Magny-le-Freule

 

 

Famille de Bonenfant

"Magny-le-Freule a appartenu pendant des siècle à la famille de Bonenfant.
Sur Méry-Corbon, Il y avait sur cette commune le fief de Montfreule, qui appartenait aux de Bonenfant (François), déjà seigneur de Magny-le-Freule. Pour l’anecdote, Mme de Caumont, la mère d’Arcisse de Caumont était une descendante des Bonenfant. Le célèbre Arcisse de Caumont a donc hérité du manoir de Montfreule et de la Motte..." (mezidonhistoire.canalblog.com)

 

Campagne

En arrivant de Bissières par la D138 : 49°06'29.7"N 0°04'59.5"W

Magny-le-Freule

 

Eglise Saint-Germain

XIIIe siècle. Photos sur Base Mérimée

"Magny-le-Freule faisait partie du diocèse de Bayeux et du doyenné de Vaucelles. L'église appartient au style de transition, dont nous trouvons tant d'exemples dans l'arrondissement de Lisieux.
Le choeur, en retrait sur la nef, se compose de deux travées ; il est éclairé par des fenêtres en forme de lancettes, avec chevet droit percé de deux fenêtres de même forme ; la corniche extérieure est supportée par des modillons à figures. Du côté du sud, une porte à plein cintre, garnie de zig-zag, donnait accès au choeur.
A l'intérieur, les chapiteaux des colonnettes destinées à supporter les arceaux de la voûte offrent le type du XIIIe siècle ; la voûte actuelle, en plâtre, a été refaite il y a quelques années; vers la même époque, on a repavé le sanctuaire et fait disparaître, malgré mes recommandations, plusieurs pierres tombales recouvrant des Bonenfant, seigneurs de la paroisse (1)
(1) La mère de Mme de Caumont, née de Bonenfant, étant la dernière de cette famille, j'avais fait des recommandations auxquelles on avait promis de se conformer, mais qui ont été complètement oubliées." (A de Caumont 5-428)

"Une sacristie a été construite derrière le chevet.
La nef, plus large et plus longue que le choeur, était éclairée par trois fenêtres au sud et au nord ; elles sont cintrées et garnies d'un tore sans colonnes, ce qui ne me paraît pas annoncer une époque plus ancienne que le choeur ; elles sont à peu près intactes du côté du sud ; deux ont été refaites du côté du nord, l'une à une époque peu ancienne, l'autre très anciennement, car elle est subdivisée en deux baies tréflées avec rose au sommet.
La porte d'entrée se trouvait évidemment dans le mur méridional ; elle a dû être supprimée quand on a pratiqué, dans le pignon occidental, la porte moderne qu'on y voit aujourd'hui. Ce changement a nécessité des reprises dont on distingue encore les traces dans les murs.
Cette porte occidentale, moderne, est accompagnée de deux fenêtres étroites s'élevant à une certaine hauteur et terminées par un linteau horizontal, comme des meurtrières. Au-dessus du pignon est établie une tour quadrangulaire et peu élevée, en bois, garnie d'essente. Entre choeur et nef on voit, au sommet du gable qui encadre l'arc triomphal, une petite arcade qui, très certainement, renfermait une cloche et qui, vraisemblablement dans l'origine, remplaçait le clocher.
La nef est voûtée en bois avec tirants et poinçons visibles ; toute cette boiserie a été refaite il y a peu d'années." (A de Caumont 5-430)

Sur D138 : 49°05'56.4"N 0°04'01.6"W

Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain

Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain

Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain - Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain

Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain

Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain

Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain - Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain

Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain - Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain

Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain

Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain

"on voit toujours dans le mur, du côté de l'épître, l'encadrement dont voici l'esquisse. La table de marbre qui était au centre de ce cadre a été détachée, probablement pendant la Révolution; mais elle a été retrouvée au château par M. le docteur Pépin." (A de Caumont 5-429)

Magny-le-Freule : Eglise Saint-Germain

 

Château de Magny-le-Freule

XIVe et XIXe siècles. La grange-pressoir du XVIIe siècle et son équipement sont inscrits aux MH. Sur Base Mérimée
"Pressoir du château : Ce pressoir a été construit au cours de la première moitié du 17e siècle. Il abrite en rez-de-chaussée un tour à pommes, une presse à longue étreinte et un cellier, et, à l'étage, la chambre à pommes à laquelle on accède par un escalier extérieur."

Le château du village : un lieu d'histoire et de vie (ouest-france.fr)
"L'ensemble est constitué par le château, le pressoir et le moulin...
Le château, dont la construction remonte au XIVe siècle, appartenait initialement à la Seigneurie de Bonenfant installée en Normandie depuis la guerre de Cent ans. La famille Bonenfant fuit la révolution de 1789. À son retour, le château est détruit. Il sera reconstruit avec les matériaux d'époque, en 1830..."

"Le château, situé tout près et au nord-est de l'église, est moderne et n'a rien de remarquable. Nous en donnons pourtant une esquisse, d'après le dessin qu'en a fait M. le docteur Pépin, parce qu'il remplace celui; que la famille de Bonenfant habitait dans le XIVe siècle, et probablement avant cette époque. Il se trouve dans une île formée par la Dive. Les bâtiments qui entourent les cours, en dehors de l'île, sont assez vastes. Celui qui clot cette cour, à l'ouest, paraît de l'époque de Louis XIII..." (A de Caumont 5-431)

Près de l'église : 49°05'55.9"N 0°03'55.9"W

Magny-le-Freule : Château

Magny-le-Freule : Château

Magny-le-Freule : Château

 

Le Lieu Pointel

Sur D138. Les Marettes : 49°06'16.7"N 0°04'32.0"W


Sur Geoportail


Sur Cparama.com

Vue par la route du Lieu Adoré :

Magny-le-Freule : Le Lieu Pointel

Magny-le-Freule : Le Lieu Pointel

Magny-le-Freule : Le Lieu Pointel

 

Le Lieu Adoré

Photo sur http://mezidonhistoire.canalblog.com

 

 

Pont sur la Dives et lavoir

En direction de Biéville-Quétiéville : 49°05'59.9"N 0°03'49.1"W

Magny-le-Freule : pont sur la Dives

Magny-le-Freule : lavoir

 

La Dives à Magny-le-Freule


Sur Google Maps

 


Sur Google Maps

 

 

Liens :