Cesny-Bois-Halbout

 

 

Cesny-en-Cinglais

"La proximité de la forêt de Cinglais (3 Km) à donné le nom de Cesny en Cinglais que la commune a longtemps porté. L'importance prise par le Bois Halbout, a donné lieu à une dénomination nouvelle." (suisse-normande.com)

 

 

Cadastre de 1828

Sur archives.calvados.fr


agrandir sur archives.calvados.fr

 

Eglise de l'Assomption-de-Notre-Dame de Cesny

XIIe siècle. Sur Base Mérimée
" Ancien diocèse de Bayeux, sous le patronage de l'abbaye de Fontenay sur Orne ; nef et clocher du 12e siècle ; choeur du 13e siècle ; restaurée au 19e siècle"

"L'église de Cesny est assez remarquable et doit être rapportée au XIIIe. Siècle : la nef, garnie de bas-côtés, offre des arcades en ogive portées sur des colonnes cylindriques garnies de colonnettes du XIIIe., cantonnées en croix, dont les chapiteaux sont très- caractérisés aussi bien que le chapiteau console dont nous donnons un dessin.

Des fenêtres en lancettes fort allongées sont percées dans les murs latéraux de la grande nef, au-dessus des arcades, mais elles répondent au grenier qui surmonte les bas-côtés. A en juger par l'état d'érosion des murs à leur sommet, et par la présence des fûts de colonnes qui garnissent les murs entre chaque travée, la nef a dû être anciennement voûtée.
Deux lancettes étroites éclairent chaque travée des bas-côtés.
La porte principale est à l'extrémité occidentale de la nef, dans le mur du sud ; elle est à claire-voie et appartient bien au XIIIe. siècle.
La tour carrée s'élève entre choeur et nef ; une porte cintrée, dont l'archivolte est garnie de violettes, s'ouvre du côté du sud sous cette tour dont la partie supérieure, en forme de bâtière, est évidemment postérieure.
Le chevet, droit, était percé d'une large fenêtre du XIV. siècle, à plusieurs baies et à compartiments au sommet, que, comme tant d'autres, on a bouchée au XVIIe. siècle pour établir le contre-rétable de l'autel… (A de Caumont 2-572)

Sur D255 à Cesny : 48°58'52.2"N 0°23'42.7"W

Cesny - Eglise de l'Assomption-de-Notre-Dame

Cesny - Eglise de l'Assomption-de-Notre-Dame

Cesny - Eglise de l'Assomption-de-Notre-Dame

Cesny - Eglise de l'Assomption-de-Notre-Dame
2019-07-22

 

Château de Bossy

XVIIIe siècle. Sur Base Mérimée
"Edifice 18e siècle ; remanié 19e siècle"

"Ce château date du XVIIIe siècle, il a fait l'objet de remaniement au XIXe. On ne trouve que peu d'informations sur son histoire. Seul quelques récits sur l'histoire de la région permettent de lier le nom de Bossy à la région vers le XVe siècle." (patrimoine-de-france.com)

"Boissy était un fief que l'on aperçoit dans la campagne au sud de l'église de Cesny ; il appartenait à la famille de Brossard dont plusieurs membres sont enterrés dans l'église.… (A de Caumont 2-574)

 

Au sud. Proche de D23 : 48°58'31.0"N 0°23'51.0"W

Cesny - Château de Bossy

 

Lavoir, ruisseau de Cesny et ruisseau de Traspy

Le ruisseau de Traspy, affluent de l'Orne (5,9 km) : voir ma page, prend sa source à Cesny sous le nom de ruisseau de Cesny

Au sud-ouest. Par D255. Rue aux Daims : 48°58'42.2"N 0°23'58.7"W

Cesny-Bois-Halbout : Lavoir et ruisseau de Cesny
2020-07-25

Sur le cadastre napoléonien, la source est appelée : Fontaine Cul d'Oison :


agrandir sur archives.calvados.fr

Sans rapport, il existe un "Lavoir du Cul d'Oison à Cravant dans l'Yonne (auxpaysdemesancetres.com)

 

Le Château de la Motte

Ruines

"Château de Cesny. Le château dit la Motte de Cesny que j'ai décrit ailleurs offre deux enceintes distinctes dont une renfermait le donjon : ces deux cours sont en forme de carré long, entourées d'un vallum en terre fort élevé. Ce château qui était une des places les plus importantes du pays, et qui appartenait à la puissante famille des Tesson, renfermait une chapelle dédiée à saint Georges, dont le chapelain avait, comme nous l'avons dit, un tiers de la dîme.
Des fossés profonds entouraient le vallum et recevaient des eaux amenées de la campagne de Placy, et qui encore aujourd'hui s'y amassent dans la saison des pluies.
Ce château était en outre défendu, du côté de la vallée, par deux étangs formés par deux barrages qui retenaient l'eau de la petite rivière voisine.
Les fossés du château de la Motte sont bien conservés ; il ne reste plus à l'intérieur que quelques pans des murs anciens; la première cour est occupée par les bâtiments modernes d'une ferme.
La motte de Cesny passa des Tesson dans la famille Crespin, par suite du mariage de Jeanne Tesson avec un Crespin, en 1256. Guy de Tournebut épousa Jeanne Crespin en 1280, et sa femme lui apporta la motte de Cesny. Mais en 1375 cette possession fut transportée des Tournebut aux d'Harcourt, par l'effet du double mariage de Guillemette de Tournebut avec Guillaume de Tilly, et de Jeanne de Tilly, leur fille unique, avec Philippe de Harcourt. Le château de la motte de Cesny est célèbre dans notre histoire locale. Henry d'Esquay en était capitaine en 1417 et le rendit aux Anglais.

(A de Caumont 2-574)

Près du Gite de la Motte :
http://www.terreetmer.eu/lamotte/

A l'ouest : 48°59'24.3"N 0°24'50.5"W


agrandir sur archives.calvados.fr

 

Le Bois-Halbout

 

 

Hospice Saint-Jacques (ancienne léproserie)

XVIIe, XIXe siècles. Sur Base Mérimée
" Ancien diocèse de Bayeux ; ancienne léproserie fondée par les tesson vers 1165 et placée sous le patronage de l'abbaye du Val ; chapelle de la fin du 12e siècle ; bâtiment du 17e siècle ; augmenté de deux travées en 1876"

"Il y a six hameaux à Cesny. Le plus considérable est le Bois-Halbout… Il y a aussi un hôpital régulier sous l'invocation de Saint-Jacques, érigé l'an 1200 par Henry II, évêque de Bayeux, et fondé des biens de Tesson, baron de la Motte-Cesny, pour les malades de 17 paroisses voisines."(Béziers)

"Le Bois-Halbout, bourgade située sur une hauteur au nord d'Acqueville, doit son importance à l'établissement d'un hospice qui subsiste encore… le Bois-Halbout dépendait du territoire de Cesny… (A de Caumont 2-568)

D255, puis rue des Forges : 48°59'14.4"N 0°22'44.1"W

Cesny-Bois-Halbout - Hospice Saint-Jacques (ancienne léproserie)
2016-11-04

 

Chapelle de l'Hospice Saint-Jacques

XIIe, XIIIe siècle. MH. wikipedia

D255, puis rue des Forges : 48°59'13.7"N 0°22'44.6"W

Cesny-Bois-Halbout - Chapelle de l'Hospice Saint-Jacques
2016-11-04

 

Bourg de Bois-Halbout

Voir photos sur J.Y. Merienne


Sur Google Street View

 

Vierge sur D156

ANNEE MARIALE 1954

Sur D156. Direction Tournebu : 48°59'05.4"N 0°22'21.7"W

Cesny-Bois-Halbout : Vierge sur D156

Cesny-Bois-Halbout : Vierge sur D156
2020-06-13

 

Voir aussi :

- Autres monuments sur Base Mérimée

 

 

Liens :