Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger

 

 

1833 : Héritot > Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger
1833 : Hernetot > Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger

Eglise Notre-Dame-d'Héritot

XVIIIe siècle.

Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger : Eglise Notre-Dame-d'Héritot

Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger : Eglise Notre-Dame-d'Héritot

Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger : Eglise Notre-Dame-d'Héritot

Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger : Eglise Notre-Dame-d'Héritot - Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger : Eglise Notre-Dame-d'Héritot

 

Château d'Héritot

XVIIIe siècle

LE CHATEAU D'HERITOT A SAINT-OUEN DU MESNIL OGER par PELLERIN H. - 1973 (openbibart.fr)

"La famille de Piédoüe — anciennement Pisdoé — est une famille noble française subsistante qui fut l'une des plus puissantes et des plus anciennes dynasties de banquiers du Moyen Âge. Elle a financé les rois de France, et en a tiré une position politique considérable plusieurs siècles avant les Fugger en Allemagne, ou les Médicis en Italie...
La branche ainée de la famille s'enfuit et se réfugie en Normandie sur ses terres d'Héritôt-Ernetôt pendant près de quatre siècles...
Louis XV, en remerciement de ce don et en souvenir de la fidélité des Piédoüe aux Capétiens élève leur terre d'Héritôt en marquisat. L'ainé de la branche principale porte désormais le titre de marquis d'Héritôt-Ernetôt, en plus de leurs anciens titres de vicomte d'Evrecy, seigneur de Nerval, de Chaillot...
François de Piédoüe, Marquis d'Héritôt, né en 1945, marié à Isabelle Gautrelet..." (wikipedia)

En direction d'Hernetot (49°08'58.5"N 0°06'34.3"W)

Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger : Château d'Héritôt

 

Eglise Saint-Ouen

Moyen-âge

Accessible uniquement par un chemin dans les champs.

Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger : Eglise Saint-Ouen

Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger : Eglise Saint-Ouen

Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger : Eglise Saint-Ouen

Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger : Eglise Saint-Ouen

Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger : Eglise Saint-Ouen

 

Saint-Ouen, Héritot et Hernetot

"La commune de Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger n’existait pas avant la Révolution, les trois hameaux qui la composent, Saint-Ouen, Héritot, Hernetot, étaient des paroisses indépendantes. Hernetot fut rattachée à Saint-Ouen lorsque son église fut ravagée par un incendie en 1790 et Héritot le fut en 1833. Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger aurait pour origine la demeure seigneuriale (mesnil) d’un certain Oger qui au XIe siècle aurait invoqué Saint Ouen (évêque de Rouen au VIIe siècle) pour sa protection. Le domaine du seigneur avait pour siège l’ensemble des bâtiments, très typés, qui constituent l’exploitation face à la mairie, résidence d’un Sieur de Saint-Come, Ecuyer de Saint-Manvieu. " (PDF sur valesdune.fr)

Hernetot :

L'église Saint-Laurent d'Hernetot a été détruite à la suite de la fusion des paroisses

"Hernetot était une paroisse, sur le bord de la Dive, dont l'église est détruite, et qui est réunie à St.-Ouen-du- Mesnil-Oger." (A de Caumont 2-92)

Héritot :

Héritot : "L'église était moderne et sans intérêt ; elle doit avoir été détruite depuis quelques années. La paroisse est réunie à Cléville. L'église était sous l'invocation de saint Laurent" ? (A de Caumont 2-92)

 

 

Liens :