Argences

 

 

Bataille de Normandie :

Destructions de 1944 :

"En raison de la destruction de la quasi-totalité de la ville durant l'été 1944, ne subsiste à Argences que peu de patrimoine ancien. Des lieux sont néanmoins incontournables que vous soyez Argençais ou visiteur d'un jour ...
Le Moulin de la Porte - L'église Saint-Jean - Le square Docteur Paul Derrien - Le lavoir " (argences.com)

 

Sur le grand chemin, mais pas sur la voie romaine :

"Argences est sur le grand chemin de Caen à Paris. C'est un passage pour toutes les troupes qui descendent en Basse-Normandie." (Beziers)

"Argences, Argentioe.
Argences est un bourg considérable dont le marché hebdomadaire a beaucoup d'importance.
Il existe encore à Argences deux on trois pièces de terre cultivées en vignes, ce sont les seuls restes des nombreux vignobles qui existaient au moyen-âge dans cette contrée et dans le département du Calvados.
Quelques personnes ont prétendu qu'Argences avait remplacé l'Aregenus de la carte de Peutinger, se fondant sans doute sur le rapport qui existe entre ces deux noms. Mais on peut répondre aux partisants de cette opinion, qu'Argences n'a jamais produit de vestiges bien remarquables d'antiquité. La voie romaine de Vieux à Lisieux, reconnue sur Frénouville et Bellengreville, ne passe pas par le bourg d'Argences, mais par le village de Moult ainsi que je l'ai indiqué dans mon Cours d'antiquités, tome II.
C'est aussi à Moult que l'on a trouvé des médailles, des briques romaines et des sépultures anciennes."
(A de Caumont 2-87)

 

Les deux églises :

"Le bourg d'Argences renfermait deux églises avant la révolution. L'une de ces églises, l'église St.-Patrice, est devenue propriété privée, et a été convertie en magasins, en greniers à blé, en brasseries et en écuries...
L'autre église, qui sert au culte, est sous l'invocation de saint Jean." (A de Caumont 2-87)

 

"Grâce à ses multiples productions locales, aux activités artisanales et commerciales du bourg, Argences connut un développement remarquable avant la Révolution. Les 1200 à 1300 habitants étaient répartis en 2 paroisses, St Patrice, la plus ancienne et St Jean constituée autour de la chapelle des moines reconstruite en 1737. Les grandes halles à blé, comparables à celles de Dives-sur-mer, occupaient le centre du bourg. On y négociait quelque 300 sacs de blé chaque jeudi. Les petites halles à l’emplacement de la mairie actuelle, abritaient le commerce des menus grains (orge et avoine) et des produits d’élevage, (35 bouchers abattaient à Argences). Le marché se tenait à son emplacement actuel et accueillait des dizaines de marchands représentant tous les métiers (voir plan présenté au moulin de la Porte), 17 échoppes entouraient les halles. Cinq moulins écrasaient les blés et orges. Artisans et commerçants animaient le bourg. Un plan terrier réalisé pour l’abbaye de Fécamp en 1748 nous donne une bonne image de cette période. Le château de la Tourniole, le manoir du Fresne (1640) et quelques maisons en périphérie du bourg en sont les derniers témoins." (argence.com)

 

Eglise Saint-Jean

Reconstruction (1961)

"L'église Saint-Jean est située Rue du Moulin. Il n’en subsiste que le mur de l'abside. Le clocher fut en effet dynamité par les Allemands le 20 juillet 1944. Le reste du bâtiment a été détruit par les bombardements de juillet et août 1944." (argences.com)

Dans le bourg : 49°07'38.6"N 0°09'50.0"W

Argences : Eglise Saint-Jean

Avant sa destruction sur la page de J.Y. Merienne :


Sur J.Y. Merienne

 

Moulin de la Porte

XIe siècle.

"Le Moulin de la Porte est le plus ancien et le mieux conservé des moulins actionnés par la Muance, affluent de la Dives, depuis prés d'un millénaire." (argences.com)

- https://moulindelaporte-argences.fr

- Association des Amis du Moulin de la Porte sur Facebook

"Le moulin de la Porte est situé au centre du bourg d'Argences, derrière la mairie.
C'est le plus ancien et le mieux conservé des moulins actionnés par la Muance, affluent de la Dives, depuis prés d'un millénaire. Il fut créé par l'abbaye de Fécamp, au XIème siècle pour moudre le blé en relation avec un four à pain, les halles et le marché hebdomadaire du jeudi autorisé en 1025 par le duc Richard II. Moulin banal, il fut racheté après la Révolution et considérablement développé, 3 roues l'équipèrent. Depuis son acquisition par le Conseil municipal d’Argences en 2000, l’association des Amis du Moulin de la Porte, s'emploie à le restaurer et y propose régulièrement des manifestations.
Après avoir remis en état de marche la turbine en 2000 et poser une nouvelle roue en 2002, nous souhaitons, afin de redonner toute sa splendeur au moulin, entamer une nouvelle tranche de travaux qui consistera à restaurer la façade coté rue du Moulin, et le pignon coté rue Dusoir.
Notamment, piqueter tous les mortiers ciment qui favorisent l’humidité et dégradent prématurément les murs, appliquer des enduits à la chaux et réparer certaines pierres."
(https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/moulin-de-la-porte-a-argences)

Rue du Moulin : 49°07'35.7"N 0°09'47.3"W

Argences : Moulin de la Porte

Argences : Moulin de la Porte

 

Château de la Tourniole

Rue du Marais : 49°07'51.6"N 0°10'06.1"W

Argences : Château de la Tourniole

Argences : Château de la Tourniole


Sur Google Street View

 

Château du Fresne

Monument Historique

XVIIe siècle. MH, wikipedia. Sur Base Mérimée

Sur D37 : 49°08'22.4"N 0°09'56.0"W (Invisible)

Vue par la rue du Marais :


Sur Base Mérimée

 

Vieille maison

Route de Troarn

Argences : vielle maison route de Troarn

 

Le Mesnil d'Argences

"Le Mesnil-d'Argences était un fief qui avait une chapelle appelée chapelle St.-Gilles-du-Vivier...
La chapelle a été reconstruite, il y a 30 ans." (A de Caumont 2-90)

Au nord-est d'Argences. Derrière le Bois Saint-Gilles : 49°08'27.9"N 0°08'17.3"W

 

La Jaunière

Une route rectiligne qui mène à l'entrée du Château Saint-Gilles

Argences : La Jaunières

 

Château Saint-Gilles

"... Une autre résidence seigneuriale dédiée à St Gilles à été construite au Mesnil suite à une colonisation sur la forêt peut-être à la fin du XIè lors de la grande expansion agraire et de la fondation du bourg..." (argence.com)

"Le château du Mesnil-d'Argences et la chapelle St.-Gilles sont à une demi-lieue à l'est du bourg, dans la direction de Canteloup; ils appartiennent à M. de Piedoue." (A de Caumont 2-90)

Emplacement du château : 49°08'04.7"N 0°08'23.5"W

L'entrée du château par Canteloup, D43 puis rue de la Jaunière

Argences : Château Saint-Gilles


Sur Google Street View


Sur Wikimedia.org par Ikmo-ned

La chapelle est à côté du château :


Sur Geoportail

 

 

Liens :

 

argences.com - Découvrir Argences - L'histoire