandi et remanié aux XVIe et XVIIe siècles. C'est un remarquable exemple de l'architecture à pans de bois de notre région qui est resté dans son authenticité." (Loudon.fr)

"Je n'ai pas vu les restes de l'ancien château, mais on les signale à l'ouest de l'église, près du hameau de la Roque. Reste à savoir si ce sont les vestiges du château des seigneurs du XIe siècle. Quoi qu'il en soit, il y avait un château de Montpinçon au XIe siècle... " (A de Caumont 5-604)

"En 1102, Hugues de Montpinçon s'opposa, avec Robert de Courcy, son voisin, au pillage de la garnison du château de Vignats appartenant aux Bellesme..."(A de Caumont 5-604)

Dans la vallée. Sur la D111 (48°57'35.0"N 0°03'57.8"E)

 

Manoir du Marescot

XVe siècle.

"Le manoir du Marescot avec son étage en léger encorbellement peut remonter à la fin du XVe siècle. Il abrite aujourd'hui une exploitation agricole qui produit d'excellents produits cidricoles." (Loudon.fr)

Dans la vallée. Sur la D111. Lieu-dit La Hoguette (48°56'59.9"N 0°04'33.8"E)

 

Manoir de Meautry

XVIIIe siècle.

"Le manoir de Meautry a été construit en briques de pays en 1750 par Pierre de Bonnet. En 1970, le peintre bien connu dans la région Jean-Jacques GRANDGERARD, qui signait ses œuvres « Meautry » en était le propriétaire." (Loudon.fr)

"Construit en 1750 par Pierre François Richard Bonnet, le manoir aujourd’hui de style Directoire (de plein pied, fronton triangulaire, balcons, exposition Est/Ouest), est resté dans la même famille durant près de cent cinquante ans. Relais de chasse ayant abrité Louis XVI, manoir situé à quelques encablures de la famille de Charlotte Corday dont les propriétaires étaient des proches, Meautry a vu passé depuis, un peintre réputé et deux familles anglaises. (meautry.fr)

Sur les hauteurs. Près la Forêt de Montpinçon. (48°57'33.4"N 0°04'51.7"E)

 

 

Liens :