Cambes-en-Plaine

 

 

Eglise Saint-Martin

XIe et XIVe siècles. MH. wikipedia. Photos sur Base Mérimée

"La tour de cette église a l'aspect d'un donjon, contrairement aux clochers à flèches caractéristiques de l'architecture normande. Elle rappelle les clochers côtiers de Luc-sur-mer, Lion-sur-mer, d'Hermanville et de Cuverville, représentatifs de l'époque de la guerre de Cent ans..." (cambesenplaine.com)

Tombeau de l'abbé De La Rue (wikipedia)

"L'église est en grande partie romane, sauf la tour terminée en plate-forme, que je crois du XVe. siècle, et l'extrémité du choeur qui appartient aussi à la troisième époque de l'ère ogivale.
La maçonnerie d'une partie des murs est en arête de poisson. On remarque, du côté du sud, une porte à plein-cintre bouchée, ornée d'étoiles, et endommagée par le temps, sur le linteau de laquelle on distingue un bas-relief, figurant, je crois, Daniel dans la fosse aux Lions.
Le tombeau de l'abbé De La Rue, membre de l'Institut. se trouve près de cette porte, dans le cimetière." (A de Caumont 1-346)

Sur D79B : 49°13'58.4"N 0°23'09.3"W

Cambes-en-Plaines : Eglise Saint-Martin

Cambes-en-Plaines : Eglise Saint-Martin

Cambes-en-Plaines : Eglise Saint-Martin

Cambes-en-Plaines : Eglise Saint-Martin

Cambes-en-Plaines : Eglise Saint-Martin

Cambes-en-Plaines : Eglise Saint-Martin

2017-10-06


Sur Base Mérimée

 

Colombier

XVIe et XVIIIe siècles, en pierre de Caen

"Ce colombier était dressé dans l'enceinte de l'ancien château. Primitivement, sa toiture est probablement en forme conique et possède des ouvertures orientées vers les quatre points cardinaux...
Les colombiers, qui parachèvent la construction des manoirs ou châteaux, ont été la cible d'importantes destructions dans notre région. En effet, les révolutionnaires de 1789 se sont attaqués à ces symboles seigneuriaux, l'élévation de ces édifices relevant du privilège..." (cambesenplaine.com)

Sur D79B : 49°13'57.8"N 0°23'05.5"W

Cambes-en-Plaines : Colombier

 

Mairie

XVIe siècle

"Les bâtiments de la Mairie sont les vestiges de la ferme du château, rasé en 1950. A l'origine cet ensemble comporte la grange aux dîmes...
Le château est construit en U au milieu d'un parc d'environ 15 hectares clos de murs, attenant ou incorporant l'église. Le côté sud est destiné à loger le personnel, les ateliers et la forge, et le côté nord abrite notamment la remise et la réserve à fourrages. La cour est fermée par une grille en fer forgé, bordée par deux douves. La famille Mathan, propriétaire du château depuis sa construction, quitte les lieux peu avant la destruction de l'édifie, très endommagé lors des combats de 1944." (cambesenplaine.com)


Sur Google Street View

 

Chateau de Cambes

Sérieusement endommagé pendant les combats de juillet 1944 fut rasé vers 1950
Il appartenait à la famille de Mathan (wikipedia)

Une page avec des photos :
"Aujourd’hui disparu le château bien abimé (sinistré mot du moment) comme l’ensemble des bâtiments et constructions situés sur le passage des combats aux armées allemandes par les alliés pour la libération de 1944. Le château fut rasé vers 1950 par la société Briqueterie Normande qui l’avait acheté aux derniers propriétaires, la famille « De Colombel » descendant en ligne direct des « De Mathan » dont l’histoire vaux d’être contée." (cambesenplaine.com)

"Le château de Cambes est au nord de l'église ; c'était la demeure habituelle de feu M. le marquis de Mathan, pair de France, et du savant abbé De La Rue. Il y a composé ses Essais historiques sur Caen, son Histoire des Bardes et ses autres ouvrages.
Une longue avenue d'ormes précède le château. On y conserve quelques portraits de famille et des manuscrits précieux, légués par l'abbé De La Rue à M. de Mathan." (A de Caumont 1-347)

On devine l'emplacement du château sur la carte de 1950 :


Sur Geoportail


Sur J.Y. Merienne

 

Maison rue du Manoir

Une demeure imposante 20 rue du manoir : 49°13'49.5"N 0°23'19.9"W

Cambes-en-Plaines

Cambes-en-Plaines

 

 

Liens :

 

cambesenplaine.com - Patrimoine et histoire