Trouville-sur-Mer - Hennequeville

 

 

Hennequeville

"Hennequeville est une ancienne commune française du Calvados, aujourd'hui quartier de la commune de Trouville-sur-Mer.
L'actuelle plage de Trouville se trouvant sur le territoire de la commune d'Hennequeville, une forte opposition de la population à l'exploitation illicite de la plage étant à l'origine d'un conflit permanent entre les deux municipalités dès 1790...
En 1847, Hennequeville a cessé d'être une commune indépendante, et elle a été rattachée à celle de Trouville-sur-Mer" (wikipedia)

"Au pied de la falaise et le long du rivage, on a élevé de délicieuses villas.
Comme on le voit, Hennequeville se confond aujourd'hui avec Trouville, et ces deux communes forment maintenant une même ville."
(A de Caumont 4-250)

 

Eglise Notre-Dame-des-Victoires

XIXe siècle.

Trouville-sur-Mer :Eglise Notre-Dame-des-Victoires

Trouville-sur-Mer :Eglise Notre-Dame-des-Victoires - Trouville-sur-Mer :Eglise Notre-Dame-des-Victoires

 

Eglise de Bon-Secours

 

Château d'Aguesseau

XVIIe et XIXe siècle. MH, wikipedia
"situé sur les hauteurs de la ville. Construit au XVIIe siècle à la demande de Robert de Nollent, seigneur de Trouville. Il a été profondément remanié en 1853 à la suite des travaux entrepris par le prince Murat. Inscrit par arrêté du 24 février 1995" (wikipedia)

 

Hôtel des Roches Noires

XIXe siècle (1866). MH, wikipedia
de Alphonse-Nicolas Crépinet. Ancien palace inauguré en 1866, dont le hall d'entrée fut décoré par Robert Stevens Stevens. L'hôtel fut peint par Claude Monet en 1870 et fut le lieu de villégiature de Marcel Proust puis de Marguerite Duras.

 

Villa Montebello

XIXe siècle (1865). MH. wikipedia
de Jean-Louis Celinsky de Zaremba qui accueille désormais le musée de la ville

64, rue du Général-Leclerc

 

Eglise d'Hennequeville

Créée en 2009, l'ASMH (Association de sauvegarde de l'église Saint-Michel) voit se concrétiser des années de travail. (ouest-france.fr)

"L'église est située presque au sommet d'une falaise qui s'élève à 1&2 mètres au-dessus du niveau de la mer et d'où l'oeil embrasse un magnifique panorama.
Cette église, primitivement romane, n'offre aujourd'hui aucun intérêt. Les murs, construits en blocage, sont percés de fenêtres sans caractère. Le choeur, terminé par un mur droit, est flanqué, au nord-est, de deux contreforts qui paraissent remonter au XIIIe. siècle. Un cordon torique, du même temps, règne autour du choeur. On remarque, au midi, une petite porte à plein-cintre sans ornement, probablement romane.
Le portail occidental, du XVIe. siècle, avec contreforts sur les angles, est surmonté d'un petit clocher en charpente, recouvert en ardoise. "
(A de Caumont 4-249)


cliquer sur l'image pour l'agrandir

Eglise d'Hennequeville

Eglise d'Hennequeville

Eglise d'Hennequeville

Eglise d'Hennequeville - Eglise d'Hennequeville

 

Voir aussi :

- La poissonnerie normande (1936, MH), due aux architectes Maurice Vincent, Marcel Davy et Maurice Halley (gravement endommagée par un incendie le 24 septembre 2006), reconstruite à l'identique.

- Le bureau de poste (1929, MH), dû à l'architecte Pierre Chirol.

- Le Casino (1912, MH) construit par Alphonse Durville, rénové et décoré par Jacques Garcia

 

 

Liens :