Esquay-Notre-Dame

 

 

Eglise Notre-Dame

Chœur et abside du XIIe aux MH, wikipedia

Observations d'Arcisse de Caumont avant les destructions de 1944 :

"L'église d'Esquay offre une apside romane semi-circulaire et un choeur de la même époque qui dans l'origine n'était éclairé que par d'étroites ouvertures en forme de meurtrières arrondies à la partie supérieure : des fenêtres ont été pratiquées après coup dans ces murs et dans ceux de la nef ; mais ces derniers ont peu de caractère et paraissent moins anciens que ceux du choeur. La tour, à l'ouest, est romane jusqu'aux deux tiers de sa hauteur, la partie supérieure terminée en bâtière appartient à l'ère ogivale. La porte principale de l'église, ouverte à la partie inférieure de cette tour, présente une archivolte décorée d'étoiles, et l'on voit sur le linteau la représentation grossière d'un lion en bas-relief." (A de Caumont 1-115)


Sur J.Y. Merienne

Eglise - Esquay-Notre-Dame

Eglise - Esquay-Notre-Dame

Eglise - Esquay-Notre-Dame

 

Cote 112

"La colline, plus communément appelée Cote 112, repère géographique sur les cartes militaires, est située au sud-ouest de Caen, près de Baron-sur-Odon et d'Esquay-Notre-Dame, à 10 km de la capitale bas-normande. Point culminant et stratégique, elle permettait aux troupes de surveiller la mer.
La Cote 112 a été un lieu de combats majeurs, de juin à août 1944, entre les Allemands et les Britanniques. « La Cote 112 est le lieu où la Bataille de Normandie a duré le plus longtemps », souligne Gilles Osmont, président de l'association Cote 112" (ouest-france.fr)

"La Cote 112 (en anglais : Hill 112) est une petite hauteur à approximativement 10 km au sud-ouest de Caen, près d'Esquay-Notre-Dame, juste au-dessus d'une jonction routière (D8). Elle fut un lieu de combats majeurs entre les troupes allemandes et les troupes anglo-canadiennes pendant plus de 7 semaines de juin à juillet 1944 durant la bataille de Normandie." (wikipedia)

"La cote 112, verrou au sud-ouest de Caen Début juillet 1944, les Canadiens se sont enfin emparés du plateau de Carpiquet et de son aérodrome. A partir de cette base solide, le General O’ Connor lance son VIIIe Corps à l’assaut de la position qui verrouille le front au sud-ouest de Caen : la cote 112" (normandie44lamemoire.com)

 

Chemin Haussé

De Baron-sur-Odon à Vieux,

"La voie romaine dont nous avons parlé à l'article de Fontaine et de Baron passe sur le territoire de N.-D. d'Esquay, au nord de l'église, et c'était vraisemblablement par cette route que les seigneurs battus au Val-ès-Dunes revenaient dans le Cotentin." (A de Caumont 1-116)

le Chemin Haussé est visible en haut de la côte, au mémorial de la cote 112 :


Sur Google Street View

 

 

Liens :