Almenêches

 

 

"En 1102, Robert Courteheuse, duc de Normandie, entre en campagne contre Robert II de Bellême. Il ordonne à ses fidèles de se rassembler au monastère d'Almenêches, comme point de départ de son expédition. C'est alors que Robert II de Bellême attaque et incendie le monastère." (wikipedia)

 

"Le nom de la localité est attesté sous les formes Almanniscus en 1025...
Le premier élément Almen représente le nom de peuple germanique des Alamans, d'où le sens global de « Terre des Alamans », toponyme dû au fait de l'installation d'une unité de soldats alamans de l'armée romaine au Bas Empire" (Valdorne.eklablog.com)

 

L'Orne et le Don

Le Don est un affluent de l'Orne : voir ma page

Il conflue avec l'Orne au sud-ouest d'Almenêches : 48°40'52.0"N 0°05'31.4"E

 

Eglise abbatiale Sainte-Opportune / Abbaye d'Almenêches

XVIe, XVIIe siècles. MH. Wikipedia. Sur Base Mérimée
"L'abbaye bénédictine, fondée vers la fin du 6e siècle, est l'une des plus anciennes de France. Détruite par les invasions normandes, restaurée vers 1060, incendiée aux 12e et 14e siècles, il ne reste aucun vestige des premières églises, ni de l'église médiévale reconstruite après 1308. L'église actuelle présente une nef, un transept et un clocher reconstruits de 1534 à 1550. Le choeur date de 1674. En 1736, le monastère était presque en ruine. Louis XV ordonna le transfert de l'abbaye d'Alménèches au prieuré Notre-Dame de la Place, à Argentan. Pendant la Révolution, les moniales furent dispersées et l'église servit à la fabrication du salpêtre. Une restauration a été effectuée par l'architecte Ruprich-Robert entre 1864 et 1887."

"L'abbaye Notre-Dame d'Almenêches est une ancienne abbaye bénédictine de femmes, située à Almenêches dans le département de l'Orne. Le clocher, tout comme le portail, fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques " (Wikipedia)

L'église actuelle est composée d'une nef et d'un transept gothiques du XVIe siècle (1534-1550), et d'un chœur du XVIIe siècle.

Sur Patrimoine-religieux.fr

"À Almenêches, reste l’église abbatiale, construite au 16e siècle, et devenue église paroissiale en 1755. L'église actuelle est composée d'une nef et d'un transept gothiques du 16e siècle (1534-1550), et d'un chœur du 17e siècle." (Valdorne.eklablog.com)

22 avril 2019 : Après 7 ans de travaux, l'abbatiale dédiée à sainte Opportune, dévoile au public sa "résurrection" en ce Lundi de Pâques ! Inauguration et bénédiction des travaux, messe à 11h00 présidée par Mgr Habert, et présence de soeurs bénédictines d'Argentan pour l'animation liturgique." (orne.catholique.fr)

Sur D116 : 48°41'50.5"N 0°06'39.5"E

Eglise abbatiale de l'abbaye d'Alnemêches

Eglise abbatiale de l'abbaye d'Alnemêches
2016-04-18

Eglise abbatiale de l'abbaye d'Alnemêches

 

Intérieur

Eglise abbatiale de l'abbaye d'Alnemêches

Eglise abbatiale de l'abbaye d'Alnemêches

Eglise abbatiale de l'abbaye d'Alnemêches

Eglise abbatiale de l'abbaye d'Alnemêches

Eglise abbatiale de l'abbaye d'Alnemêches - Eglise abbatiale de l'abbaye d'Alnemêches

Eglise abbatiale de l'abbaye d'Alnemêches
2018-09-18

 

Chapelle Saint-Opportune / Chapelle du Pré Salé

XIXe siècle (1869)

située sur un chemin faisant le tour d'Almenêches.

Sur Patrimoine-religieux.fr

"« Cette chapelle édifiée à partir de 1869 et inaugurée le 16 avril 1871 se dresse à peu de distance du bourg. Elle est construite par la volonté de l'abbé Durand, curé d'Almenèches, qui est d'ailleurs inhumé dans l'église. Ce dernier fit appel à son collègue de Médavy, l'abbé Touroude, pour en être l'architecte...
Une association pour la sauvegarde de la chapelle avait été fondée en 1985. Avaient donc été refaits les soubassements, la toiture, ainsi que la peinture des murs extérieurs et de la clôture de la chapelle." (Valdorne.eklablog.com)

Au sud-est. D238. A la sortie du bourg : 48°41'38.9"N 0°06'55.1"E


Sur Google Street View

 

Château du Bois de Peley

La propriété du "Docteur Mabuse" :
"Dopage - Cyclisme. A Almenêches, le "Docteur Mabuse", ni ange ni démon (ouest-france.fr)
"En général, Bernard Sainz apprécie les visites qu’on lui fait dans son petit manoir, pompeusement nommé château du Bois de Peley, entre Almenêches et Nonant-le-Pin. Nichée dans la forêt, la bâtisse aux deux tours rectangulaires accueille celles et ceux qui viennent chercher conseil, en matière de nutrition, de santé… Longtemps ces visiteurs ont été des sportifs connus, essentiellement des cyclistes (Raymond Poulidor, Cyrille Guimard) ; parfois aussi des stars du show-biz..."

A l'est. Sur D116 : 48°41'54.3"N 0°09'31.9"E


Sur Google Street View

 

Parc du Haras du Bois du Pelay

XXe siècle. Sur Base Mérimée


Sur Geoportail

 

Gare d'Alemenêches

Gare d'Argentan - Gare de Surdon

Sur la ligne du Mans à Mézidon (Wikipedia)
- Voir aussi ma page

Photos sur espacevendel.pagesperso-orange.fr

Elle est détruite. Elle était ici : 48°41'08.6"N 0°05'45.9"E (approx.)


Sur Perche-gouet.net

 

Saint-Hippolyte-sur-Orne

1822 : la commune de Saint-Hippolyte-sur-Orne est rattachée à Almenêches.

à l'ouest : 48°41'53.5"N 0°05'01.2"E (approx.)

 

 

Liens :

 

Anciennes Cartes Postales sur Almenèches :
http://espacevendel.pagesperso-orange.fr/page2.html