Cresserons

 

 

Bataille de Normandie :

"La commune de Cresserons, défendue par la 716. Infanterie-Division, est dès le 6 juin 1944 dans la matinée sous contrôle des soldats anglais du 1st South Lancashire Regiment appartenant à la 8ème brigade d’infanterie, appuyés par les cavaliers du 22nd Dragoon...
La localité n’est totalement libérée que le 7 juin 1944." (dday-overlord.com)

 

Pas de construction au nord de l'église vers 1950


Sur Geoportail

 

Eglise Saint-Jacques

XVe siècle. Façade occidentale du XIIe aux MH. Photos sur Base Mérimée

"Février 1870 - Possesseur, à son arrivée, d'un capital assez considérable, M. l'abbé Desclais a tout dépensé pour la restauration de son église et pour ses bonnes oeuvres, entre lesquelles il faut citer la fondation d'une école de filles. L'indemnité qu'il toucha en 1848 à titre de représentant du peuple, passa tout entière de ses mains dans celles de ses pauvres.
Il est mort pauvre lui-même et très pauvre, vivant du régime le plus austère, ne faisant aucune concession ni à l'âge, ni aux infirmités." (J.Y. Merienne)

"Le choeur et le transept de l'église de Cresserons sont modernes : ils ont été construits, il y a dix ans, par les soins de M. Desclais, desservant de cette paroisse ; les murs latéraux de la nef ont été exhaussés à la même époque, mais cette addition exceptée, ils peuvent remonter au XIIe. siècle comme la façade qui est, à présent, la seule partie de l'église digne d'intérêt. On y voit une très jolie porte romane à deux archivoltes, l'une ornée de losanges, l'autre de zigzags disposés de manière à dessiner encore des losanges dont une moitié tapisse l'intrados de l'arcade : cette disposition, toujours d'un très bon effet, se rencontre dans beaucoup d'autres portes romanes du Calvados." (A de Caumont 1-402)

Sur D221 : 49°17'15.0"N 0°21'19.0"W

Cresserons : Eglise Saint-Jacques

Cresserons : Eglise Saint-Jacques

"... la façade qui est, à présent, la seule partie de l'église digne d'intérêt. On y voit une très jolie porte romane à deux archivoltes, l'une ornée de losanges, l'autre de zigzags disposés de manière à dessiner encore des losanges dont une moitié tapisse l'intrados de l'arcade : cette disposition, toujours d'un très bon effet, se rencontre dans beaucoup d'autres portes romanes du Calvados.
Trois fenêtres cintrées, égales en hauteur, décorent le second ordre et surmontent cette jolie porte ; la fenêtre centrale est seule ouverte et vitrée. Toutes trois ont leurs archivoltes garnies de frettes crénelés et portées sur des colonnettes romanes."
(A de Caumont 1-402)

"Un tourillon à deux bayes surmonte le mur de la façade ; il fut établi en 1727, ce qui nécessita la reconstruction de la partie supérieure du mur. M. Desclais pense même qu'on a refait alors une partie des fenêtres dont je viens de parler : mais s'il en fut ainsi, on imita avec la plus scrupuleuse exactitude le style des fenêtres primitives." (A de Caumont 1-404)

Cresserons : Eglise Saint-Jacques

Cresserons : Eglise Saint-Jacques

2016-12-10

 

Maison près de l'église

Une maison imposante et originale près de l'église.
Serait-ce l'ancien presbytère ou une ancienne dépendance du château ?

 

Cresserons

 

Château de Cresserons

"Juin 1944 - Bataille de Normandie - Des erreurs de bombardements alliés détruisent en partie le château dans la nuit du 6 juin 1944" (J.Y. Merienne)

"es erreurs de bombardements alliés détruisent en partie le château dans la nuit du 6 juin 1944. La commune est libérée le 7 juin 1944 par les soldats britanniques de la 1st South Lancashire. Il faudra une dizaine d'années pour reconstruire les édifices et les voies de communication de la commune."
(cresserons.fr)

Arcisse de Caumont évoque un ancien château au nord de l'église :

"M. le curé de Cresserons qui a fait des recherches intéressantes sur l'histoire de sa paroisse et des fiefs qui s'y trouvaient, pense que l'ancien château était placé dans une pièce de terre qui avoisine l'église du côté du nord.."
(A de Caumont 1-404)


Sur J.Y. Merienne

 

Haras

Sur wikipedia : "Ancien haras de Charles Labbé, reconverti en ferme en 1929, une épreuve hippique de Vincennes porte le nom de Cresserons."


Sur J.Y. Merienne

 

Temple protestant

XIXe siècle

"Temple protestant (1877) et cimetière (1867), transformé aujourd'hui en maison des jeunes." (wikipedia)

"n premier temple protestant est détruit lors de la révocation de l'édit de Nantes, un nouveau est construit en 1866, puis un troisième pour remplacer celui-ci, devenu trop petit, en 1877...

Le Temple protestant, style néo-gothique, il est inauguré en 1877 en remplacement du temple devenu trop petit. Désaffecté en 1999. Depuis 2007 a servi de salle communale, de salle de jeu pour les jeunes et abrite désormais la Maison des Jeunes." (cresserons.fr)

Sur D221 : 49°17'09.6"N 0°21'27.6"W


Sur Google Street View

 

 

Liens :

 

https://www.cresserons.fr/histoire-de-commune/

"La commune de Cresserons est rattachée à la paroisse Saint Régnobert de la Côte de Nacre comme Basly, Douvres-la-Délivrande, Langrune-sur-Mer, Luc-sur-Mer et St Aubin-sur-Mer.
L église St Jacques de Cresserons accueille encore des messes,des cérémonies de mariage et d'obsèques.
Pour plus d'informations, consultez le site de la paroisse: https://www.saintregnobert.com "