Argentan

 

 

"Bâtie dans une cuvette le long de l'Orne, elle aurait été la capitale du peuple gaulois des Arvii...
Gros centre urbain à la fin du Moyen Âge, la ville est une place religieuse importante avec ses deux églises Saint-Martin et Saint-Germain et son abbaye de bénédictines...
Au début du XVIIe siècle (ou peut-être déjà au siècle précédent), l'ancienne paroisse de Coulandon semble associée, avec Mauvaisville, à la ville d'Argentan" (wikipedia)

"En 1944, la ville est bombardée dès le 5 juin...
Le 13 août, une colonne de la 2e DB du général Leclerc entre dans la ville par le sud, sans pouvoir la prendre.
Les Américains arrivent le 15 et piétinent jusqu'au 20 août sans pouvoir y pénétrer. Les combats autour de la gare contre une unité de DCA allemande sont particulièrement meurtriers. Le 17 août, Patton, excédé, demande aux GI's de contourner la ville par l'est, par Urou. Mais la 9e division de Panzer et ses Panzer IV défend la ville avec un acharnement incroyable...
Lorsque la 80e division d'infanterie US pénètre enfin dans la ville au matin du 20, les panzers et l'église Saint-Germain sont encore en flammes : l’artillerie américaine sur les hauteurs sud de la ville a pilonné sans relâche. La ville est détruite à 80 %." (wikipedia)


Sur Wikimedia.org

 

Eglise Saint-Germain

XVe au XVIIIe siècle. MH. Wikipedia. Sur Base Mérimée

Rue Saint-Germain : 48°44'40.6"N 0°01'09.4"W

Argentan : Eglise Saint-Germain

Argentan : Eglise Saint-Germain

Argentan : Eglise Saint-Germain

Argentan : Eglise Saint-Germain

 

Eglise Saint-Martin

XVe, XVIe siècles. MH. Wikipedia. Sur Base Mérimée

Au nord-ouest. Rue Saint-Martin. Direction Falaise : 48°44'47.4"N 0°01'23.6"W

 

 

Château des Ducs / Tribunal

Moyen-Age. MH. Wikipedia. Sur Base Mérimée

Boulevard du Général De Gaulle : 48°44'35.2"N 0°01'11.2"W

Argentan : Château des Ducs et chapelle Saint-Nicolas

Argentan : Château des Ducs et chapelle Saint-Nicolas

Argentan : Château des Ducs et chapelle Saint-Nicolas

 

Chapelle Saint-Nicolas / Office de Tourisme

XIVe siècle. MH. Wikipedia. Sur Base Mérimée

"ancienne chapelle du château. Construite à la fin du XIe siècle par Pierre II de Valois, comte d'Alençon"

A côté du château. Rue Lautour Labroise : 48°44'36.8"N 0°01'11.9"W

 

Abbaye Notre-Dame d'Argentan

"ancienne abbaye bénédictine située à Argentan en Normandie. Dédiée à Notre-Dame, reconstruite en 1958, elle abrite une communauté bénédictine issue d'une fondation de la fin du VIIe siècle." (Wikipedia)

Site officiel :
http://www.abbaye-argentan.fr

Au sud-est : 48°44'13.0"N 0°00'55.8"W

 

 

Donjon d'Argentan

XIIe, XIIIe siècles. MH. Wikipedia. Sur Base Mérimée
"La fortification appelée "donjon", est le reste des remparts d'Argentan construits au Moyen-Age par Henri Ier, seigneur d'Argentan et duc de Normandie. Les murs subsistants, en pierre de taille, ne sont pas antérieurs au 13e siècle. Les remparts furent partiellement démolis à partir de 1618.
Le donjon est en réalité un élément de rempart de plan polygonal, non fermé. Il forme mur de soutènement d'une terrasse qui domine la ville. La muraille présente un soubassement vertical de cinq mètres de haut, puis un vaste glacis, enfin une partie supérieure avec un léger fruit."

"vestige des remparts qui entouraient l'ancienne ville"

Au nord-est du château. Place Mahé : 48°44'38.4"N 0°01'05.0"W


Sur Google Street View

 

Tour Marguerite

XIVe, XVe siècles. MH. Sur Base Mérimée
"Au début du 12e siècle, le duc et roi Henri I Beauclerc bâtit à Argentan un très puissant château-fort qui devait servir de point d'appui à son autorité dans une région troublée par des coalitions rebelles. Dans les deux siècles qui suivirent, la ville elle-même devint place forte et s'entoura de fortifications. Des seize tours qui flanquaient cette enceinte, seule subsiste la Tour Marguerite. Au Moyen-Age, la tour était appelée Tour au Febvre ou Grosse Tour. La tour s'élevait à l'angle nord-ouest des remparts de la ville, au point où les fossés étaient à sec. Aux 17e et 18e siècles, les bourgeois firent raser les fortifications hormis cette tour. C'est une tour circulaire de 17 mètres de haut. Le parapet du couronnement est en encorbellement, soutenu par d'importants corbeaux entre lesquels sont ménagés des mâchicoulis. La toiture pyramidale à pans, qui ne datait peut-être que du 15e siècle, était en tuile et sommée d'un épi de plomb. A l'intérieur, la tour est divisée en trois étages reliés par un escalier à vis."

"Datant du 12e siècle, cette tour est, avec le donjon, le seul vestige des fortifications qui entouraient la ville. Elle s'articule autour d'un escalier à vis. Le chemin de ronde offre une vue imprenable sur la ville d'Argentan." (ornetourisme.com)


Visites sur ornetourisme.com

Au nord-ouest de l'église Saint-Germain. Rue de la République : 48°44'45.8"N 0°01'15.5"W


Sur Google Street View

 

 

Pont sur l'Orne

Rue Etienne Panthou : 48°44'32.8"N 0°01'25.2"W

Argentan : Pont sur l'Orne

 

Chapelle Saint-Roch

XVIe siècle (1580)

"Chapelle de plan allongé, clocher établi au début de la nef et surmonté d'une croix. Chevet plat." (patrimoine-religieux.fr)

"Au Nord d'Argentan se trouve une chapelle, construite dans les années 1580, dédiée à saint Roch et à saint Sébastien...
A la fin du XIX ème siècle, elle est encore fréquentée pour les fièvres. Le clergé et les fidèles s'y rendent en procession solennelle deux fois par ans. Endommagée par les bombardements de 1944, alors qu'elle servait d'abri à des réfugiés,elle est ensuite restaurée. Elle est maintenant utilisée de temps en temps pour quelques petits concerts.
La chapelle est la propriété de l'hôpital d'Argentan. Une association s'est occupée de sa restauration..." (petit-patrimoine.com)

"Depuis 37 ans, Jean-François Lefevre, président du club des Tertres d’Argentan, agit pour le bien de la chapelle Saint-Roch. Une initiative qui fait revivre l’édifice...
A l’époque, Saint-Roch était réputée pour être un mouroir. « Les malades d’épidémies de peste par exemple allaient mourrir à l’hôpital Saint-Roch. C’était un endroit pour les pestiférés. Aujourd’hui encore, il reste des traces de cette période dans les murs de la chapelle », rappelle-t-il..." (actu.fr)

Au nord. Par D753. Direction Sévigny puis à droite ou Chemin de Saint-Roch : 48°45'36.8"N 0°01'02.9"W


Sur Google Street View

 

Coulandon et Mauvaisville

"Au début du XVIIe siècle (ou peut-être déjà au siècle précédent), l'ancienne paroisse de Coulandon semble associée, avec Mauvaisville, à la ville d'Argentan13. Pourtant Coulandon est bien attestée comme paroisse indépendante du XIIe au XVIIIe siècle : elle figure encore en tant que telle sur la carte de Cassini (1753/1785). Elle n'est par contre pas mentionnée en tant que commune à l'époque de la Révolution, ni d'ailleurs par le site Cassini [archive]. Son rattachement définitif à Argentan a donc dû avoir lieu dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. " (wikipedia)

 

Eglise et prieuré de Coulandon

XVIe siècle

"Eglise de plan allongé. Clocher en bâtière. Nef unique." (patrimoine-religieux.fr)

"L'église de Coulandon était le siège d'une paroisse indépendante d'Argentan, du XIIe au XVIIIe siècle. Elle figurait encore en tant que telle sur la carte de Cassini, de 1753 à 1785. Par contre, elle n'est pas mentionnée en tant que commune à l'époque de la Révolution. Son rattachement définitif à Argentan a donc dû avoir lieu dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Près de l'église se dresse un manoir datant du XVe siècle." (ouest-france.fr)

Au sud-est : 48°43'51.4"N 0°00'35.3"W

Argentan : Eglise et prieuré de Coulandon

Argentan : Eglise et prieuré de Coulandon

Argentan : Eglise de Coulandon

Argentan : Prieuré de Coulandon

 

Manoir de Coulandon

XVe siècle.

Chambres d'hôte. Site officiel :
http://www.manoir-de-coulandon.com

Sur ornetourisme.com

Au sud-est : 48°43'53.3"N 0°00'22.8"W


Sur Google Street View

 

 

Eglise Saint-Martin-des-Champs

origine romane (avec fresques)

"Plan allongé, possède un tour-clocher. Une seule nef. Chevet plat percée de trois baies étroites et allongées...
Cette église est l'un des monuments les plus anciens de la ville ; elle aurait en effet été construite entre le 7e et le 10e siècle. Très discrète, simple nef médiévale datant du 13-14ème siècle.
L'église possède deux statues polychromes des 16e et 17e siècles, représentant la Vierge de douleur et saint Clair..." (patrimoine-religieux.fr)

Au sud. Par D958. Quartier de Mauvaisville : 48°43'03.1"N 0°00'15.1"W

Argentan : Eglise Saint-Martin-des-Champs à Mauvaisville

Argentan : Eglise Saint-Martin-des-Champs à Mauvaisville

Argentan : Eglise Saint-Martin-des-Champs à Mauvaisville

 

Voir aussi :

- Hôtel Ango-de-la-Motte
- Hôtel du Moulin de Fontenelle
- Maison dite de Henri IV
- Maison Lemonnier
- Maison normande
- Statue de la Vierge
- Ancien hôtel d'Aumont-de-la-Vente

 

 

Liens :