Cerisy-Belle-Étoile

 

 

L'histoire de Cerisy semble indissociable du mont. Colline granitique du Massif armoricain, elle s'élève à 264 m. Des traces de vie humaine datant du Néolithique ont été mises au jour sur le site du mont…

"Le point culminant (256 m) se situe à l'ouest, au château en ruine, sur le mont de Cerisy. La cote de 250 m est également dépassée en limite sud-ouest, près du lieu-dit Épivent." (wikipedia)

"Belle-Étoile est le nom d'une abbaye sur le territoire de la commune, attestée sous la forme latinisée Bella Stella en 1228

 

Bourg

 

 

Eglise Saint-Jean-Baptiste

XVIIIe siècle.

Dans le bourg. Par D18 : 48°47'51.1"N 0°37'29.3"W

Cerisy-Belle-Étoile : Eglise Saint-Jean-Baptiste

Cerisy-Belle-Étoile : Eglise Saint-Jean-Baptiste

Cerisy-Belle-Étoile : Eglise Saint-Jean-Baptiste

Cerisy-Belle-Étoile : Eglise Saint-Jean-Baptiste
2016-07-15

 

Abbaye de Belle-Étoile

XIIIe, XIVe et XVe siècles. MH. Wikipedia. Sur Base Mérimée
"L'abbaye, de l'ordre des Prémontrés, a été fondée au 13e siècle, après la conquête de la Normandie par Philippe-Auguste. Jusqu'au 14e siècle, les monastères prémontrés accueillaient des frères convers dont le rôle était d'exploiter les terres dépendant directement de l'abbaye. Après la peste noire et la guerre de Cent ans, les abbayes ont fait exploiter leurs terres (salles) par des métayers. L'église, fondée en 1238, a sans douté été détruite à la Révolution. Construite au 14e siècle, la grange aux dîmes a été incendiée durant la guerre de Cent ans. Sa charpente a été refaite en 1460, reposant sur des poteaux placés sur un support de maçonnerie pour éviter de porter sur des murs fragilisés. La grange est une construction rectangulaire ajourée de fenêtres gothiques en arc lancéolé. La construction de la métairie a repris le principe de la charpente de la grange, avec une différence. Au lieu de faire reposer les poteaux en bois debout sur des socles de maçonnerie, ils portent sur de gros corbeaux saillants du mur. La métairie a été dédoublée au 17e siècle en Salles de Haut et Salles de Bas, avec une cour commune. La ferme des Salles de bas faisait partie de la mense abbatiale ; celle des salles de Haut relevait du tiers lot. "

"En 1216, quelques ermites de l'abbaye de Lonlay vivaient sur le mont de Cerisy quand Henri de Beaufou et son épouse Édicie de Romilly fondèrent l'abbaye Notre-Dame dans le vallon de Belle-Étoile...
Aujourd'hui, pour comprendre l'organisation de l'abbaye, il nous reste les vestiges de l'église du XIIIe siècle, le cloître reconstruit au XVe, la grange aux dîmes, la métairie des salles de bas et l'hôtellerie de 1713. (Wikipedia)

Au sud. Par D265 : 48°46'38.0"N 0°37'19.9"W

 

Mont de Cerisy

"Le mont de Cerisy, localement appelé le « mont aux rhodos », géré depuis 2006 par Flers Agglo. Il est en grande partie couvert de plantations de rhododendrons arborescents, qui seraient au nombre de 25 000 pieds23). De mai à juillet, la floraison de ces arbres est un phénomène unique qui attire des visiteurs de toute la région. Le rhododendron est devenu le symbole de la localité." (wikipedia)

Le Mont de Cerisy-Belle-Etoile sur : flerstourisme.fr

Cerisy-Belle-Etoile : Rhododendrons sur le Mont de Cerisy

 

Croix

En montant vers le Mont, une croix bien singulière : 48°47'46.6"N 0°38'04.7"W

Cerisy-Belle-Étoile : Croix sur le Mont de Cerisy

Cerisy-Belle-Étoile : Croix sur le Mont de Cerisy

Cerisy-Belle-Étoile : Croix sur le Mont de Cerisy

REPOS DE L'AME
DE DAME ANNE
LEBRUN ET SES
PAR ...

 

Manoir en ruine

XIXe siècle.

"Au sommet du mont aux rhodos se dressent les ruines d'un château. En fait, il s'agissait d'un manoir surmonté d'une tour crénelée, construit en style néo-Tudor dans les années 1870 à l'initiative d'un riche avocat londonien, lord Burkingyoung, puis repris par un industriel local, Isidore Corbière. Utilisé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale comme centre de transmissions de la Luftwaffe, le bâtiment a été bombardé par l'aviation anglaise en 1944 et n'a été restauré que partiellement." (wikipedia)

L’histoire du mont de Cerisy dans un film documentaire. (actu.fr)
"Britannique Lord Burkingyoung, propriétaire jusqu’en 1867. Isidore Corbière, devenu propriétaire, a apporté un grand confort à la commune qui comptait alors 1650 habitants, plus qu’à Flers. 110 tisserands y travaillaient. C’est à la famille Corbière que la commune doit l’arrivée de l’électricité, de l’eau et du téléphone. « Ils étaient incroyablement généreux et agissaient presque comme des mécènes. Ils procuraient un emploi à chacun en prenant en compte leurs conditions physiques ou leur santé. Ils faisaient travailler dans leur château tous les artisans du coin. Ils s’impliquaient pour les plus pauvres de la commune ».
La famille Corbière était propriétaire de magasins rue du Sentier à Paris et à Londres. Ils avaient également une usine de filature aux Vaux à Saint-Pierre-d’Entremont
C’est encore à Isidore Corbière que l’on doit les 4000 pieds de rhododendrons importés de l’île de Jersey. Devant le château une magnifique roseraie occupait un important espace. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Nazis occupent le château, c’est pour cette raison que les Anglais l’ont incendié en 1944. Gérard Caillebotte en conserve des cendres, ainsi que divers objets ayant appartenu aux Corbière, comme, par exemple, de la vaisselle, ou encore un combiné téléphonique de 1910.
Aujourd’hui l’état du château et de la tour est particulièrement préoccupant. « Depuis 2007, la communauté d’agglomération du pays de Flers gère le site. Elle avait lancé un appel d’offres pour la consolidation du château, mais personne n’avait répondu. Le site est menacé ». (actu.fr)


Sur actu.fr

Au sommet du Mont de Cerisy : 48°47'35.2"N 0°38'07.3"W

Cerisy-Belle-Etoile : Manoir en ruine
2018-05-16

Cerisy-Belle-Etoile : Manoir en ruine

Cerisy-Belle-Etoile : Manoir en ruine

Cerisy-Belle-Etoile : Manoir en ruine

 

Le Moulin de Cerisy

Sur le Noireau

Sur D806 : 48°48'12.2"N 0°37'23.9"W

 

Ligne de Caen à Cerisy-Belle-Etoile

"Afin de développer l'industrie de la vallée de l'Orne (tissage, filature, papeteries, fours à chaux, moulins), on décide de relier Caen et son port à la ligne Paris - Granville...
La construction d'un embranchement ferroviaire d'environ 19 km entre la halte de Cerisi-Belle-Étoile, sur la ligne Paris - Granville, et Berjou commence en 1862 avec une main d'œuvre importante venue de Bretagne. La ligne Cerisy-Belle-Étoile - Berjou est inaugurée le 9 novembre 1868. Cinq ans plus tard, le 15 mai 1873, la ligne est prolongée jusqu'à Caen..." (Wikipedia)

Halte de Cerisy-Belle-Etoile : 48°46'29.3"N 0°36'12.5"W (à droite)

"En février 2010, la région Basse-Normandie a annoncé qu'un train touristique doit être expérimenté à partir de l'été 2011 entre la gare de Pont-Érambourg et celle de Cerisy-Belle-Étoile" (Wikipedia)


Sur Google Street View

 

 

Liens :