Trévières

 

 

"Trévières était anciennement chef-lieu d'un doyenné, comprenant 35 paroisses, dont cinq : Chef-du-Pont, Lieu-Saint, Neuville, Vierville en Gotentin, et St.-Mère-Église étaient enclavées dans le diocèse de Coutances...
on y a construit, il y a quelques années, des halles et des salles pour la mairie et la justice de paix." (A de Caumont 3-688)

 

Eglise Saint-Aignan

clocher roman du XIIe classé aux MH restauré lors de la reconstruction. Wikipedia.
Le reste de l'édifice a été reconstruit à la fin du XIXe siècle, mais de l'autre côté du clocher par rapport à la position initiale. L'église a donc une orientation inhabituelle, chevet à l'ouest.

D'après Arcisse de Caumont, à vérifier selon les parties reconstruites :
"...Probablement cette jolie tour est de deux époques ; la partie carrée, percée d'une porte et de cintres romans supportés par des colonnes groupées, serait plus ancienne que la partie octogone qui la surmonte, et dans laquelle on voit des ogives de transition (lancettes de la première époque) : l'une remonterait à la première moitié, l'autre à la fin du XIIe. siècle.
a combinaison de l'octogone avec le carré est très-heureuse, et cette tour est une des plus élégantes que l'on connaisse de cette époque (XIIe. siècle) ; de petits clochetons pleins à quatre pans existent aux angles de la tour carrée; j'en ai trouvé quelquefois de semblables dans les églises romanes, mais dès la fin du XIIe. ils furent remplacés par des tourelles plus élégantes. Les proportions de la flèche en pierre sont très-bonnes; le tonnerre l'a frappée plusieurs fois, et l'extrémité a dû être réparée à plusieurs reprises." (A de Caumont 3-689)

"L'église de Trévières est sous l'invocation de saint Agnan" (A de Caumont 3-691)

Trévières : Eglise Saint-Aignan

Trévières : Eglise Saint-Aignan - Trévières : Eglise Saint-Aignan

Trévières : Eglise Saint-Aignan

Trévières : Eglise Saint-Aignan

Trévières : Eglise Saint-Aignan

 

Maison natale d'Octave Mirbeau

Une plaque commémorative a été apposée sur sa maison natale le 11 septembre 1932. Un don de son ami Sacha Guitry, qui l'a accompagné dans les derniers jours de sa vie à Paris. (Actu.fr)

Elle se trouve au 10 rue Octave Mirbeau

Trévières : Maison d'Octave Mirbeau


Sur Wikimedia.org par Entomolo

 

Le Beau Moulin

XVIIe siècle. MH
"anciennement Bosq-Moulin, classé ainsi que son bief"

"Construit en 1634 (date portée) et réglementé par arrêté du 7 juillet 1849, le moulin à blé du Bosq, dit le Beau Moulin, est d'une architecture digne d'un manoir, de plan rectangulaire, mais de disposition fonctionnelle, sur deux niveaux. Sa partie droite, à usage de logement, a été surélevée et ornée d'une lucarne à fronton triangulaire au cours de la seconde moitié du 19e siècle. L'élévation antérieure est comporte un faux avant-corps central inspiré de l'architecture baroque" (sur Base Mérimée)

" A peu de distance du bourg, sur la route qui conduit à Colombières, se trouve le beau moulin, dont la façade élégante annonce plutôt un petit château qu'une usine à blé.
Cet édifice porte la date de 1684." (A de Caumont 3-692)

Sur D146 (49°18'09.4"N 0°55'18.8"W)


Sur Google Street View


Sur Wikimedia.org par Entomolo


Sur J.Y. Merienne

 

Cigognes

Lieu dit "Le Beau Moulin" direction Rubercy (49°18'07.1"N 0°55'11.4"W)

Trévières : cigognes

Trévières : cigognes

 

Manoir La Ramée

 

Au sud, sur D145 (49°17'36.0"N 0°55'54.6"W)

 

Marais

Au nord-ouest, sur D124, direction Aignerville (49°18'31.2"N 0°55'33.4"W)

Trévières : marais

 

Maisons anciennes dans le bourg de Trévières - Auberge du Lion d'or :

"Il y avait, il y a dix ans, quelques maisons anciennes dans le bourg de Trévières ; j'ignore si elles existent encore : l'auberge du Lion d'or paraissait dater de la fin du XVIe. siècle." (A de Caumont 3-692)

 

 

Liens :

 

Paroisse de Trévières Saint-Exupère en Bessin (treviereparoisse.legtux.org)