Saint-Germain-la-Blanche-Herbe

 

 

"L'histoire de la commune rejoint dans sa majeure partie celle du hameau de la Maladrerie, situé sur le territoire de sa grande voisine, Caen, et celle de l'abbaye d'Ardenne, située au nord du bourg...
Saint-Germain-la-Blanche-Herbe est une commune formée de trois parties : le Bourg au sud-est, limitrophe du quartier caennais de La Maladrerie, le quartier d'Ardenne adossé au hameau de Cussy au nord, et le hameau de Franqueville à l'ouest." (wikipedia)

"La commune est quasiment détruite lors de la bataille de Caen en juin-juillet 1944... Durant ces bombardements, l'église de Saint-Germain est touchée ; un obus s'écrase sur la nef, provoquant son effondrement. Seuls vestiges de l'église d'alors, le clocher pointe toujours ses arcades et sa flèche classiques, et la cloche, retrouvée dans les décombres, est suspendue au mur de la mairie." (wikipedia)

 

Eglise Saint-Germain

L'essentiel date de la Reconstruction. Elle a conservé à son extrémité une petite chapelle romane du XIIe siècle.

Par le nord. Rue Rolland Vico : 49°11'18.3"N 0°24'26.6"W

Saint-Germain-la-Blanche-Herbe : Eglise Saint-Germain

Saint-Germain-la-Blanche-Herbe : Eglise Saint-Germain

L'ancienne église sur la page de J.Y. Merienne :


Sur J.Y. Merienne

 

Abbaye d'Ardenne

Fondée en 1121, XIIIe, XVIe, XVIIe, XVIIIe, Eglise, porte nord, mur d'enceinte, etc. aux MH, wikipedia

Abbaye prémontrée, fondée au XIIe, aujourd’hui occupée par l'Institut mémoires de l'édition contemporaine.

"L'abbaye d'Ardenne, de l'ordre des Prémontrés, fut fondée vers l'an 1121, par Aiulphe du Marché et Asceline, son épouse. Leurs enfants firent de nouvelles donations, et leur exemple fut suivi par un grand nombre de seigneurs, au XIIe. et au XIIIe. siècle. On voit figurer, parmi les bienfaiteurs de l'abbaye d'Ardenne, le roi Richard-Coeur-de-Lion et le roi Jean-Sans-Terre, ainsi que plusieurs autres personnages éminents de l'époque..."
(A de Caumont 1-71)

"Les restes de l'abbaye d'Ardenne sont encore imposants ; on entre dans la première cour par deux portes, l'une cintrée et assez large pour les charrettes, l'autre en ogive et beaucoup moins grande, pour les gens de pied. Cette entrée dont la corniche est garnie de dents de scie peut dater de la fin du XIIIe. siècle ou du XIVe. La cour est entourée de bâtiments divers d'une date peu certaine ; à l'extrémité, du côté gauche, on en voit un plus considérable, très simple extérieurement, ayant à l'intérieur des colonnes cylindriques comme une église, et servant aujourd'hui de grange : les ouvriers de la ferme rapportent qu'on y a célébré l'office pendant que l'église était en construction. Il est possible qu'il ait servi momentanément d'église, mais il est probable aussi que cet édifice a été élevé pour l'usage auquel il est encore aujourd'hui destiné ; les abbayes avaient souvent de grandes constructions pour loger le blé des dîmes.
Les bâtiments claustraux qui avaient été reconstruits en grande partie peu de temps avant la révolution et que j'ai vu détruire il y a 15 ans, formaient avec l'église une seconde enceinte.
L'église assez élevée se compose d'une nef avec bas-côtés, sans transept et sans tour, flanquée seulement de tourelles aux quatre angles. Ainsi que je l'ai dit dans mon histoire de l'architecture, on peut la regarder comme un échantillon des XIIIe. et XIVe. siècles, mais diverses parties sont moins anciennes." (A de Caumont 1-82)

"Les bâtiments de l'abbaye d'Ardenne encore subsistants forment aujourd'hui deux corps-de-ferme dont l'un appartient aux héritiers de feu M. de Rheinhard, pair de France, membre de l'Institut." (A de Caumont 1-88)

Proche de D220C : 49°11'48.0"N 0°24'52.1"W

Saint-Germain-la-Blanche-Herbe : Abbaye d'Ardenne

Saint-Germain-la-Blanche-Herbe : Abbaye d'Ardenne

Saint-Germain-la-Blanche-Herbe : Abbaye d'Ardenne

Saint-Germain-la-Blanche-Herbe : Abbaye d'Ardenne

Saint-Germain-la-Blanche-Herbe : Abbaye d'Ardenne

Saint-Germain-la-Blanche-Herbe : Abbaye d'Ardenne

Saint-Germain-la-Blanche-Herbe : Abbaye d'Ardenne

Saint-Germain-la-Blanche-Herbe : Abbaye d'Ardenne
2017-01-23


Sur J.Y. Merienne

 

La Maladrerie

"Jusqu'au XXe siècle, la Maladrerie est un hameau sur la route de Caen à Bayeux à proximité de la Maladrerie de Beaulieu qui lui a donné son nom. Ce hameau formait une petite agglomération avec le bourg de Saint-Germain-la-Blanche-Herbe." (wikipedia)

 

Prison de Beaulieu

Prison de Beaulieu (wikipedia)
centre de détention situé dans le quartier de la Maladrerie à Caen

XIXe siècle. MH

"La léproserie de Beaulieu se trouvait sur le territoire de St.-Germain-la-Blanche-Herbe; mais il ne reste plus rien aujourd'hui de l'ancien hospice construit au XIIe. siècle par Henry II ; il y a vingt ans on en voyait encore quelques parties : le tout a été remplacé par la maison centrale de détention.
La prison de Beaulieu, dont les fossés bordent la route de Caen à Bayeux au midi, présente un carré régulier d'un style sévère en rapport avec la destination de l'édifice." (A de Caumont 1-70)

Rue du Général Moulin : 49°11'11.4"N 0°24'04.2"W

 

 

Liens :

 

http://www.mairie-stgermainblancheherbe.fr/