Sainte-Foy-de-Montgommery

 

 

Eglise Sainte-Foy

XIIIe, XVIe et XIXe siècles.

http://paroisse.saintbenoitenauge.cef.fr/saint-foy-de-montgommery.php

"La petite église de Sainte-Foy-de-Montgommery abrite les derniers Montgommery…" (vimoutiers.net)

"L’église de Sainte-Foy a été implantée en fond de vallée, aux abords de la Vie. L’édifice actuel est le résultat de trois grandes campagnes de travaux. Le chœur, dont les fondations dateraient du XIIIe siècle, constituerait la partie la plus ancienne. La nef aurait été rajoutée au cours du XVIe siècle. Enfin, les derniers grands travaux sont attribués au clocher qui a été construit au XIXe siècle. Outre le fait que cet édifice constitue le bâtiment le plus ancien de la commune, il a pour particularité d'abriter les derniers Montgommery inhumés à l'époque moderne, dans le chœur et la nef.
La commune tente d'entretenir progressivement cet édifice. Elle a pris en charge la restauration de la toiture (2000), de l'enduit couvrant la voûte intérieure et des petits travaux nécessaires à sa conservation. Mais depuis trois ans l'édifice s'est dégradé très brusquement suite aux mouvements du sol, aux intempéries et à l'ancienneté des matériaux. La municipalité a alors confié la restauration et la mise en valeur de l'église à l'association Le clocher ardoisé de Sainte-Foy. "
(https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/eglise-sainte-foy-de-sainte-foy-de-montgommery)

Association Le Clocher adoisé de Sainte-Foy-de-Montgommery sur Facebook

02/08/2016 : Ouest-france.fr - Le clocher ardoisé veut rénover l'église

"L'église de Ste-Foy-de-Montgommery s'élève dans la vallée de la Vie, près de la route de Vimoutiers à Livarot ; elle est orientée du nord au midi.
La partie la plus ancienne de cette église est le choeur, qui date du XIIIe siècle. Le chevet, droit, présente une fenêtre géminée en lancette ; une fenêtre semblable éclaire le choeur du côté de l'évangile.
La nef remonte seulement au XVIe siècle. Les murs sont construits en grand appareil. Des châssis garnissent les fenêtres, qui sont carrées. Une seule fenêtre, à l'ouest, offre des compartiments flamboyants.
Un gable ou fronton, revêtu d'essente, termine le portail. La porte, à linteau, est encadrée dans une ogive et flanquée de deux contreforts.
Le clocher, qui surmonte le portail, est moderne et se fait remarquer par sa forme disgracieuse. " (A de Caumont 5-641)

Sur D179 : 48°57'29.9"N 0°10'29.0"E

Sainte-Foy-de-Montgommery : Eglise Sainte-Foy

Sainte-Foy-de-Montgommery : Eglise Sainte-Foy

Sainte-Foy-de-Montgommery : Eglise Sainte-Foy

Sainte-Foy-de-Montgommery : Eglise Sainte-Foy - Sainte-Foy-de-Montgommery : Eglise Sainte-Foy

 

L'Aumondière de Bas

Une grande bâtisse

Au carrefour. Sur D579 : 48°57'38.2"N 0°10'34.8"E

Sainte-Foy-de-Montgommery : L'Aumondière de Bas

 

Château

Indiqué comme château sur Geoportail

Au carrefour. Sur D579 : 48°57'40.4"N 0°10'31.9"E


Sur Google Street View

 

Château / Manoir

Appelé "Le Manoir" sur Geoportail

"A une centaine de mètres de la motte où s'élevait le château ruiné en 1574, il existe une construction de bois assez considérable, aujourd'hui nommée le château de Montgommery. Cet édifice, d'un intérêt médiocre, paraît dater tout au plus de la fin du XVIe siècle : ordinairement affecté au logement des fermiers ou des régisseurs du comté, il n'a dû être occupé par les seigneurs qu'à courts et rares intervalles" (A de Caumont 5-647)

Proche de l'église : 48°57'28.8"N 0°10'23.4"E


Sur Google Street View


Sur J.Y. Merienne

 

Henri 1er s'empare du château de Mont-Gomeri :

"1054. Henri Ier, roi de France, entré en France (voir ci-dessus année 1047), s'empara du château de Mont-Gomeri, dont on voit encore quelques ruines dans la commune de Sainte-Foi-de-Mont-Gomeri, à peu de distance de Vimoutier." (Histoire de Lisieux – Louis François Du Bois - p 91)

 

 

Liens :