Urou-et-Crennes

 

 

"Urou et Crennes sont, en réalité, deux îlots urbains nettement éclatés. Urou est situé le long de l'ancienne route royale menant à Paris, dans un espace relativement plat et proche de la ville d'Argentan. Crennes, à l'inverse, s'étend sur les contreforts de la forêt de Bonménil, et donc en hauteur par rapport à Argentan. Ils sont situés l'un et l'autre à l'est de la ville, de part et d'autre de la route départementale 926, ancienne RN 26 et RN 24bis." (wikipedia)

Les deux bourgs existent depuis fort longtemps, visiblement depuis le Moyen Âge.
La commune naissante d'Urou a absorbé la paroisse de Crennes entre 1790 et 1794" (wikipedia)

 

Vigilance vol

On comprend très bien le fléau que peut représenter le vol dans les communes limitrophes d'Argentan.
(Malheureusement, c'est principalement la conséquence de l'ouverture des frontières... et de la suppression de certaines gendarmeries)
Le problème, c'est que chaque "étranger" à la commune est surveillé. J'ai même été photographié au téléphone portable !
Une très désagréable sensation.

Tendanceouest.com - « Vigilance Vol » : une première bas-normande à Urou et Crennes
"... il s'agit de signaler toute anomalie ou comportement suspect à la gendarmerie..."
"Jean-Christophe Moraud, préfet, explique "on dénombre 1 200 cambriolages/an dans l'Orne ; ils sont en augmentation de 20,72% depuis le début de cette année" (Macron nous avait pas dit ça...)

Prendre des photos de l'église est donc un "comportement suspect" :(
Bien qu'on comprenne et qu'on compatisse à 100%, à 60 ans et 90 ans, bien français, on n'est pas des individus louches.
C'est désolant de voir que dans son propre pays, sa propre région, on puisse faire l'objet de suspicion, à cause de l'imbécilité de nos décideurs qui laissent circuler tous les malfrats du monde.

 

Carte

Au nord : Crennes ; au sud de la D926 : Urou


Sur Geoportail

 

Urou

Au sud :

Urou-et-Crennes : Urou

Urou-et-Crennes : Urou

Urou-et-Crennes : Plaque de cocher

 

Eglise Notre-Dame-de-la-Nativité d'Urou

XVIe siècle.
Son retable intégrant les portes de la sacristie, du XVIIe siècle, et une statue de saint Nicolas du XVe aux MH. (sur Base Mérimée)

Au sud de D926 : 48°44'48.8"N 0°00'56.3"E

Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-de-la-Nativité d'Urou

Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-de-la-Nativité d'Urou

Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-de-la-Nativité d'Urou

Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-de-la-Nativité d'Urou - Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-de-la-Nativité d'Urou

Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-de-la-Nativité d'Urou

Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-de-la-Nativité d'Urou

 

Château d'Urou

Sur Perche-gouet.net

En face de l'église : 48°44'47.9"N 0°01'04.4"E

Urou-et-Crennes : Château d'Urou

Urou-et-Crennes : Château d'Urou

 

Crennes

Au nord :

Urou-et-Crennes : Crennes

 

Eglise Notre-Dame-des-Douleurs de Crennes

XVIe siècle.
Elle abrite une Vierge à l'Enfant, considérée du XIVe siècle, classée à titre d'objet (sur Base Mérimée)

Au nord. Sur D113 : 48°46'05.2"N 0°01'19.7"E

Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-des-Douleurs de Crennes

Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-des-Douleurs de Crennes

Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-des-Douleurs de Crennes

Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-des-Douleurs de Crennes

Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-des-Douleurs de Crennes

Urou-et-Crennes : Eglise Notre-Dame-des-Douleurs de Crennes

 

 

Liens :