Gavrus

 

 

Bataille de Normandie

"Le 26 juin 1944, les Britanniques lancent l’opération Epsom qui vise à percer le front au sud-ouest de Caen et à s’emparer des points de passage sur l’Odon. Le 28 juin, l’Odon est franchi et la tête de pont installée le long de la rive sud doit être sécurisée : à cet effet, le 2nd Argyll & Sutherland Highlanders (227th Infantry Brigade, 15th Infantry Division) s’empare des deux ponts sur l’Odon situés au nord du village de Gavrus et s’installe en défensive à hauteur de la commune." (https://www.dday-overlord.com/bataille-normandie/communes/calvados/gavrus)

Ouest-france.fr - Il publie un nouvel article sur la Bataille de l'Odon
"Passionné d'Histoire, Vincent Dussutour a publié un article dans Normandie 1944 Magazine, sur Gavrus, qui a été, lors de la Seconde Guerre mondiale, un véritable champ de bataille...
Charlotte Caraboeuf se souvient de ce que son mari lui racontait : « La bataille a été excessivement violente. » Gavrus a été détruit à 90 % par l'artillerie allemande et l'artillerie anglaise, lors de sept assauts « La commune était un lieu stratégique pour les Anglais car le pont, qui se trouvait dans la vallée, permettait de faire passer les véhicules. »

 

Cadastre de 1826

Sur archives.calvados.fr


agrandir sur archives.calvados.fr

 

Eglise Saint-Aubin

XVIe siècle.

"A partir du XVe siècle sous l'invocation de saint Aubin, l'église dépendait de l'archidiaconné de Bayeux et du doyenné d'Evrecy. Le seigneur Pierre du Buisson est, selon toute vraisemblance, enterré dans la chapelle méridionale accolé à la nef et au choeur. Certaines parties de l'édifice, endommagé lors de la Seconde Guerre mondiale, ont été préservées, notamment le clocher-peigne. Les murs étés autrefois ornés de bois dans leur partie inférieure. les stalles ont disparu. le carrelage de la sacristie est d'origine." (gavrus.fr)

"L'église de Gavrus est une des plus insignifiantes du département.
La nef n'a pas d'entrée à l'ouest, on y remarque deux petites lancettes sans caractère ; le mur du nord a été refait, celui du sud a été exhaussé : Il reste seulement de ce côté, dans la partie basse du mur, des pierres disposées en arête de poisson. Un campanille moderne a été établi après coup sur le sommet du gable occidental.
Le choeur a été refait et n'offre aucun caractère : entre choeur et nef une chapelle a été accolée, du côté du sud, elle peut tout au plus, je crois, remonter à la fin du XVIe. siècle, mais elle n'est peut-être que du commencement du XVIIe." (A de Caumont 1-118)

Sur D214, direction Baron-sur-Odon : 49°07'04.5"N 0°30'45.8"W

Gavrus : Eglise Saint-Aubin

Gavrus : Eglise Saint-Aubin

Gavrus : Eglise Saint-Aubin

Gavrus : Eglise Saint-Aubin

 

Château de Gavrus

"le château est incendié en 1944. les écuries réhabililités abritent aujourd'hui le Fil d'Ariane Deux lions assis, la patte appuyée sur des écus aux armes d'une demoiselle de Bernières-Louvigny, ornaient le perron du château de Gavrus. En 1944, l'un d'eux, est détruit par les bombardements. L'autre est installé dans le parc." (gavrus.fr)

"Le château de Gavrus appartient à M. le Cte. d'Osseville : le parc qui l'accompagne, et au milieu duquel passe l'Odon, est remarquable par son étendue, par ses bois et la grande quantité de gibier qui le peuple." (A de Caumont 1-118)

Vu la taille du portail 49°07'07.4"N 0°30'56.6"W, cela ne peut être que l'emplacement du château, ou plutôt la partie qui en reste.

Château de Gavrus - Château de Gavrus

Château de Gavrus

Château de Gavrus


Sur J.Y. Merienne


agrandir sur archives.calvados.fr


Sur Geoportail

 

 

Liens :