Canisy

 

 

Eglise Saint-Pierre

XIXe siècle.

"abritant une Vierge à l'Enfant du XIVe classée à titre d'objet aux Monuments historiques"

"L'église Saint-Pierre de Canisy a été construite en 1894 en remplacement de l'ancienne église paroissiale située dans le parc du château. Le projet a été dessiné dans le style néogothique par René Martin, architecte à Rouen, qui travaillait également à la restauration du château. La construction a été financée par la famille de Kergolay, qui, en échange, se réserve la jouissance et l'usage de la chapelle nord du transept (9) et de la tribune située au-dessus de la sacristie (10). Le comte de Kergolay dota l'église en 1898 de 26 verrières, aujourd'hui détruites. L'édifice subit de graves dommages durant la Seconde Guerre Mondiale et fut réparé entre 1945 et 1954"

Canisy : Eglise Saint-Pierre

Sur D38 (rue de Carbonnel) : 49°04'35.9"N 1°10'25.1"W

Canisy : Eglise Saint-Pierre

 

Intérieur

Canisy : Eglise Saint-Pierre

Canisy : Eglise Saint-Pierre

 

Château de Canisy

XVIe siècle. MH. Wikipedia. Sur Base Mérimée
" Château d'origine médiévale, transformé au cours des 16e, 18e et 19e siècles. Construction prestigieuse du 16e siècle attribuée en partie à François Gabriel, l'ancêtre des architectes royaux. Le château est entouré d'un parc de 30 hectares et d'un domaine agricole de 300 hectares. Le parc a été créé dans la première moitié du 17e siècle, complété à la fin du 17e siècle et dans le courant du 18e siècle. Il a été entièrement réaménagé au 19e siècle par Gabriel et Hervé de Kergorlay qui en firent l'une des exploitations agricoles les plus modernes du département. En même temps, ils ont réalisé à partir de 1830, avec l'aide du paysagiste Chatelain, un parc d'agrément avec une ferme modèle romantique dans le goût des parc paysagers à l'anglaise. Ce parc a été repris vers 1925 sous la conduite d'Achille Duchêne dans le goût classicisant de l'époque. Quelques éléments particulièrement remarquables de l'exploitation subsistent : près du château, les anciennes remises et écuries, l'orangerie et les serres, ainsi que le potager attenant, construits entre 1832 et 1837 par l'architecte départemental Harou-Romain, les écuries de la ferme de la Mesnagerie (1854), la grange de la ferme de Saint-Gilles ainsi que le potager circulaire (vers 1850), les moulins de Saint-Gilles (1815) et de Canisy."

Site officiel : Hôtel de luxe
https://www.chateaudecanisy.com/fr/
"Le château de CANISY est un monument historique exceptionnel, entouré de 300 hectares de parc, d’étangs, de bois et de terres qui est resté depuis 1000 ans dans la même famille...
Classé comme « une des 7 merveilles de la Manche », le château est un des rares châteaux français aussi bien conservé.
Il est composé de deux ailes principales construites au XIIIème et XVIème siècle, et comprend 70 pièces dont 18 suites, un escalier monumental en granit construit par l’architecte François Gabriel (ancêtre de Ange Gabriel architecte de Versailles et du petit Trianon), un pigeonnier et des tours médiévales, plusieurs salons dont un salon de musique, deux salles à manger, un théâtre, un bar, des billards français et américains, des caves et greniers.
https://www.chateaudecanisy.com/fr/lhistoire-du-chateau/

Au nord. Sur D77. Direction Saint-Gilles : 49°04'47.2"N 1°10'15.8"W


Sur manchetourisme.com

 

Château de Montmireil

XIXe siècle. Wikimanche

"Il est construit en 1898 par l'éditeur Alphonse Lemerre.
Créée en 2006, la société « Le Château de Montmireil » propose des chambres d'hôtes dans le Château et, sur le domaine de Montmireil, des gîtes dans le Pavillon et le Cottage." (Wikimanche)

Au nord. D77 puis rue Alphonse Lemerre : 49°05'04.3"N 1°10'44.9"W

 

 

Liens :