Bazoches-au-Houlme

 

 

"Basoches vers 1335. Il est issu du latin basilica par l'ancien français basoche, « église »

 

Pays d'Houlme

"Le pays d’Houlme (ou pays du Houlme, ou simplement le Houlme) est une contrée de Normandie (pagus Holmetius en latin médiéval). Il correspondait grosso modo à la partie occidentale de l’actuel département de l’Orne." (Wikipedia)

Dozeville.free.fr - Généalogie autour du Houlme - Orne

 

Carte

Au nord : Château de la Motte
Au centre : l'église et la tour de l'ancien château de Bazoches
Au sud : Château du Haras de la Cuvinière


Sur Geoportail

 

Eglise Saint-Pierre

XIIe siècle.
Son groupe sculpté La Vierge apportant la communion à sainte Avoie, provenant de l'ancienne église de Saint-Pavin, est classé à titre d'objet aux Monuments historiques

Sur D245. Direction Neuvy-au-Houlme : 48°48'59.6"N 0°14'20.4"W

Bazoches-au-Houlme : Eglise Saint-Pierre

Bazoches-au-Houlme : Eglise Saint-Pierre

 

Château / Tour du guet

XVe siècle. MH. Sur Base Mérimée
"Carrée à l'extérieur et cylindrique à l'intérieur, la tour du guet fut construite vers 1477. C'est le dernier vestige de l'ancienne forteresse, siège de la baronnie de Bazoches, détruite en partie en 1137 par Geoffroy Plantagenet. Le logis seigneurial subsiste avec des éléments édifiés du 15e au 18e siècle. La tour renferme un escalier. Un autre escalier très étroit, s'embranchant dans le premier, est établi dans la tourelle ronde construite en encorbellement à l'un des angles de l'édifice. Cette tourelle donne accès à la partie supérieure de la tour, qui comporte une pièce avec une cheminée de la fin du 15e siècle."

"En 1113, Geoffroy Plantagenêt, s'étant emparé du Château de Bazoches, le détruisit, et avec lui l'église devint la proie des flammes. Après être restée longtemps dans l'état, l'église fut restaurée. La Tour du guet subsiste, dans le bourg de Bazoches, près des ruines de l'ancien donjon. C'est une vieille tour carrée en pierres de taille. Elle fut construite vers 1477, par Thomas Scuier, Seigneur, Baron de Bazoches. Elle faisait partie d'un logis seigneural dont il reste encore une rangée de bâtiments du XVème siècle et du XVIIIème siècle." (cc-valdorne.fr)

Dans le bourg : 48°49'03.0"N 0°14'22.4"W


Sur Base Mérimée

 

Château de la Motte

"Le Château de la Motte, c'est ici que naquit Remy de Gourmont le 4 avril 1858, critique de l'école symboliste, il fut un écrivain original, ses oeuvres les plus célèbres : l'Esthétique de la langue française et la Physique de l'amour." (cc-valdorne.fr)

Au nord-ouest? Par D873 : 48°49'40.9"N 0°15'15.0"W (visible dans la plaine)


Sur Perche-gouet.net

 

Château Haras de la Cuvinière

Voir aussi photo du Haras de la Cuvinière sur : perche-gouet.net

Au nord. Par D909 : 48°48'24.0"N 0°14'58.3"W


Sur perche-gouet.net

 

Saint-Pavin

"En 1815, Bazoches-au-Houlme (937 habitants en 1806) absorbe La Chapelle-Monvoisin (50 habitants, au nord-ouest du territoire) et Saint-Pavin (71 habitants, au nord-est).

 

Château de Saint-Pavin

"Le Château de Saint-Pavin, berceau de la famille de Marguerit Saint-Pavin, était autrefois une commune et une paroisse, qui faisait partie du canton de Bazoches et du doyenné d'Aubigny. Le 19 novembre 1803, la paroisse de Saint-Pavin fut rattachée à celle de Bazoches." (cc-valdorne.fr)

Au nord-ouest. Sur D21 : 48°51'04.3"N 0°16'25.4"W


Sur Geoportail

 

La Chapelle-Monvoisin

"Située à une extrémité du département de l'Orne, séparée du Calvados que par la rivière Baise, la commune n'avait que 4 hameaux : la Chapelle, la Houlette, la Bardelière, la Thibautière." ( Perche-gouet.net)

"La chapelle Mauvoisin, hameau situé au Nord de la commune de Bazoches, était autrefois une paroisse et une commune du canton de Bazoches. Elle comptait quatre villages : la Chapelle, la Houlette, la Bardelière et la Thiboudière. L'église faisait partie du doyenné d'Aubigny." (cc-valdorne.fr)


Sur Geoportail

 

Château au lieu-dit Le Pont Valin

??? Il ne peut être que sur l'ancienne commune de La Chapelle-Monvoisin.

Au nord. Sur D909 : 48°50'32.1"N 0°14'05.6"W


Sur Geoportail

 

Voir aussi :

- Usine de Chaux. XIXe siècle. Sur Base Mérimée

 

 

Liens :