Grandmesnil (L'Oudon)

 

 

 

Les seigneurs de Grandmesnil

"La famille de Grandmesnil constitue un des plus importants lignages de l'époque du duc de Normandie Guillaume le Conquérant. En 1066, Hugues de Grandmesnil se distingue lors de la bataille d'Hastings et Guillaume le fait comte de Leicester et lui lègue une centaine de châteaux." (loudon.fr)

"Les Grandmesnil ou Grantmesnil, Grentemesnil sont une famille de la moyenne aristocratie normande originaire du Calvados. L'histoire de cette famille est assez bien connue, car avec la famille Giroie, elle restaura l'abbaye de Saint-Évroult dans laquelle le célèbre chroniqueur du XIIe siècle Orderic Vital fut moine.
Elle était établie dans la région de Falaise (Norrey-en-Auge, Grandmesnil). Son premier membre connu est Robert († vers 1036), seigneur de Grandmesnil, dont on ne connaît pas les origines. Les Grandmesnil avaient pour voisins et alliés les Giroie, et eurent souvent à lutter contre les membres de la famille de Bellême, seigneurs de Bellême." (wikipedia)

"Hugues de Grandmesnil (1032 — 22 février 1098), seigneur de Grandmesnil, est l'un des vingt compagnons connus de Guillaume le Conquérant à la bataille de Hastings. Il participe à la conquête de l'Angleterre en 1066, et est appointé shérif du Leicestershire et constable de Leicester.
Il était le fils de Robert de Grandmesnil († vers 1036), seigneur de Grandmesnil, et d'Hawise, fille de Giroie..
Vers 1035-1040, son père, de concert avec Roger de Tosny, combat Roger de Beaumont, lors des troubles qui agitent la minorité du jeune duc de Normandie Guillaume le Bâtard (plus tard Le Conquérant). Robert reçoit une blessure aux entrailles qui le fait mourir trois semaines plus tard..." (wikipedia)

"Les seigneurs de Grandmesnil avaient un château situé à Norrey, Nuceretum (voir ma page : Norrey-en-Auge)...
Le plus ancien Grandmesnil connu est Robert Ier qui, pendant la minorité de Guillaume-le-Bâtard, fut blessé mortellement, en juin 1050, dans un combat près Bernay ; Hugues de Grandmesnil, son fils, fut vicomte de Leycester, gouverneur de Winchester, et mourut moine en 1093. Son fils accouru devant le château de Courcy, assiégé par le duc Robert, y fut fait prisonnier. £n 1096, deux fils de Hugues de Grandmesnil accompagnèrent le duc Robert à la croisade.
La famille de Grandmesnil, qui fut une des bienfaitrices de St-Évroult, a été souvent mentionnée dans l'Histoire d'Orderic Vital ; elle devait avoir un château dans le voisinage, et l'on m'a signalé, près de Montreuil, une motte qui pourrait bien lui avoir appartenu (1)
(1) Les sires de Grentemesnil étaient puissants et illustres dans le XIe siècle (Voir Orderic Vital, Hist. de Normandie)." (A de Caumont 5-596)

"1119. Soulèvemens d'un grand nombre de seigneurs normands contre Henri Ier, en faveur de Robert, légitime souverain. Cette insurrection ne fut pas heureuse : il fallut se soumettre à l'usurpateur. Les garnisons de Grenteménil et de Mont-Pinçon, qui avaient eu l'intention de prendre les armes contre lui, se virent forcées de rester tranquilles." (Histoire de Lisieux – Louis François Du Bois - p 100)

 

Eglise Saint-Martin

XVe siècle.

"Toutes les ouvertures sont carrées dans la nef. Le chœur est en retrait sur la nef ; on y a fait au milieu du XIXe siècle des fenêtres en forme d'ogive" (loudon.fr)

"L'église de Grandmesnil est sans caractère aucun, toutes les ouvertures en sont carrées dans la nef. Le choeur est en retrait sur la nef; on y a fait récemment des fenêtres en forme d'ogive. Le tout est garni d'un lambris en bois." (A de Caumont 5-596)

Sur D102 : 48°55'00.7"N 0°01'50.6"E

Grandmesnil : Eglise Saint-Martin

Grandmesnil : Eglise Saint-Martin

 

Manoir de la Croix Blanche

XVe siècle.

"Le manoir est situé à la sortie de Grandmesnil, à proximité de la route de Trun. Un imposant pignon de pierre qui abrite les cheminées du rez-de-chaussée et de l'étage arrête d'abord le regard. Sur un solin de plaquettes calcaires, de puissants poteaux terminés par des consoles sculptées soutiennent un bel encorbellement d'étage souligné par des entretoises moulures. Sur l'arrière une tourelle aujourd'hui disparue renfermait l'escalier conduisant à l'étage. Le manoir peut remonter à la fin du XVe siècle ou au début du XVIe." (loudon.fr)

Indiqué sur Geoportail

Au sud, sur D102 : 48°54'44.7"N 0°02'02.2"E (Invisible)


Sur Google Street View


Sur lebillot.org

 

Le Logis du Bois

Semble être une dépendance du château des Grentemesnil sur la commune de Norrey-en-Auge au lieu-dit "La Baronnie"

remparts-de-normandie.eklablog.com - LES REMPARTS DE GRANDMESNIL (Calvados)
"Le Logis du Bois, qui se trouve au-dessous, sur Grantmesnil, ne devait être qu'un manoir sans importance. C'était sans doute la maison des champs, la villa de Grentmesnil dont parle la même charte...
... À 500 m à l'est, sur l'ancienne commune de Grandmesnil, se trouve un lieu-dit « le logis du Bois » où, dans un taillis, existe un fossé circulaire rempli d'eau : il pourrait s'agir d'une autre enceinte circulaire, d'un poste avancé, d'une maison forte plus tardive ou simplement d'un enclos pour le bétail"

Voir aussi : Le Domaine normand des Grentemesnil - Les Normands en Méditerrannée aux XIe-XIIe siècles - Pierre Bouet

Au nord de D90A : 48°55'00.9"N 0°00'42.3"E (peut-être visible en hiver)


Sur Geoportail

 

Chemin de Lorée

"Ancienne voie. — Le chemin de Lorée, très ancienne voie que quelques personnes ont regardée comme romaine, vient aboutir près de la butte de Caumont, à 2 kilomètres au sud de l'église de Grandmesnil. Il se dirige ensuite vers le bourg de Trun ou plutôt vers Fontaine-les-Bassets."
(A de Caumont 5-597)

 

 

Liens :