Le Manoir

 

 

Eglise Saint-Pierre

XIIe siècle. Clocher aux MH, wikipedia

"L'église, dédiée à saint Pierre, offre des parties romanes qui nous ont paru, à M. Lambert et à moi, remonter au XIe. siècle plutôt qu'au XIIe. Ce sont le mur méridional de la nef, le choeur et l'abside. Le mur de la nef est construit en moellon plat calcaire, tel qu'on le trouve sur la commune de Bazenville, et dont les pièces sont disposées en arêtes de poisson. Les fenêtres ont été repercées ou élargies, il y a peu de temps.
Le choeur avait été construit avec plus de soin et de meilleurs matériaux que la nef. On y voit, au Sud, une porte bouchée à claveaux, en pierres de taille et dont le linteau monolithe est taillé en forme de fronton.
A l'extérieur, l'abside a été ornée de colonnes qui allaient supporter un entablement à modillons séparés les uns des autres par de petites arcades. Les bases de ces colonnettes taillées en chanfrein, et l'épaisseur considérable du ciment qui sépare les pièces de la maçonnerie, paraissent bien se rapporter au XIe. siècle. L'entablement est en partie détruit et l'on a exhaussé le mur pour lui faire supporter un toit à double égout, beaucoup plus incliné que le toit primitif...
On a refait presque toutes les fenêtres de l'église, qui ont ainsi perdu leur caractère.
La tour, assez élégante, n'est pas aussi ancienne que le corps de l'église : elle me paraît du XVIe. siècle. Elle offre une base carrée comme les tours romanes, et se trouve, comme elles, couronnée d'une pyramide à quatre pans, percée de quatre lucarnes. Je ne doute pas que l'architecte n'ait voulu copier la tour romane de Vienne, paroisse voisine du Manoir, et ce n'est pas le seul exemple que j'aie de l'influence exercée par des édifices voisins sur ceux que l'on construisait à des époques postérieures." (A de Caumont 3-522)

"Une autre chapelle a été construite tout récemment (1846) en face de la précédente, du côté du Sud, par les soins de M. l'abbé Philippe, propriétaire dans cette commune, et par cette dernière addition le transept a été complété. " (A de Caumont 3-523)

Au sud de D12 : 49°17'00.8"N 0°35'39.1"W

Le Manoir : Eglise Saint-Pierre

Le Manoir : Eglise Saint-Pierre

Le Manoir : Eglise Saint-Pierre

Le Manoir : Eglise Saint-Pierre

Le Manoir : Eglise Saint-Pierre

Le Manoir : Eglise Saint-Pierre

Le Manoir : Eglise Saint-Pierre

Le Manoir : Eglise Saint-Pierre

Le Manoir : Eglise Saint-Pierre

Le Manoir : Eglise Saint-Pierre

 

Château de Beaupigny

XVIe siècle. MH (chateau-fort-manoir-chateau.eu). Sur Base Mérimée
"Logis construit au 15e siècle ; suppression du passage cocher à une époque indéterminée ; dans le courant du 19e siècle : destruction du colombier et des bâtiments secondaires entourant la cour, édification d'un corps de logement et d'un autre d'écurie dans la 1ère moitié du siècle ; cour aménagée en jardin d'agrément après la dernière guerre"

7 rue de Vienne (route de Vienne-en-Bessin) : 49°16'55.0"N 0°35'52.7"W

Le Manoir : Château de Beaupigny

 

La grande Mionne :

"On a trouvé des briques romaines sur plusieurs points de la commune du Manoir. C'est dans la pièce dite la grande Mionne, près du château de Beaupigny, appartenant à M. de Pontavice, que les constructions romaines et les tuiles à rebords sont le plus multipliées; on connaît aussi plusieurs puits bouchés dans les terres voisines.
La tradition rapporte que là existait la ville de Mionne (le champ où l'on trouve Je plus de briques porte encore ce nom), qui fut détruite par les Anglais. Dans beaucoup d'autres lieux où j'ai rencontré des restes de constructions, on attribue la ruine de ces établissements aux Anglais, et par les Anglais, on veut dire sans doute les Saxons." (A de Caumont 3-525)

 

Château du Manoir

XIXe siècle. Sur Base Mérimée
"Château sis sur un terrain dépendant d'un ancien manoir comme en témoigne, sur le cadastre ancien, la présence d'un colombier ; bâtiment du pressoir à cidre et des écuries datant du 16e ou du 17e siècle ; bâtiment accolé à l'est portant la date 1765 ; logis et portails d'entrée du domaine édifiés vers 1830 ; logis agrandi d'un pavillon au milieu du 19e siècle (témoignage du propriétaire) ; remises édifiées dans le courant du 19e siècle"

Rue de l'Eglise : 49°17'02.3"N 0°35'31.5"W

Le Manoir : Château

Le Manoir : Château


Sur Base Mérimée

 

Pont de l'Abbé Philippe

XIXe siècle (1818). Sur Base Mérimée

"Fermé par une grille du côté de l'ancien manoir, ce pont enjambe la Seulles par trois arches voûtées en anse-de-panier, et porte sur la clef de son arche centrale la date de1818. Sans doute édifié par les mêmes bâtisseurs que le pont du Bigard dans la même commune, il fut réalisé à la demande du propriétaire de la ferme et des herbages, l'abbé Philippe (1764-1846) qui fit aussi construire la chapelle sud de l'église paroissiale Saint-Pierre où il repose."

3 rue de Vienne : 49°16'55.1"N 0°35'42.9"W


Sur Wikimedia.org par Roi.dagobert


Sur Base Mérimée

 

Pont du Bigard

XIXe siècle (1818). Sur Base Mérimée

Après le château. Chemin de Saint-Gabriel : 49°16'59.2"N 0°35'24.3"W


Sur Wikimedia.org par Roi.dagobert

 

Borne milliaire du Manoir (et voie romaine)

Sur Base Mérimée
"Borne milliaire datant, selon l'inscription, de la cinquième année du règne de Claude, soit de l'an 46 après J.C. Elle est découverte en 1819 le long de l'ancienne voie romaine Bayeux-Bénouville. 1826, Arcisse de Caumont et Edouard Lambert décident d'établir une copie à l'emplacement de la découverte, sous l'égide de la Société des Antiquaires de Normandie. Projet ajourné à cause du mauvais état de la route et repris en 1838. La pose a lieu le 31 octobre 1839 par l'entrepreneur de Bayeux Adolphe Chevalier, en présence de personnalités dont les deux initiateurs (inscription)"

"La borne milliaire du Manoir est une borne milliaire romaine, du Ier siècle, anciennement placée au Manoir, en France. Datée du règne de l'empereur Claude, c'est le plus ancien monument de ce type connu en Normandie et retrouvé in situ." (wikipedia)

"La voie romaine qui conduisait de Bayeux au bac du port passait par le Manoir, et l'on trouva, en 1819, sur le bord de cette voie, une colonne milliaire que M. Lambert a décrite, et dont j'ai moi-même publié l'inscription dans le t. II de mon Cours d'antiquités." (A de Caumont 3-524)

Il s'agit d'un moulage. L'original est conservé au Musée Baron Gérard de Bayeux

Sur D12 : 49°17'13.5"N 0°36'12.4"W

Borne milliaire du Manoir

Borne milliaire du Manoir

 

Moulin à blé dit Moulin Turquois

XVIe siècle. Sur Base Mérimée
"Moulin à blé construit peut-être au 16e siècle ; mentionné sur la carte de Cassini comme moulin à vent ruiné et comme partiellement en bois ; seule la masse subsiste aujourd'hui"

Sur D87 en venant de Bazenville : 49°18'04.6"N 0°36'13.8"W

Le Manoir : Moulin à blé dit Moulin Turquois

 

Voir également :

- Beaucoup d'autres monuments sur Base Mérimée. Photos sur Base Mérimée

 

 

Liens :