Montviette

 

 

Habitations, fiefs, Chemin de Lorée :

"Plusieurs habitations existent sur le territoire de Montviette, et quelques-unes, probablement, étaient d'anciens fiefs.
Le chemin de Lorée passe à 1 kilomètre 1/2 à l'est de l'église de Montviette." (A de Caumont 5-606)

 

Eglise Notre-Dame

"L'église de Montviette s'élève, comme la plupart des églises de cette contrée, sur une éminence à mi-côte qui domine la vallée voisine. Dans cette vallée coule un ruisseau, affluent de la rivière de Viette. Comme dans beaucoup d'autres églises de la contrée, ses fenêtres sont carrées et modernes ; mais quelques parties des murs appartiennent à des dates plus anciennes.
La porte occidentale cintrée, avec un vitrage au-dessus des battants, et la plus grande partie de la façade occidentale me paraissent du XIXe siècle et ne datent peut-être que de quelques années. La voûte est en merrain et le clocher en bois couvert d'ardoises, de la forme habituelle et terminé par une flèche aiguë. Il est entre choeur et nef et repose sur des poutres traversières. Cette charpente à jour n'interrompt pas complètement la vue de la voûte et est très solide. J'en ai trouvé plusieurs fois de pareilles dans le Pays-d'Auge ; mais MM. les curés leur font une guerre acharnée et font refaire les tours à l'extrémité occidentale de la nef : ce sont pourtant des constructions en bois intéressantes et que je regrette de voir disparaître." (A de Caumont 5-605)

Au nord de D250 : 48°59'57.8"N 0°05'47.6"E

Montviette : Eglise Notre-Dame

 

Mairie

Sur V3 : 48°59'57.9"N 0°05'35.6"E

Montviette : Mairie

Un village animé dans le passé (d'autres photos sur J.Y. Merienne) :


Sur J.Y. Merienne

 

Camp romain :

"On signalait un camp romain à l'extrémité de là commune de Montviette, dans les bois du Val-Boutry ; mais ces bois sont en grande partie défrichés et je n'ai plus trouvé, cette année, que quelques traces très faibles de l'enceinte : heureusement elle a été marquée sur la Carte de l'état-major ; c'était une enceinte carrée-longue qui était tout près et au nord de la route départementale de St-Pierre à Livarot." (A de Caumont 5-606)

 

La Gravelle

1832 : La Gravelle > Montviette

"La commune historique de Montviette occupe un vallon à la source de la Viette. Elle est la réunion de deux paroisses, en 1832 : La Gravelle et Montviette. C’est à La Gravelle, qu’en 1968, est réalisé le premier captage de sources du canton pour l’adduction d’eau potable. Commune à l’intense activité fromagère au XIXe siècle, elle a conservé trois corps de ferme dont deux sous label Bio. Aujourd’hui, Montviette est connue pour ces nombreux chemins de randonnées. " (saint-pierre-en-auge.fr)

"La paroisse de La Gravelle est réunie à celle de Montviette." (A de Caumont 5-607)

 

Eglise Saint-Pierre

Mentionnée "Chapelle ruinée" sur Geoportail

"L'église n'offre de digne d'être cité qu'une porte occidentale à plein-cintre, dont les claveaux réguliers et bien appareillés, en pierre de taille, reposent sur des impostes taillés en biseau et sur des pieds-droits sans colonnes ;la double voussure de cette porte est bordée d'une cymaise chargée d'étoiles, ce qui indique assez le XIIe siècle..." (A de Caumont 5-607)

Chemin de la Chapelle : 48°59'02.3"N 0°05'49.0"E

 

Manoir de la Gravelle

Mentionné uniquement sur Geoportail

"Château,—Près de l'église est un manoir ou petit château qui communique avec le cimetière et qui, comme l'église, domine la petite vallée voisine."
(A de Caumont 5-608)

Au sud. Lieu-dit La Gravelle : 48°59'04.1"N 0°05'51.4"E (Invisible)


Sur Google Street View


Sur Google Maps

 

Manoir d'Annique

XVIe siècle.

"Chambres d'hôtes dans une maison joliment restaurée manoir du 16ème siècle et deux beaux gites situés dans un bel environnement rural. A seulement 45 minutes du ferry avec un accès facile à la côte et aux villes historiques du Calvados. Vous serez assurés d'un accueil chaleureux de vos hôtes anglophones Anni et Nick Wiltshire." (franceadom.fr)


Sur Vivaweek

 

Chemin de Lorée

"Le chemin de Lorée passe à moins de 1 kilomètre à l'est de l'église de La Gravelle." (A de Caumont 5-606)

 

 

Liens :