La Cressonnière (Saint-Martin-de-Bienfaite-la-Cressonnière)

 

 

Saint-Martin-de-Bienfaite et La Cressonnière

En 1972, Saint-Martin-de-Bienfaite (445 habitants en 1968) absorbe La Cressonnière (69 habitants), au sud de son territoire, qui garde alors le statut de commune associée. La fusion devient totale le 12 décembre 2011

La Cressonnière, Cressonerya ; Cressoneria ; La Cressonere. (A de Caumont 5-796)

 


cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Eglise Notre-Dame

XVIe siècle
ensemble autel-retable comprenant trois statues et un tableau (l'Annonciation) du XVIIe aux MH

"L'église de la Cressonnière, bâtie dans une contrée accidentée et pittoresque, à 4 kilomètres d'Orbec à vol d'oiseau, domine un frais vallon arrosé par une petite rivière qui donne son nom à la commune.
Cette église, qui porte le titre de Notre-Dame, présente peu d'intérêt au point de vue architectural. La nef date du XVIe siècle. Elle est éclairée du côté nord par deux fenêtres sans caractère. Le mur méridional, construit en grand appareil, est percé d'une fenêtre cintrée, partagée en deux baies également cintrées par un meneau prismatique. Des contreforts saillants butent les murs latéraux.
Le portail occidental est soutenu par quatre contreforts, dont deux moins élevés sont placés aux extrémités. La porte, de forme ogivale, est moderne et percée d'un oculus dans le tympan. Le linteau supérieur est formé de deux arcs surbaissés qui reposent sur un fleuron à leurs points de jonction.
Un clocher carré, en charpente, recouvert en essente et peu élevé, forme saillie à l'extrémité occidentale de la nef...
Le choeur, bâti en retraite sur la nef, offre des murs en blocage récrépis. Il est éclairé au midi par une fenêtre ogivale à meneau prismatique, partagée en deux baies à arc surbaissé, et par une grande fenêtre carrée sans caractère. Une fenêtre ogivale à un meneau qui correspond à la précédente, mais qui est d'un travail plus grossier, existe du côté nord. Le chevet, masqué par la sacristie, était percé d'une fenêtre ogivale." (A de Caumont 5-796)

Au sud. Sur D272A (49°01'39.6"N 0°21'35.7"E)

Eglise Notre-Dame de La Cressonnière

Eglise Notre-Dame de La Cressonnière

Eglise Notre-Dame de La Cressonnière - Eglise Notre-Dame de La Cressonnière

Eglise Notre-Dame de La Cressonnière

Eglise Notre-Dame de La Cressonnière

 

Château de La Cressonnière

XIXe siècle.

"Le château moderne, bâti sur une éminence et couronné de bois, appartient à M. le comte Durey de Noinville. Il est entouré d'un beau parc dessiné à l'anglaise." (A de Caumont 5-801)

Au sud, sur D272A (49°01'32.9"N 0°21'34.4"E)


Sur Google Street View


Sur J.Y. Merienne

 

Ancien château de La Cressonnière

"A peu de distance de l'église, au fond du vallon, s'élève un vieux bâtiment en pierre dont la construction remonte à la fin du XVe siècle ou aux premières années du XVIe. Ce bâtiment, seul vestige encore debout de l'ancien château de la Cressonnière, offre des ouvertures surmontées d'ogives en accolade. Il est entouré de douves, autrefois remplies d'eau vive." (A de Caumont 5-801)

 

 

Liens :

 

Un site très fourni sur l'histoire de Saint-Martin-de-Bienfaite :
saint-martin-de-bienfaite.com - Présentation de Saint-Martin-de-Bienfaite-la-Cressonnière

saint-martin-de-bienfaite.com - BIENFAITE EN 1900 PHOTOS