Beuvron-en-Auge

 

 

Michel Vermughen : Ancien maire de Beuvron-en-Auge

"Sous l’impulsion de son maire, Michel Vermughen, la municipalité choisit une voie plus respectueuse des traditions du Pays d’Auge pour conserver et animer ce petit village au patrimoine architectural remarquable..." (beuvron-en-auge.fr)

 

Le garage de monsieur Van Petegem :

"Jean Duval, décédé le 6 décembre 2017, a été inhumé à Beuvron, qu’il avait quitté depuis une quinzaine d’années. Bien connu des plus âgés d’entre nous, Jean Duval a passé la majeure partie de sa vie à Beuvron. D’abord apprenti au garage sur la place, il y revient après avoir travaillé chez Citroën, il reprend le garage de Beuvron à la suite de Monsieur Van Petegem. Il devient le nouveau garagiste. Il achète, au décès de Mme Alexandre, le restaurant de la Boule d’Or qu’il exploite avec sa femme. jusqu’à sa retraite. Il a été l’adjoint fidèle de Michel Vermughen pendant 3 de ses 4 mandats." (Le Beuvronnet N° 7)

 

Beuvron-en-Auge

En 1923, Beuvron prend le nom de Beuvron-en-Auge (wikipedia)

Le nom de Beuvron-en-Auge est déjà utilisé sur les Registres d'Etat Civil à partir de 1871 (voir sur archives.calvados.fr) 1880 : voir sur archives.calvados.fr


sur archives.calvados.fr

 

Cadastre de 1812

Sur archives.calvados.fr


Agrandir sur archives.calvados.fr

 

Le Doigt

Affluent de la Dives (voir ma page) il traverse la commune d'est en ouest, de Gerrots à Brocottes

 

Bourg

"Beuvron était le chef-lieu d'un des doyennés de l'évêché" de Lisieux et chef-lieu de sergenterie de l'élection de Pont-L'Evêque...
Le bourg proprement dit se compose de deux rangs de maisons, laissant entre eux un espace assez considérable formant une large rue ou une place allongée. Des halles en bois occupent une des extrémités de cette place." (A de Caumont 4-141)

 

Doyenné de Beuvron :

"le Doyenné de Beuvron. Ce doyenné atteint à l’ouest les limites de l’évêché, Goustranville, Basseneville et Saint Samson sont des villages riverains de la Dives. A l’est, de Notre Dame d’Estrées (que Vasseur appelle Estrées) à Formentin, il côtoie l’exemption de Cambremer. Il comptait en 1790, 35 paroisses devenant 35 communes. Aujourd’hui 12 de ces communes ont disparu." (societehistoriquedelisieux.fr)

 

Eglise Saint-Martin

XVIIe siècle (construite de 1640 à 1643)

"L'église Saint-Martin de Beuvron-en-Auge (Calvados), sous son apparence anodine, est un bâtiment chargé d'histoire.
Construite de 1640 à 1643, elle a fait, en 2003, l'objet d'un inventaire par l'association « Patrimoine culturel et Arts Sacrés du Calvados », et son contenu mérite un certain détour. Son clocher a été reconstruit en 1930.
On peut citer, entre autres :
- une statue la Vierge à l'Enfant du XVIIe siècle
- un maître autel datant d'environ 1737
- une pierre tombale de 1767.."
(Vidéo sur Youtube.com)

"L'église de Beuvron est en forme de croix, avec un choeur à pans coupés. Le portail, qui était, il y a quelques années, du commencement du XVIIe. siècle, vient d'être reconstruit avec la façade occidentale : des deux côtés de la porte, on a établi de grandes niches cintrées, destinées à recevoir des statues. La majeure partie de l'édifice est moderne. De petites fenêtres tréflées, du XVe. siècle, se voient pourtant dans les murs de la nef, au nord et au midi.
Une litre extérieure porte, alternés, l'écusson des Harcourt et un écusson parti d'Harcourt et d'azur à la tour d'argent qui est Le Tellier de Tourneville ; ces deux écussons sont séparés par des écussons de plus grande dimension portant les armes d'Harcourt (Voir la figure ci-jointe). Le même écusson se voit aussi, comme nous l'avons dit, sur une litre, à St.-Aubin-Lébisey." (A de Caumont 4-139)

Sur D49 : 49°11'23.3"N 0°02'42.9"W

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin
2020-06-29

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

 

Intérieur

Voir aussi sur Base Mérimée

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin -

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

Beuvron-en-Auge : Eglise Saint-Martin

 

Manoir du XVe siècle

XVe siècle. Façade et toiture orientale aux MH. Sur Base Mérimée
"Ce manoir, de plan rectangulaire à un étage carré, a été construit à la fin du 15e siècle. Le cadastre ancien nous montre la division en quatre parcelles avec de nombreux appentis en élévation postérieure, correspondant à des remises ou appentis et les lieux d'aisance. A l'occasion d'un rachat complet la fin du 19e siècle, l'édifice a été fortement remanié. Lui ont été accolés pavillon, oriel en surplomb, galerie et serre, transformant ainsi la demeure seigneuriale en chalet normand. La monographie consacrée à Beuvron, publiée en 1885, cite une maison normande du 16e siècle, nouvellement restaurée et d'une certaine importance, située à l'extrémité sud-ouest du bourg [qui] attire l'attention des touristes parcourant la localité. C'est donc bien la silhouette devenue pittoresque de ce manoir et son implantation au coeur de la cité qui lui a valu d'être remarquée dès la fin du 19e siècle."

Est-ce la "maison en bois du XVIe siècle" évoquée par Arcisse de Caumont :

"J'ai remarqué, à l'extrémité occidentale du bourg, une maison en bois, du XVIe. siècle, bien conservée et d'une certaine étendue, sur laquelle je n'ai pas eu le temps de faire des recherches, mais que je signale comme intéressante." (A de Caumont 4-142)

A l'angle de l’avenue de la gare et de la route départementale 49 : 49°11'14.5"N 0°02'45.3"W

Beuvron-en-Auge : Manoir du XVe siècle

 

Auberge de la Boule d'Or

XVIIIe siècle

"En 1909, l'auberge de la Boule d'Or, sise à l’angle de la rue de la Gare, est acquise par M. et Mme Chartier... L’auberge apparaît bien modeste, mais, c’est de ce petit commerce que naquit, au fil des ans, une table réputée...
En 2009, un incendie dramatique détruisit le bâtiment. Reconstruit à l’identique, l’auberge de La Boule d’Or attend de retrouver un repreneur qui lui redonne ses lettres de noblesse... (lepaysdauge.fr)

A l'angle de la Rue de la Gare : 49°11'15.3"N 0°02'45.9"W


Sur Google Street View


Sur Flickr par Sylviedjinn 14

 

Halles

Restaurées en 1975 avec des matériaux anciens... après qu'un précédent maire les ait faites démolir !

La place avec les anciennes halles :


Sur J.Y. Merienne

Après la destruction :


Sur J.Y. Merienne

 

Maisons normandes à Beuvron

Maisons à pans de bois du XVIIe et du XVIIIe siècles...

Beuvron-en-Auge : maisons normandes

Beuvron-en-Auge : maisons normandes

Beuvron-en-Auge : maisons normandes

 

Gare de Beuvron-en-Auge

Gare de Hotot --- Gare de Dozulé-Putot

"Une halte ferroviaire a été ouverte en 1879 sur la ligne Mézidon - Dives-Cabourg, prolongée jusqu'à la gare de Trouville-Deauville en 1884. La section entre la gare de Mézidon et la gare de Dives-Cabourg a été fermée au trafic voyageur en 1938 et au fret en 1969. " (wikipedia)

- Ligne de Mézidon à Trouville - Deauville (Wikipedia)
"Les 28 kilomètres de la ligne qui relie Mézidon à Dives-Cabourg par Dozulé - Putot sont ouverts à la circulation le 15 juin 1879. En 1881, la ligne est rachetée par l'État et elle est incorporée au réseau d'intérêt général. Une convention est ensuite passée avec la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest pour qu'elle exploite provisoirement la ligne..." (liste des gares, haltes et maisons de garde-barrière)

voir aussi : garessncf-fr.over-blog.com

Avenue de la Gare : 49°11'12.9"N 0°02'59.2"W


Sur Google Street View

 

Château de Beuvron

Vestiges

"Beuvron-en-Auge était un duché détenu par la famille d'Harcourt. Il ne reste plus que les ruines et le tertre du château ducal." (wikipedia)

"Le château se trouvait à quelque distance du bourg; il est totalement démoli. J'y ai vu, il y a trente ans, une première enceinte entourée de murs et de fossés ; puis une seconde enceinte, ou espèce de motte sur laquelle s'élevait un château carré en ruines, paraissant du temps de Henri IV. Ce château avait probablement été bâti à la place qu'occupait un château plus ancien. La porte de l'enceinte extérieure, flanquée de tours rondes, paraissait antérieure au XVIe. siècle (XVe. ou XIVe. siècle)." (A de Caumont 4-141)

A l'ouest : 49°11'22.6"N 0°03'02.1"W


Sur Geoportail

L'endroit va bientôt être dévasté...


Sur Google Street View

 

Vierge / Notre-Dame de la Vallée d'Auge

"Le 17 septembre 1871, jour de la Bénédiction de cette Statue, Consécration de la Paroisse de Beuvron à la Sainte Vierge
Le 31 Mai 1931, les enfants de la 1ere Communion à leur Consécration ont apposé cette nouvelle plaque."

Au sud. Sur D49. Direction Victot-Pontfol : 49°11'06.1"N 0°02'40.7"W

Beuvron-en-Auge : Vierge / Notre-Dame de la Vallée d'Auge

Beuvron-en-Auge : Vierge / Notre-Dame de la Vallée d'Auge - Beuvron-en-Auge : Vierge / Notre-Dame de la Vallée d'Auge

 

Le Logis

Il s'agit probablement du "Manoir de Saint-Louvent" de la famille de Saint-Louvent.

HARAS DE SAINT LOUVENT 23 RUE DES HARAS

Georges FORMEY de SAINT-LOUVENT décédé à Beuvron le 14 octobre 1965 (sur geneanet.org)
Maire de Beuvron-en-Auge (1928-1935) et (1945-1961) (sur geneanet.org)
Eglise de Clermont. Rapport du maire de Beuvron (brochure intitulée Mise au point!... par G. Formey de Saint-Louvent) (sur archives.calvados.fr)
Madame Odette FORMEY de SAINT LOUVENT (sur dansnoscoeurs.fr)

Beuvron, une sauvegarde exemplaire. Art de Basse-Normandie, n° 86, printemps 1982, 72 pages.
Par J. Pougheol, Françoise de Saint-Louvent, Françoise Canivet, Fernand Rault, Yves Lescroart et Christian Pilet.

Au sud. Sur D49. Direction Victot-Pontfol : 49°11'13.0"N 0°02'25.8"W


Sur J.Y. Merienne


Sur Google Maps

 

Manoir du Lieu Hocquart

XVIIe, XVIIIe siècles. MH, wikipedia. Sur Base Mérimée
"Manoir élevé en 1660, construit sur plan rectangulaire avec escalier à cage carrée placée en demi hors-oeuvre en façade arrière. La cheminée d'une des chambres de l'étage conserve un décor peint sur son manteau, représentant, dans un médaillon, la " Fuite en Egypte ", cantonnée par deux anges. Les jambages et les piédroits reproduisent une chute végétale en grisaille sur fond rouge. Cette cheminée devait être l'élément principal d'un décor mural disparu."

Au nord, sur D49. Au calvaire, à droite, chemin de le Chapelle du Rossignol : 49°12'01.8"N 0°03'10.3"W (invisible ?)


Sur Google Street View

 

Manoir de la Hogue

XVIIe siècle, MH

route de Gerrots : 49°11'30.4"N 0°02'10.6"W (Invisible)


Sur Google Street View

 

Le Lieu Bazin

Chambres d'hôtes : likhom.com

Au nord, sur D46 puis Chemin du Lieu Bazin sur la droite : 49°11'53.0"N 0°03'08.7"W


Sur Google Street View


Sur likhom.com

 

Manoir de Sens

Haras. Chambres. Salles de réception. Site officiel :
http://www.manoirdesens.com
"Le Manoir de Sens est construit sur les terres de l’ancien château de Sens. En 1790, ce dernier comprend une chapelle, une cour d’honneur, un grand jardin et un colombier, l’ensemble, entouré de fossés. Le domaine appartient alors à la famille de Sens et par alliance, au Comte de Grais, premier maire de Beuvron en Auge. Pendant la révolution, le château est détruit et le Manoir de Sens est édifié. La propriété est racheté par la famille DAVID en 1967"

"Description de la Maison du Sens (Monsieur HUE de GRES est le dernier seigneur qui a possédé le manoir" (societehistoriquedelisieux.fr)

Sur D146 : 49°11'45.5"N 0°02'19.8"W

Beuvron-en-Auge : Manoir de Sens

Beuvron-en-Auge : Manoir de Sens
2020-07-20


Sur manoirdesens.com

 

Maison normande

Sur D146A, direction Gerrots : 49°11'32.2"N 0°01'16.4"W

Beuvron-en-Auge : maison normande

 

Clermont

1856 : Clermont-en-Auge > Beuvron

"Clermont fut longtemps possédé par la famille de Launoy, dont la branche aînée s'était établie à Cricqueville...
Jean de Launoy, troisième fils de Benoît, devint seigneur de Clermont par suite de son mariage avec Marguerite de Carbonnel, qui était héritière de cette terre.."
(A de Caumont 4-136)

 

Sur archives.calvados.fr


agrandir sur archives.calvados.fr

 

Les Forges de Clermont

Nommé "Village de la Forge" sur le cadastre napoléonien


agrandir sur archives.calvados.fr

Sur D85 : 49°12'12.6"N 0°01'13.9"W

-

 

Chapelle Saint-Michel de Clermont

XIIe siècle. wikipedia

"La chapelle Saint-Michel de Clermont-en-Auge est une chapelle romane du XIIe siècle située sur la commune de Beuvron-en-Auge dans le département du Calvados..." (Vidéo sur Youtube.com)

"La chapelle est accessible par un chemin piétonnier traversant une magnifique hêtraie plusieurs fois centenaire. Elle surplombe un panorama s'ouvrant de la vallée de la Dives aux collines du mont Pinçon"

"A 100m d'altitude, au nord du territoire communal, son site offre un point de vue exceptionnel sur la vallée de la Dives et permet de découvrir un vaste panorama sur la plaine de Caen jusqu'aux collines du Mont Pinçon en Normandie. On accède à cet emplacement pittoresque par un petit chemin piéton bordé d'une belle hêtraie plus que centenaire. Deux chemins pédestres, partant du village de Beuvron, permettent d'en faire un but de promenade, sur un circuit de 7 km. C'est un endroit très fréquenté par les touristes...
L'association « Les amis de Clermont », créée en 1931 sauva l'église St Michel de la démolition.
En 1996, des travaux y furent entrepris sous l'impulsion de l'association de « Sauvegarde de Beuvron »
Restauration de la couverture pour un montant de 12 241.50 €"
(https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/chapelle-saint-michel-de-clermont-beuvron-en-auge)

"L'église de Clermont, placée, comme celle de St.-Aubin, sur une éminence d'où l'on découvre la grande vallée, est éclairée par des fenêtres modernes du XVIIe. siècle. Probablement la façade et la porte sont de cette date. Le choeur rectangulaire est très petit et en retrait sur la nef. Les murs actuels paraissent modernes, surtout dans toute la partie méridionale ; il reste, du côte du nord, un contrefort plat avec une étroite fenêtre cintrée qui a été bouchée à l'époque où l'on a percé des fenêtres modernes, elle mur nord du choeur présente des pierres noyées dans un épais mortier disposées en arêtes de poisson : ce sont les seules traces de l'époque romane que l'on puisse constater.
J'ai vu encore un modillon employé dans le mur occidental.
La tour est posée à plomb de la façade occidentale et terminée par une pyramide recouverte d'ardoise.
Le choeur, extrêmement étroit et court, est voûté en bois.
La sacristie est en bois, accolée au choeur, du côté de l'évangile.
L'arcade cintrée en pierre, entre le choeur et la nef, doit être du XVIe. siècle, peut-être même du XVIIe.
L'église, qui n'est plus paroissiale, est entretenue avec soin; elle est sous l'invocation de saint Michel,"
(A de Caumont 4-135)

D46, route des Forges de Clermont, en haut de la colline : 49°12'18.0"N 0°01'49.7"W


Sur Wikimedia.org

 

 

Liens :

 

http://www.societehistoriquedelisieux.fr/?p=5820

Site officiel de Beuvron-en-Auge :
https://www.beuvron-en-auge.fr/le-village/la-visite/