Isigny-sur-Mer

 

 

En 1924, Isigny devient Isigny-sur-Mer

 

Bataille de Normandie :

"Détruite à plus de 60 % par deux vagues de bombardements le 8 juin 1944, Isigny fut presque entièrement reconstruite" (wikipedia)

 

Baronnie

"Isigny, Issigneum.
La petite ville d'Isigny, aujourd'hui chef-lieu de canton, faisait, comme nous l'avons vu tout à l'heure, partie d'une baronnie unie à celle de Neuilly."
(A de Caumont 3-742)

 

Chapelles

La chapelle Saint-Roch est sur la commune de Neuilly-la-Forêt

"Il y avait, dans le territoire d'Isigny, plusieurs chapelles, savoir : Ste.-Anne, à une demi-lieue du bourg ; Ste.-Magdelaine, à un quart de lieue vers le Sud ; et St.-Roch, plus éloignée. On y disait la messe, les dimanches et fêtes, pour les habitants des hameaux voisins.
Il y avait aussi deux chapelles domestiques : Notre-Dame-de-Bon-Secours, dans la baronnie de Rupalley ; et Ste.-Marguerite, au château cVlsigny." (A de Caumont 3-744)

 

Eglise Saint-Georges

XIIIe siècle.

Description d'Arcisse de Caumont (sous réserve des destructions de 1944)

"L'église d'Isigny se compose d'un choeur terminé par un chevet droit, le long duquel est appliquée une chapelle seigneuriale, d'un transept et d'une nef garnie de bas côtés.
Le choeur doit dater du XIIIe. siècle; mais il paraît que des reprises ont été faites au XIVe., à en juger par le galbe des chapiteaux; le transept Sud semble être aussi de cette époque ; le transept Nord me paraît de la deuxième moitié du XIIIe. siècle ; les chapiteaux en sont fort élégants aussi bien que les arceaux des voûtes. Deux arcades ou niches existent dans le mur oriental de ce transept ; une fenêtre à deux baies éclairait chacune de ces arcades qui étaient en communication. Ces niches ou additions dans le côté oriental des transepts s'observent, dès le XIIe. siècle, dans quelques édifices.
La tour me paraît, sauf le dernier étage et la terminaison en bâtière qui peuvent ne dater que de 1600, appartenir au XIVe. siècle ou à la fin du XIIIe.
La nef est évidemment de plusieurs époques. On remarque, dans le mur latéral du Nord et dans quelques parties de la façade, des arêtes de poisson qui accusent une construction romane très ancienne, dans laquelle des parties postérieures se distinguent par la différence des appareils. Le mur latéral du bas-côté Sud est en partie du XIIIe. siècle, aussi bien que le porche qui précède la porte du même côté. Les gros pilastres carrés de la nef centrale, la porte occidentale et diverses reprises dans les murs appartiennent à la période moderne. Il ne serait pas impossible pourtant que les piliers de la nef fussent en partie anciens et qu'ils eussent été enfermés dans la maçonnerie extérieure..."
(A de Caumont 3-742)

Sur D613 : 49°19'02.2"N 1°06'09.1"W

Isigny-sur-Mer : Eglise Saint-Georges
2018-04-15


Sur Google Street View

 

Intérieur

Isigny-sur-Mer : Eglise Saint-Georges

Isigny-sur-Mer : Eglise Saint-Georges

Isigny-sur-Mer : Eglise Saint-Georges

Isigny-sur-Mer : Eglise Saint-Georges

Isigny-sur-Mer : Eglise Saint-Georges

 

Château d'Isigny / Mairie

L’hôtel de ville se trouve dans un château du XVIIIe siècle, style Louis XVI (wikipedia)

"Jusqu’en 1770, La Seigneurie d’Isigny fit partie intégrante du domaine de l’évêque de Bayeux.
En 1770, le Marquis de Bricqueville, acheta à l’évêque de Bayeux, la Seigneurie d’Isigny et prit possession de ce magnifique château dont la construction avait débuté en l'an 1656.
En 1821,la municipalité racheta l’édifice pour en faire son hôtel de ville.
Son parc, redessiné par les maîtres jardiniers du château de Versailles à la reconstruction d’après guerre (Isigny fut sinistrée à 60%), fait partie du programme de réaménagement du centre-ville et devrait très prochainement montrer un nouveau visage, cette fois plus contemporain et beaucoup plus feutré." (isigny-sur-mer.fr)

"Le château seigneurial d'Isigny, construit au siècle dernier, est détenu l'Hôtel-de-Ville ; il est considérable et bien des grandes villes seraient fières d'en posséder un pareil. La cour du château forme une place régulière d'où l'on accède facilement, d'un côté, sur le port; de l'autre, dans la rue principale qui parcourt la ville de l'extrémité orientale à l'extrémité occidentale.
Le bourg d'Isigny fut, au siècle dernier, l'objet d'un échange entre Mgr. de Rochechouart, évêque de Bayeux, et M. le marquis de Briqueville ; ce fut après cet échange que le château actuel fut bâti."
(A de Caumont 3-744)

Place de Verdun : 49°19'12.5"N 1°06'10.6"W

Isiigny-sur-Mer : Château / Mairie
2018-04-15


Sur Google Street View

 

La Cale aux Moules

Sur D613 : 49°19'11.0"N 1°05'58.6"W


Sur J.Y. Merienne

 

Port

 

 

Embouchure de la Vire et de l'Aure

La Vire (à gauche) et l'Aure inférieure (à droite) à l'embouchure : 49°19'11.0"N 1°05'58.6"W

 

Château La Madeleine

Mentionné sur la carte de 1950

D5, puis D196 : 49°18'10.6"N 1°05'39.7"W


Sur Google Street View

 

 

Liens :

 

http://www.isigny-sur-mer.fr/tourisme-et-loisirs/histoire-et-origines.html