Donnay

 

 

De 1165 à 1629, Donnay appartenait à la famille de Clinchamps, seigneur à l’époque, qui dût faire construire l’église. Le clocher en forme de bulbe paraît remonter au XVe.
En 1760, les seigneuries de Combray, Bonnoeil Angoville et Donnay ont été réunies.
On trouve les ruines d’un manoir du XVe démoli à l’époque de la révolution. Les vestiges de jardin et d’accès d’architecture prestigieuse sont encore apparents. (suisse-normande.com)

 

Carte

Au nord, proche de D6 : Le Grand Donnay
Au nord, sur D23 : le Château de Villeneuve et la Grotte de Lourdes


Sur Geoportail

 

Cadastre de 1828

Sur archives.calvados.fr


agrandir sur archives.calvados.fr

 

Eglise Saint-Vigor

XIIe-XVIIe siècle sur Base Mérimée

Sur Patrimoine-religieux.fr

Photos sur saintvigor.free.fr

"De 1165 à 1629, Donnay appartenait à la famille de Clinchamps, seigneur à l’époque, qui dût faire construire l’église. Le clocher en forme de bulbe paraît remonter au XVe"

"L'église de Donay a la forme d'une croix.
La tour massive, placée à l'ouest, est carrée, surmontée d'un dôme en ardoise et d'une lanterne.
Cette église a été rebâtie, à ce qu'il paraît, au XVIIe. siècle, au moins en grande partie, aux frais des seigneurs dont les armoiries se voient encore au chevet, à l'extrémité des transepts, et sur la tour. J'ai trouvé la date 1686 gravée sur une des fenêtres du choeur : j'ignore si elle s'applique à la reconstruction dont je parle, ou seulement à la fenêtre sur laquelle elle existe. La porte la plus ancienne de l'église doit être comprise entre la tour et le transept."
(A de Caumont 2-603)

Près de D134 : 48°57'13.7"N 0°25'01.1"W

Donnay : Eglise Saint-Vigor

Donnay : Eglise Saint-Vigor

Donnay : Eglise Saint-Vigor
2017-08-05

Donnay : Eglise Saint-Vigor - Donnay : Eglise Saint-Vigor

Donnay : Eglise Saint-Vigor
2020-01-31

 

Croix de cimetière

XVIIIe siècle

Donnay : Croix de ciimetière - Donnay : Croix de ciimetière

 

Presbytère / Mairie

XVIIIe siècle. Sur Base Mérimée
"Edifice très remanié, seul le portail daté 1733 ou 1735 a de l'intérêt"

En face de l'église

Donnay : Presbytère / Mairie

Donnay : Presbytère / Mairie
2020-01-31

 

Manoir de Donnay

XVIIIe siècle. wikipedia. Sur Base Mérimée

(patrimoine-de-france.com)

"On trouve les ruines du manoir du XVe démoli à l'époque de la Révolution. Les vestiges de jardin et d'accès d'architecture prestigieuse sont encore apparents. Le manoir est habité par la famille Hélie de Combray, une famille seigneuriale, puisque demeure encore le pigeonnier qu'elle était autorisée à posséder.
La marquise de Combray fréquente cette demeure en alternance avec celle de Tournebut (Eure)." (wikipedia)

Marquise de Combray sur Wikipedia
"Elle épouse Jean-Louis, Armand, Emmanuel Hélie de Bonœil (1732-1784), seigneur de Combray, de Donnay et des Essarts, arrière petit-fils de Mathieu-François Geoffroy (1644-1708), célèbre apothicaire et échevin de la ville de Paris sous Louis XIV."

"Messire Pierre-Louis Hélie de Donnay, conseiller du roi, maire de la ville de Falaise est seigneur et patron de Bonœuil...
en 1710, M. Hélyes, écuyer, receveur des tailles à Falaise, seigneur et patron de Combray et de Bonœuil, est possesseur de la seigneurie de Donnay par l'acquisition qu'il en a faite de M. de Bellemare..." (Michel Béziers)


Sur Cassini.org

 

Ferme du Grand Donnay

- pigeonnier. XVIIIe siècle.

Au nord du bourg, vers D6. Le Grand Donnay : 48°57'43.7"N 0°24'58.9"W

Donnay : Ferme du Grand Donnay - Pigeonnier

Donnay : Ferme du Grand Donnay - Pigeonnier
2020-06-20


Sur J.Y. Merienne

 

Château de Villeneuve

"On trouve encore des traces du Château de Donnay sous forme des anciens communs au travers d’un bâtiment appelé « pavillon de chasse ».
(suisse-normande.com)

"Le château de Donay est entouré d'avenues considérables.
En 1436, Philippe et Jean de Clinchamps étaient seigneurs de Donay. Plus tard une famille du Bourgneuf a possédé la seigneurie." (A de Caumont 2-603)

Sur D23, lieu-dit Villeneuve : 48°56'55.4"N 0°24'36.8"W (Visible)


Sur Google Street View


Sur bellesdemeures.com - Sur abritel.fr


Sur J.Y. Merienne

 

Grotte Notre-Dame de Lourdes

"Donnay fut un lieu de pèlerinage de 1885 à 1995 environ. En effet une grotte (représentation de celle de Lourdes) fut construite en 1885 par une châtelaine en l’honneur de son fils devenu curé." (suisse-normande.com)

"A la fin du XIXème siècle la très pieuse Louise Edmée Augustine Presson de Fayaux, propriétaire du château de Donnay qui s'étendait sur 250 hectares de forêts, possédait également des fermes importantes aux alentours. Elle avait fait le vœu de construire une grotte dans ses bois si son mari Thomas Fossey se reconvertissait.
Quelques mois plus tard, le mari s'étant converti, la châtelaine exécutât sa promesse et fit construire en 1884 la grotte à l'image de celle de Lourdes. Construite par les fermiers des châtelains, elle fut inaugurée en 1885.
Pour tenir sa promesse, la châtelaine contracta un emprunt au crédit foncier de 25000 Francs Or qu'elle eut dit-on beaucoup de mal à rembourser.
Elle mourut le 16 Octobre 1907 dans la pauvreté, ayant dépensé tous ses biens en charité et en bien de piété." (Geocaching.com)

Au sud-ouest : 48°56'44.9"N 0°24'25.1"W


Sur Geocaching.com

 

Monument aux fusillés du maquis de Saint-Clair

Jean René Dandicolle - il vient organiser un réseau, appelé VERGER, dans une zone qui s'étend du nord de la Mayenne jusqu’aux abords de Caen, en liaison avec Claude de Baissac « Denis », chef du réseau SCIENTIST, et sous son autorité. Il fédérera et développera les groupes de résistance dans la zone : en septembre 1943, André Le Nevez, André Masseron et Henri Lampérière ont formé l’embryon du futur maquis de Saint-Clair, au sud de Caen, entre Falaise et Condé-sur-Noireau, dans la région du bocage virois, près de Pierrefitte-en-Cinglais...
Les fermiers Georges et Eugénie Grosclaude mettent leur ferme du plateau de Saint-Clair à sa disposition pour qu'il y installe son PC et le poste émetteur de « Vladimir », ainsi que pour y stocker les armes parachutées...
Au petit matin du 8, les Grosclaude sont partis traire leurs vaches dans les champs. Vers 6 h et demi, « René » et Jean Foucu sortant de la maison, voient surgir deux sous-officiers allemands... Pris comme « René », ils seront comme lui, emmenés on ne sait où, et achevés. Aucune trace d’eux n’a jamais été retrouvée. « René » avait vingt ans...
Maurice Larcher et Harry Cleary, partis sans armes tant l'affaire avait été rapide, ont été rejoints et abattus à cinq cents mètres de la ferme..."
(creation-personnalisation-web.fr)

Sur D29. Direction Pont-d'Ouilly : 48°55'25.5"N 0°24'16.4"W

Donnay : Monument aux fusillés du maquis de Saint-Clair

Donnay : Monument aux fusillés du maquis de Saint-Clair

Donnay : Monument aux fusillés du maquis de Saint-Clair
2020-08-04

 

Voir aussi :

- avenue de hêtres

 

Sur Base Mérimée :

sur Base Mérimée

- Maisons et fermes : 18e siècle ; 19e siècle
- Manoir : 2e quart 18e siècle
- Croix de chemin : 3e quart 19e siècle

 

 

Liens :

 

Suisse-normande.com - Donnay