Noyers-Bocage

 

 

"Noyers-Bocage fut détruite, libérée le 5 août 1944, sans combat grâce à un repli des troupes allemandes. Le centre du village a été reconstruit à environ 200 mètres plus loin." (wikipedia)

"Il y avait à Noyers quatre fiefs principaux, savoir les fiefs de Noyers, d'Anisy, de Coligny et de Clinchamps.
On trouvait encore sur le territoire de Noyers, les fiefs d'O, du Plessis, de Belle-Etoile, de Tesnières et de St.-Contest. Les fiefs d'O et de Tesnières avaient chacun une ferme : ce dernier, désigné sous le nom de baronnie, appartenait à l'abbaye d'Ardennes ; on y voyait anciennement une chapelle."
(A de Caumont 1-199)

 

Eglise

"L'église, détruite pendant la bataille de Normandie, est reconstruite de 1954 à 1960 par l'architecte Musseti, les vitraux sont réalisés par Paul Martineau." (wikipedia)

Noyers-Bocage : Eglise

 

Voir aussi :

Mémorial à la mémoire des 150 pilotes alliés de Typhoon disparus.

 

Liens :