Bazenville

 

 

Aérodrome en 1944 :

Sur Wikipedia :
"Bazenville est libérée le jour même du débarquement, le 6 juin 1944. Un aérodrome provisoire canadien (désigné en anglais comme Airfield Bazenville, Advanced Landing Ground B-2 Bazenville ou B-2 Crépon) est aménagé à partir de la nuit suivant le jour J sur le territoire communal, dans une grande partie du triangle formé par les villages de Bazenville, Crépon et Villiers-le-Sec

C'est sur cet aérodrome que l'as français Pierre Clostermann se pose le 11 juin 1944, pour la première fois en France après son entrée en guerre en 1942. « Toute ma vie j'aurai le souvenir des gens de Bazenville, les premiers Français à qui j'ai parlé.»"

Une plaque commémorative rappelle l'emplacement de l'aérodrome allié où atterrit Pierre Clostermann le 11 juin 1944.

 

Eglise Saint-Martin

XIIIe siècle. MH, wikipedia. Clocher ; porte latérale sud de la nef ; piscine à double arcature tréflée dans l'abside

"La partie la plus curieuse de l'église de Bazenville est la charmante tour placée à l'Ouest. Le premier étage de cette tour est à plein-cintre, tandis que tout le reste appartient au style ogival primitif, mais je ne crois pas que cette différence annonce deux époques distinctes, je pense que tout date du même temps, par la raison que, plusieurs fois déjà, j'ai trouvé dans des tours du XIIIe. siècle la partie basse voûtée à plein-cintre. Sans rien conclure d'absolu, j'ai été porté à croire que les architectes ont préféré parfois, à cette époque, la forme semi-circulaire, peut-être parce qu'ils croyaient cette forme d'arcade plus solide que l'arc en ogive et plus propre à supporter le fardeau des tours.
Celle de Bazenville est, comme je le disais, une des plus élégantes et des mieux proportionnées que nous puissions citer dans nos campagnes : elle est, sur ses quatre faces, percée de fenêtres en lancettes, divisées en deux parties sur la hauteur, et dans la partie inférieure desquelles on a figuré des arcades tréflées. La corniche offre des modillons aplatis et festonnés au-dessous desquels est une garniture de trèfles sculptés en creux. Une pyramide quadrangulaire, très élancée, couronne cette belle tour ; les pierres en sont disposées de manière à présenter alternativement des bandes unies et des bandes festonnées. On remarque aussi, sur chaque face, une lucarne étroite très-élégante.
Cette tour est précédée d'un porche qui paraît du XVe. siècle. Dans une niche pratiquée au-dessus de la porte d'entrée, on remarque un bas-relief fait en pierre de Caen très finement sculpté, qui représente saint Martin coupant son manteau. Cette sculpture ne doit pas être antérieure au XVIe. siècle.
Le reste de l'église ne présente pas, à beaucoup près, autant d'intérêt. Des colonnes et des chapiteaux que l'on remarque à l'intérieur annoncent le XIIIe. siècle, comme la tour; mais des reprises et des percées ont eu lieu postérieurement, sans qu'il soit facile de préciser à quelle époque : plusieurs fenêtres paraissent du XVIe. siècle.
Une porte latérale, au Sud de la nef, dans le tympan de laquelle on voit des rosaces sculptées en creux, m'a paru mériter d'être figurée.
Une sacristie moderne est accolée au choeur, du côté du Sud." (A de Caumont 3-526)

Rue de l'église (49°17'55.9"N 0°35'13.8"W)

Bazenville : Eglise Saint-Martin

Bazenville : Eglise Saint-Martin

Bazenville : Eglise Saint-Martin

 

Murs de fermes

Surprenant, à Bazenville : une rue bordée de murs imposants de chaque côté

"En parcourant le village de Bazenville, on remarque plusieurs chemins bien pavés et des fermes du XVIIe. siècle, qui annoncent l'ancienne importance de ce village." (A de Caumont 3-530)

Au nord de l'église (49°18'06.9"N 0°35'17.7"W)

Bazenville : murs de fermes

Bazenville : murs de fermes

Bazenville : murs de fermes

 

Château de Bazenville

XVIIIe siècle. Sur Base Mérimée

Château de l'ancien fief de Crèvecoeur, ou de celui de Saint-Jean-de-Jérusalem, siège d'une haute justice... (Base Mérimée)

Vers 1850, Arcisse de Caumont écrivait :
"Le château moderne de Bazenville appartenait dernièrement à M. de Grimouville : il vient d'être vendu." (A de Caumont 3-531)

Route de la Grotte, en face de l'église (49°17'52.7"N 0°35'31.9"W)

Château de Bazenville

Château de Bazenville

Château de Bazenville

 

 

Liens :