Frênes

 

 

Mont Crespin :

"Le point culminant (303 m) se situe au sud-est, au mont Crespin." (wikipedia)

Protestantisme :

"Frênes est un centre protestant depuis le XVIe siècle.

Voie romaine :

La voie romaine Vieux - Jublains traverse les villages de la Cochetterie, la Motte-Bigot, la Brigaudière, les Bruyères."

 

Rivière Le Noireau

"Frênes est dans le bassin de l'Orne, par son affluent le Noireau qui traverse le nord-ouest du territoire."
Voir aussi ses deux affluents : le Ruisseau de Vautigé et le Ruisseau de Corruelle : voir ma page

 

Carte

Au nord-ouest, sur le Ruisseau de Vautigé : Château de Rosel
Au centre, sur le Noireau : Manoir de la Frichetière
Au sud, sur le Ruisseau de Corruelle : Château de la Tupinière
Plus au sud : Temple protestant de La Rivière
A l'est : Le Mont Crespin. Les villages de la Motte-Bigot et la Cochetterie sur la voie romaine.


Sur Geoportail

 

Bourg

Arrivée par le sud-ouest. D54 : 48°46'38.4"N 0°41'14.1"W

Maisons face à l'entrée de l'église : 48°47'06.0"N 0°40'56.0"W

 

Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

XIXe siècle avec clocher du XVIIe.

"L’église paroissiale Notre-Dame de Frênes comprend deux parties distinctes : une tour carrée du XVIIème s. et l’ensemble de l’édifice, plus tardif, qui se compose d’une nef à trois vaisseaux, d’un transept et d’un chœur à abside semi­circulaire flanqué de deux absidioles dans le prolongement des bas-côtés. La reconstruction de l’église remonte au dernier quart du XIXe siècle. L’église actuelle offre des dimensions relativement importantes et une juxtaposition de volumes simples. Le transept vient se greffer sur le long vaisseau uniforme de la nef. La forme plein- cintre des baies et les fenestrages font plutôt référence au style Renaissance. L’édifice accueille un important mobilier néo-gothique et l’on peut voir huit vitraux à personnages exécutés par le maître-verrier Bazire installé à Argentan et actif de 1885 à 1903, verrières illustrant principalement les mystères de la vie de Marie. Mais c’est par son clocher que l’église de Frênes se signale. Édifié certainement en 1684, ainsi que l’atteste la date portée sur la clef de l’arc en plein cintre du portail, la tour, de plan carré, est une construction en mœllons assez régulièrement assisés et à chaînes d’angle en pierres de taille. Elle comporte cinq niveaux d’élévation séparés par un bandeau plat. Des percements rectangulaires forts étroits viennent animer l’axe médian de chacune des faces aux différents niveaux. Le toit constitue le morceau de choix de cet édifice. Il vient apporter à cette architecture massive et sobre le contrepoint baroque. Il se compose de trois éléments superposés : un dôme polygonal couvert en ardoises et deux lanternons superposés de plan circulaire, l’ensemble s’achevant par un petit globe et une pointe. La tour en maçonnerie est coiffée d’un dôme d’ardoise de section hexagonale, – lui-même couronné de deux petits campaniles. Le clocher, par sa taille, constitue un véritable signal dans l’environnement du village. Il a connu une importante restauration en 1893, conduite par l’architecte de la ville de Flers, Murie. " (sauvegardeartfrancais.fr)

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation - Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

 

Cadran solaire

Si mon ombre, o Mortel
Marquait ta dernière heure
Aurais-tu pour demeure
Le Sein de l'Eternel

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation : cadran solaire - Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation : cadran solaire

 

Intérieur

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation - Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation - Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

Frênes : Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation

 

Manoir de la Frichetière

XVIe siècle (1570)

Au sud-ouest du bourg. Proche du Noireau : 48°46'51.1"N 0°41'26.2"W

 

Château La Tupinière

Au sud. Sur D54 : 48°46'22.9"N 0°41'19.1"W (invisible)

 

 

Château du Rosel

A l'ouest. Sur le Ruisseau de Vautigé.
Au sud de D265 : 48°47'18.9"N 0°42'29.1"W


Sur Perche-gouet.net

 

Temple protestant à La Rivière

"Le temple bâti au village de La Rivière, en remplacement d’un autre édifié à La Torrière, fut inauguré le 17 août 1869..." (epudf-bocage-normand.org)

Sur D54 : 48°46'08.7"N 0°41'49.6"W


Sur Google Street View

 

Cimetière à la Torrière :

"Cimetière protestant au hameau de la Torrière à l'emplacement même d'un ancien temple. Ce temple dont il ne reste que la porte d'entrée a été détruit en 1680 sur ordre de Louis XIV. Ses pierres ont servi à la construction de la tour de l'actuelle église de Frênes qui porte la date de 1684."

 

 

Liens :