Saint-Laurent-de-Condel

 

 

Sous la Révolution, Saint-Laurent-de-Condel absorbe le territoire de la commune d'Acre

"St.-Laurent-de-Condelles ou des Moutiers, Sanctus Laurentius de Condeello, Sanctus Laurentius in Cingalesio, est situé sur le bord de la forêt de Cinglais : cette position est indiquée dans la charte par laquelle Raoul Tesson II donne à l'abbaye de Fontenay le patronage de la paroisse" (A de Caumont 2-182)

 

Eglise Saint-Laurent

XVIIIe, chœur du XIIIe aux MH, wikipedia. Sur Base Mérimée
" Ancien diocèse Bayeux, patronage abbaye de Fontenay ; choeur début 13e siècle ; nef avec opus spicatum et tour en charpente remplacées en 1888 par la nef et la tour actuelle"

"L'église de St.-Laurent, sur le bord même de la route, a dans le mur septentrional de sa nef des pierres en arêtes de poisson et de petites fenêtres cintrées très étroites, comme on en faisait à cette époque presque partout dans nos campagnes. Le mur méridional est moins intéressant, on y a fait des reprises et percé des fenêtres qui peuvent remonter aux derniers temps de l'ère ogivale : ces deux murs ont été exhaussés. La porte occidentale n'a pas de moulures ; l'archivolte se compose de deux rangs de pierres cunéiformes.
La tour latérale, au nord du choeur, me paraît en partie moins ancienne que lui ; elle est peu élevée et terminée par une pyramide en charpente couverte d'ardoises.
Le choeur offre un tout autre intérêt que la nef... il doit dater des premières années du XIIIe. siècle, peut être même de la fin du XIIe. : d'après notre méthode d'apprécier les âges dans le Calvados, nous serions fondés à en fixer approximativement l'édification vers 1200. Le style de transition se montre encore dans les modillons à figures grimaçantes qui supportent la corniche (côté du sud) et dans le chevet garni d'arcatures à plein-cintre.
Une porte ogivale à plusieurs voussures s'ouvrait dans le mur méridional du choeur; elle est surmontée d'un oculus, genre de fenêtres très rare chez nous au commencement du XIIIe. siècle..." (A de Caumont 2-182)

Dans le bourg (49°02'36.7"N 0°24'47.2"W)

Eglise de Saint-Laurent-de-Condel

Eglise de Saint-Laurent-de-Condel

Eglise de Saint-Laurent-de-Condel

Eglise de Saint-Laurent-de-Condel

 

Presbytère ou Les Angles ?

XVIIIe siècle (1768). Sur Base Mérimée

"Les Angles
C’est la propriété qui fait face au manoir d’Artur et à l’église...
La famille des Piédoue, sieurs de la Moissonnière, est-elle celle qui a fait édifier le beau bâtiment à « oeils de bœuf » ? Juste avant la Révolution (en 1770)..." (à suivre sur saintlaurentdecondel.fr)

En face de l'église


Sur Google Street View


Sur Base Mérimée

 

Manoir d'Arthur

XVIe siècle. Sur Base Mérimée
"Ancien logis de la dame de Robinaux et du sieur des _Angles (armoiries signalées par Galeron en 1830). Construit au 16e siècle. Détruit en partie en 1975 (rampant de lucarne sculpté au château de Villeray, commune Moutiers-en-Cinglais). Grange, pressoir et pavillon 17e siècle"

"Guillaume Artur, sieur de Feuguerolles et de Préval, et son épouse Madeleine de Robineau, sont les seuls seigneurs de Saint Laurent dont on a la preuve qu’ils ont résidé dans la paroisse.
Vivant au début du XVIIe siècle, ils ont laissé un souvenir vivace pendant très longtemps dans la population. On en parlait aux veillées jusqu’au XIXe siècle. Leur manoir, ou du moins ce qui a échappé aux injures du temps et à la pioche des démolisseurs, les fait évoquer encore de nos jours. Mais les traditions orales sont imprécises, infidèles et la réalité est parfois autre..." (a suivre sur saintlaurentdecondel.fr)

"Madeleine, quant à elle, s’unit le 9 janvier 1650 à Messire François de Nollent, seigneur d’Hébertot, Quernedouet, Bellengreville et Ollendon 103. De ce mariage, naquit une fille unique..
C’est Madeleine, dame de Nollent, veuve depuis 1678, qui hérita du fief de Préval. L’année suivante, elle mourut à son tour et fut enterrée en l’église d’Hébertot. Nos registres paroissiaux en font mention...
Son petit-fils Jean de Nollent, marquis d’Hébertot, reçut en héritage le manoir et les terres de Saint Laurent... (a suivre sur saintlaurentdecondel.fr)

A côté de l'église (49°02'37.9"N 0°24'47.5"W)


Sur Google Street View


Sur Wikimedia.org par Roi.dagobert


Sur Base Mérimée

 

Ferme Gougeon

Ferme Gorgeon au hameau Gorgeon

XVIIe, XVIIIe siècles. Sur Base Mérimée

"La ferme de la Guerre
Elle est située au hameau Gougeon (ou Goujon). Elle remonte au XVIIe siècle et porte la date de 1671.
Son histoire est indissociable de celle de la famille Huet, fondatrice du hameau qui porte son nom. Les Huet avaient leur chapelle dans l’église, celle de la Sainte Vierge, qui était aussi leur lieu de sépulture..." (a suivre sur saintlaurentdecondel.fr)

Au nord, Hameau de Gorgeon, le Bas de Saint-Laurent, 22 route des Hameaux (49°02'53.8"N 0°25'04.5"W)


Sur Google Street View

 

Château Saint-Hubert

XIXe siècle. Sur Base Mérimée
"Château construit vers 1850 pour remplacer un rendez-vous de chasse signalé par Galeron et situé à 1 km à l'ouest"

Il est dans la forêt de Cinglais, près de la D171 (49°01'25.4"N 0°22'26.7"W) Peu visible


Sur Base Mérimée

Saint-Laurent-de-Condel : Château Saint-Hubert

 

 

Voir aussi :

- Bâtiments et monuments sur Base Mérimée

- Maison du XVIIIe siècle en face de l'église. Sur Base Mérimée

- Le lavoir de la rue de la fontaine (rue Missette : 49°02'29.1"N 0°24'48.1"W)

- La forêt de Grimbosq (wikipedia) et la forêt de Cinglais (wikipedia)
"La forêt de Cinglais qui s'étend sur 1 475 hectares est l'une des plus importante forêt du département du Calvados. Elle englobait autrefois la forêt de Grimbosq et le bois de l'Obélisque."

 

 

Liens :

 

Une page très complète sur l'histoire de Saint-Laurent-de-Condel :
Saintlaurentdecondel.fr - Histoire de Saint Laurent de Condel par Pierre Fouillet
"Ancien professeur de écoles de notre commune, Pierre FOUILLET a consulté, pendant des années, les archives départementales et, sur de nombreuses pages, il nous fait partager le résultat de ses recherches : l’histoire de Saint Laurent de Condel à partir du XIème siècle."