Fierville-les-Parcs

 

 

Les Parcs-Fontaines et Fierville

1853 : Les Parcs-des-Fontaines > Fierville-les-Parcs

L'église disparue Saint-Protais-et-Saint-Gervais de Fierville datait du Xe siècle

 

Eglise Saint-Désir

XVIe siècle
elle était initialement celle de la paroisse des Parcs-Fontaines, et abrite un retable en bois doré du XVIIe, classé à titre d'objet aux MH, ainsi que deux tableaux du XVIIIe

"L'église, qui est sous l'invocation de saint Désir, faisait partie du doyenné de Touques. Elle est située à peu de distance de la grande route de Lisieux à Honneur, et son petit enclos forme une enclave au milieu des terres du château. La construction actuelle n'est pas antérieure à la seconde moitié du XVIe. siècle ; elle est, par conséquent, presque moderne. Les quatre fenêtres de la nef sont à plein-cintre; celles du choeur sont sans caractère. Un petit clocher essenté surmonte le pignon occidental. Mais, si l'extérieur offre peu d'intérêt, on est bien dédommagé lorsqu'on a franchi le seuil. Le retable du maître-autel est un des plus beaux morceaux de sculpture que l'on puisse imaginer. Il date du commencement du XVIIe. siècle; mais l'artiste auquel nous le devons était tout imbu encore des merveilleuses conceptions des fondateurs de la Renaissance. Deux colonnes torses avec chapiteau corinthien portent un entablement dont les modillons alternent avec de jolis pendentifs. Ces colonnes sont couvertes d'arabesques ingénieuses, parfaitement dessinées et fouiiîées à jour. Le centre est occupé par un bon tableau 9 une Descente de croix, dont le cadre est aussi taillé à jour." (A de Caumont 4-439)

Chemin de l'église (49°14'30.2"N 0°13'29.2"E)

Fierville-les-Parcs : Eglise Saint-Désir

Fierville-les-Parcs : Eglise Saint-Désir - Fierville-les-Parcs : Eglise Saint-Désir

Fierville-les-Parcs : Eglise Saint-Désir

Fierville-les-Parcs : Eglise Saint-Désir

 

Manoir de la Sapée

XVIIe et XVIIIe siècles. MH. wikipedia. Sur Base Mérimée
"Les bâtiments agricoles datent des 17e et 18e siècles ; le logis date de la seconde moitié du 18e siècle. Le pressoir a été construit au cours de la première moitié du 17e siècle. Il est en rez-de-chaussée, avec un colombage sur la partie supérieure. Il conserve un tour à pommes et deux presses à longue étreinte."

Ferme de Fierville dite manoir de la Sapée

Au sud de D51 (49°14'24.4"N 0°14'44.8"E) Invisible

 

Manoir de Fierville

Au nord. Sur D51 (49°15'08.0"N 0°13'45.1"E) Invisible


Sur Google Street View

 

Manoir du Haut des Parcs

"Manoir du XVIIe siècle ayant appartenu à la famille d'Éparfontaines. Ce long manoir à colombage à hourdage en torchis (27 mètres sur 5 mètres, d'un étage avec combles) a totalement été démonté en 1985. Restauré et remonté à l'ancienne — simplement avec des goupilles et sans clou" (wikipedia)

 

Manoir de Fierville :

Château des Parcs-Fontaines

L'ancien château a été rasé au XIXe siècle. Il en reste une motte féodale et des douves en parties comblées, face au bois.

Chambres d'hôtes :
http://www.chambres-d-hotes-deauville.com

"Il ne reste plus du château des Parcs-Fontaines que des pans de murs délabrés. La perle n'est point regrettable au point de vue de l'art: ce n'était qu'une grosse maison en bois, avec bases en briques et pierres, qui pouvait remonter tout au plus à la première moitié du XVIIe. siècle. Sa situation était agréable. Maintenant, un gros colombier qui dépend de la ferme voisine est la seule preuve que l'on puisse invoquer de la présence, en cet endroit, d'un grand domaine féodal.
Les registres de l'Échiquier nous ont conservé le nom de Vautier d'Éparfontaine, qui vivait en 1195. Il nous faut ensuite franchir jusqu'au XV". siècle pour retrouver les noms des seigneurs de cette terre." (A de Caumont 4-441)

 

Sur D579 (49°14'47.0"N 0°13'20.0"E)


Sur Google Street View


Sur J.Y. Merienne

 

 

Liens :