Colleville-sur-Mer

 

 

Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

XIIe, XIIIe siècles. MH
"Elle fut presque entièrement détruite lors du débarquement par des tirs de destroyers américains car le clocher servait de poste d'observation à sept soldats allemands qui communiquaient les coordonnées de tirs aux batteries allemandes. La reconstruction a duré de 1946 à 1951 et a redonné à l'église son aspect d'avant-guerre." (wikipedia)

Le clocher, détruit pendant la guerre, a été reconstruit à l'identique.

"L'église de Colleville est une de celles que j'ai signalées en 1825 et en 1827, et j'ai donné dans l'Atlas du IIe. volume de la Société des Antiquaires une vue de la tour romane, sans contredit une des plus remarquables de ce style dans le déparlement ; elle se compose de six étages, dont le dernier est percé sur chaque face de deux ouvertures rondes ou oculus, genre de fenêtres très rare...
La nef et le choeur datent vraisemblablement du XIIe. siècle..." (A de Caumont 3-654)

Colleville-sur-Mer : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

Colleville-sur-Mer : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

Colleville-sur-Mer : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption - Colleville-sur-Mer : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

Colleville-sur-Mer : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

Colleville-sur-Mer : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

Colleville-sur-Mer : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

 

Château

"Le château de Colleville m'a paru dater du siècle dernier. On le voit à peu de distance au Sud-Ouest de l'église ; il appartient au fils unique de M. le comte de Marguerye et de Mlle. de Quarré, marié à sa cousine, fille de M. le baron Moisson de Vaux, officier de la Légion d'Honneur, propriétaire du château de Tracy." (A de Caumont 3-661)

 

 

Liens :