Canapville

 

 

Ne pas confondre avec Canapville dans l'Orne, près de Vimoutiers (wikipedia)

"Canapville a été le chef-lieu d'une des onze sergenteries qui dépendaient de l'élection de Pont-l'Évêque." (A de Caumont 4-279)

 

Eglise Saint-Sulpice

L'église Saint-Sulpice qui garde quelques traces des XIIe et XIIIe siècles, a été reconstruite au XIXe.

Elle a été détruite par un incendie le 3 juillet 1925


Sur J.Y. Merienne

A l'époque d'Arcisse de Caumont :

"La nef de l'église de Canapville montre, dans sa façade occidentale, une porte ogivale du XIIIe. siècle...
Les murs latéraux de celle-ci prouvent que l'origine de l'église est antérieure au portail : on y voit des pierres disposées en feuille de fougère, et ils doivent dater au moins du XIIe. siècle ; du côté du sud, on a ouvert différentes fenêtres carrées dans ces murs.
Le choeur a été tout récemment reconstruit en briques, en retrait sur la nef, avec contreforts et fenêtres cintrées..." (A de Caumont 34-275)

Sur la D677 (49°18'56.8"N 0°08'12.8"E)

Canapville : Eglise Saint-Sulpice - Canapville : Eglise Saint-Sulpice

Canapville : Eglise Saint-Sulpice

Canapville : Eglise Saint-Sulpice

Canapville : Eglise Saint-Sulpice

Canapville : Eglise Saint-Sulpice

 

Manoir des Évêques de Lisieux

Ancien corps de ferme du XVIe siècle composé de trois bâtiments dont deux logis et le bâtiment des communs. MH, wikipedia

"Manoir de Canapville.— Ce qu'il y a de plus remarquable à Canapville, c'est le manoir seigneurial qu'on voit à côté de l'église.
Ce manoir, dont je présente une vue cavalière, se compose de bâtiments d'exploitation disposés autour d'une cour de forme irrégulière. L'habitation du maître, près de la principale entrée composée d'une grande et d'une petite porte, est reconnaissante à ses grandes lucarnes, à sa tourelle d'escalier et à ses deux étages, la plupart des autres bâtiments n'en ayant qu'un seul. Le colombier, de forme carrée, est au milieu de la cour." (A de Caumont 4-277)

"Dans les arrondissements de Caen, de Bayeux et de Falaise, les colombiers, construits en pierre, affectent habituellement la forme cylindrique et ressemblent à une tour de guerre; dans les arrondissements de Lisieux et de Pont-l'Évêque, où ils sont presque tous construits en bois, ou moitié en bois, moitié en pierre, la forme quadrangulaire ou la forme octogonale a prévalu, ce qui vient évidemment des facilités qu'on y trouvait pour l'emploi des pièces de bois. La partie inférieure était construite en pierre. On remplissait habituellement avec des briques les intervalles qui existaient entre les pièces de bois, placées verticalement sur la maçonnerie de la partie basse, et qui supportaient la charpente du toit ; deux lucarnes pratiquées dans ce toit servaient à l'entrée ou à la sortie des pigeons ; des épis de terre cuite couronnent la crête du toit. Le colombier de Canapville nous offre toutes les dispositions que nous retrouvons dans beaucoup d'autres colombiers du pays." (A de Caumont 4-277)

A côté de l'église... mais invisible

Canapville : Manoir des Évêques

Canapville : Manoir des Évêques

Canapville : Manoir des Évêques


Sur Wikimedia.org par Sylenius

 

Manoir de Prétot

XVIe et XVIIe siècles. Le logis, ainsi que les façades des communs aux MH
a été un lieu de séjours pour Pierre Corneille.

Sur D677 (49°19'03.4"N 0°07'59.0"E) Invisible


Sur defiscalisation-monuments-historiques.info

Différent sur une carte postale de J.Y. Merienne :


Sur J.Y. Merienne

 

Maisons normandes

Près de l'église

Canapville : maison normande

Canapville : maison normande

 

La Croix Saint-Yves

Aucune information sur cette croix qui semble ancienne, dédiée à Saint-Yves (wikipedia)

Sur les hauteurs, D279 en direction de Saint-Gatien-des-Bois, lieu dit Les Chartrains (49°19'12.4"N 0°08'41.7"E)

Canapville : La Croix Saint-Yves

Canapville : La Croix Saint-Yves

 

 

Liens :