Montreuil-en-Auge

 

 

Eglise Saint-Roch

XIIe siècle. Photos sur Base Mérimée

"L'église de Montreuil se compose d'une nef et d'un choeur à chevet droit sur lequel on a appliqué, dans les temps modernes, une sacristie à pans coupés.
L'appareil des murs de la nef est disposé en arêtes de poisson. Une fenêtre primitive en forme de meurtrière existe encore du côté du nord. De ce côté, le choeur est également construit, en partie, en arêtes de poisson, mais il paraît avoir été allongé postérieurement.
Quelques grandes pierres de taille ont été employées dans les murs de la nef.
La façade occidentale est peu ancienne ; la porte, précédée d'un porche en bois, est de forme carrée.
Autrefois on y entrait par une porte latérale, au sud, qui a été bouchée, mais dont on voit la place : toutes les fenêtres de la nef et du choeur sont refaites et modernes, arrondies au sommet." (A de Caumont 4-178)

Au sud de D117 (49°10'19.1"N 0°03'18.4"E)

Montreuil-en-Auge : Eglise Saint-Roch

Montreuil-en-Auge : Eglise Saint-Roch

Montreuil-en-Auge : Eglise Saint-Roch

Montreuil-en-Auge : Eglise Saint-Roch

Montreuil-en-Auge : Eglise Saint-Roch

Montreuil-en-Auge : Eglise Saint-Roch

 

Campagne et veau panda

En venant à Montreuil-en-Auge par D85A (49°10'16.4"N 0°03'09.0"E)

Montreuil-en-Auge

Montreuil-en-Auge

Montreuil-en-Auge : Veau panda

 

Manoir de la Morinière

"Le manoir de la Morinière n'est pas des plus importants. Situé à l'extrémité de la vallée de Montreuil, à quelques centaines de mètres du château de la Roque-Baignard, à flanc de coteau, sur la lisière des bois de Montreuil, il se présente sous la forme d'une bâtisse trapue, moitié pierre, moitié colombage. A l'examen, il semble que le corps de logis a été notablement diminué. L'un des gables est d'une construction frustre et peu soignée. A l'intérieur, une vaste et belle cheminée, faite pour quelque grande salle, ne donne de ce coté que sur un local étroit comme un couloir. Cette cheminée et celle qui lui fait pendant dans la chambre voisine offrent de grands manteaux supportés par des colonnes à chapiteaux certainement antérieurs au XVème siècle. Dans cette dernière chambre, les poutres du plafond sont encore ornées de peintures en camaïeu qui semblent du XVIIème siècle. Au dehors, des restes de douves, jadis alimentées par le ruisseau de Montreuil, où poussent à l'envi les roseaux...

Après l’acquisition de M. de la Roque, l’histoire de la Morinière se confond avec celle du Château de la Roque-Baignard, dont elle devient une dépendance. M. de la Roque ne devait la garder que quelques années, après quoi le vieux manoir passera par acquêt, à la famille Rondeaux, de Rouen, et, par héritage des Rondeaux, à la famille Gide. C’est ce qui lui vaudra de figurer, comme cadre, dans l’un des romans d’André Gide."

"Montreuil-en-Auge, Manoir de la Morinière, CDMPA, pp. 253-254; famille Chantelou, Labbey de la Roque " (societehistoriquedelisieux.fr)

http://www.gidiana.net/Lieuxgidiens.htm

Histoire du Manoir de la Morinière (moriniere.pagesperso-orange.fr)
Famille originaire de Montreuil en Auge département du Calvados ( moriniere.pagesperso-orange.fr)

Sur D101 (49°10'13.2"N 0°04'59.6"E) Invisible

 

Manoir de Montreuil

Correspond au "Domaine du Manoir de Montreuil" (idac-aoc.fr)

Lieu dit "Le Manoir" : (49°10'06.7"N 0°03'38.0"E)


Sur J.Y. Merienne

 

 

Liens :

 

http://www.societehistoriquedelisieux.fr/?p=6423