Saint-Aubin-sur-Algot (Cambremer)

 

 

St-Aubin-sur-Algot, Sanctus Albinus super Algot.

St-Aubin était compris dans le doyenné de Mesnil-Mauger, et pour le civil dans l'élection de Pont-l'Évêque, sergenterie de St-Julien-Ie-Faucon.

 

Eglise Saint-Aubin

XIIIe siècle.

"L'église de St-Aubin-sur-Algot, qui offre divers sujets d'étude, avait été l'objet d'une description de M. Billon, qui se retrouvera peut-être dans ses notes. J'avais visité cette église avec lui, à l'époque où l'on reconstruisait la tour (1853). Cette tour, que l'on distingue parfaitement du chemin de fer, se compose d'un corps carré en pierre, élevé sur le mur occidental ; elle se termine par une pyramide en charpente couverte d'ardoises ; on a allongé l'église d'une travée pour asseoir cette tour, et l'on a ouvert dans le mur occidental une porte garnie de colonnettes à chapiteaux dans le style du XIIIe siècle
La partie ancienne de l'église se compose donc du choeur et de la nef, abstraction faite de la travée qui porte le clocher. Les murs de toute cette partie offrent l'appareil en arêtes de poisson, au moins jusqu'à une certaine hauteur ; ils sont couronnés d'une corniche avec modillons à figures ; les contreforts sont peu saillants. Ces caractères sembleraient annoncer que l'église appartient au style roman, et pourtant les fenêtres les plus anciennes que l'on y voit aujourd'hui sont des lancettes très étroites qui, peut-être, ne datent que du commencement du XIIIe siècle. Elles sont encore au nombre de deux dans le mur septentrional de la nef ; une autre existe dans le mur méridional. Toutes les autres fenêtres ont été repercées. Ainsi, on en voit deux dans le mur méridional de la nef, qui sont subdivisées par un meneau et dont le sommet est orné d'un quatre-feuilles ; elles doivent appartenir à la fin du XIVe siècle ou, peut-être, au commencement du XVe
Des fenêtres moins anciennes et de proportions très-mauvaises éclairent le choeur, qui est plus élevé que la nef et terminé par un chevet droit.
(A de Caumont 5-411)

"Un if ancien existe dans le cimetière de St-Aubin ; c'est un des monuments végétaux les plus remarquables du département. Le tronc, aujourd'hui séparé en deux parties, offrirait peut-être 9 à 10 pieds de diamètre, si la partie centrale était conservée. Il mérite d'être signalé à l'attention des touristes."
(A de Caumont 5-413)

Eglise de Saint-Aubin-sur-Algot - Eglise de Saint-Aubin-sur-Algot

Eglise de Saint-Aubin-sur-Algot

Eglise de Saint-Aubin-sur-Algot - Eglise de Saint-Aubin-sur-Algot

Eglise de Saint-Aubin-sur-Algot

Eglise de Saint-Aubin-sur-Algot

Eglise de Saint-Aubin-sur-Algot

Eglise de Saint-Aubin-sur-Algot

 

Mairie

Mairie de Saint-Aubin-sur-Algot

 

Carrefour de la Poste

Sur D50 (49°08'29.9"N 0°04'55.5"E)

Sur la gauche, l'ancienne épicerie (voir sur J.Y. Merienne)

Aujourd'hui :


Sur Google Street View

Sur une ancienne carte postale de J.Y. Merienne :


Sur J.Y. Merienne

 

 

Liens :