Périers-sur-le-Dan

 

 

Oies

Dans le village, sur D222 : 49°15'28.7"N 0°20'28.3"W

 

Eglise Saint-Ouen

VIIIe, XIIIe siècles. MH, wikipedia.

"Une des plus anciennes de la région (sud est de la ville) Elle a fait l’objet d’importants travaux de restauration depuis le début des années 1980, à l'instigation d'une association de sauvegarde créée par Monique Castel, la dernière en 2005 portant sur les peintures murales du XIIIe." (wikipedia)

"L'église de Périers présente une nef romane en ruines et un choeur du XIIIe. siècle. La nef, dont il ne reste plus que les murs, a été abandonnée il y a fort longtemps ; je n'ai pu savoir à quelle époque : alors on a clos l'arcade qui la séparait du choeur, et celui-ci a été maintenu comme église paroissiale, tandis que la nef, privée de toiture, est devenue une espèce de cour, au centre de laquelle on a même enterré comme dans le cimetière environnant.
Les murs de cette nef offrent un des spécimens les mieux caractérisés de ce mode d'appareil que l'on appelle opus spicatum et arêtes de poisson. On trouve pourtant quelques parties reconstruites postérieurement à l'époque où la maçonnerie en arêtes de poisson était usitée ; ainsi le mur du nord, ainsi, la porte tréfilée du XIIIe. siècle qui a été incrustée, pour ainsi dire, dans le mur méridional." (A de Caumont 1-406)

"Une large arcade bouchée, au nord, me fait supposer qu'une chapelle était annexée à la nef de ce côté.
Le choeur appartient en grande partie au XIIIe. siècle ; il est éclairé par de longues fenêtres en lancettes sans colonnes, celle du chevet seule est accompagnée de colonnettes. La corniche est garnie de dents de scie. Toutes les pierres de la maçonnerie sont horizontales, et contrastent avec l'appareil en arêtes de poisson de la nef; c'est une preuve, parmi toutes celles que nous fournit en très grand nombre le département du Calvados, de l'abandon de l'opus spicatum au XIIIe. siècle : je ne me rappelle pas de l'y avoir jamais trouvé dans aucun édifice appartenant au style ogival complètement formé; et l'exemple de ce changement, fourni par l'église de Périers, est d'autant meilleur à citer que les matériaux employés aux deux époques étaient les mêmes.
Des parties très-peu importantes et que l'on peut considérer comme des reprises faites à l'époque où la nef a été abandonnée, sont dans le style du XVIe. siècle, ce qui pourrait porter à penser que cet abandon eut lieu à l'époque des guerres de religion ; il y a encore à Périers un certain nombre de protestants, et il est probable que la réforme y avait fait beaucoup de prosélites au XVIe. siècle. On expliquerait ainsi pourquoi la nef abandonnée et ruinée dès cette époque, est depuis si long-temps privée de toiture et assimilée au cimetière." (A de Caumont 1-407)

"M. Osmond, riche propriétaire de cette commune, a fait au moyen d'une souscription, réparer la toiture du choeur ; elle est en assez bon état : la Société française pour la conservation des monuments a concouru à la bonne oeuvre de M. Osmond : il est à désirer que l'on puisse conserver l'église de Périèrs et la ruine pittoresque que présente la nef. M. Cotman a trouvé l'édifice assez intéressant pour lui consacrer une des planches in-folio de son grand ouvrage."
(A de Caumont 1-408)

Sur D222 : 49°15'17.2"N 0°19'48.9"W

Périers-sur-le-Dan : Eglise Saint-Ouen

Périers-sur-le-Dan : Eglise Saint-Ouen - Périers-sur-le-Dan : Eglise Saint-Ouen

Périers-sur-le-Dan : Eglise Saint-Ouen

Périers-sur-le-Dan : Eglise Saint-Ouen

Périers-sur-le-Dan : Eglise Saint-Ouen
2016-12-10

 

Château / Manoir de Périers-sur-le-Dan

XVIIIe siècle

On en parle sur cette page :
08/06/2016 : Tendanceouest.com - Près de Caen, qu'est devenu le manoir occupé par les Allemands
"... Construit vers 1750 par une famille de protestants, les Osmont, le manoir est resté leur jusqu'à ce jour d'août 40 quand six aviateurs allemands l'ont réquisitionné pour s'y installer...
... Ce manoir est visible depuis la rue de l'Eglise à Périers-sur-le Dan, mais aucune visite n'est programmée pour le grand public. Une exception pourrait être faite lors de la prochaine journée du patrimoine..."

A la sortie du bourg, avant l'église : 49°15'21.8"N 0°20'05.9"W


Sur Tendanceouest.com


Le chateau en 1944 sur : 6-juin-1944.forum-2007.com

 

Allée d'arbres menant au château


Site classé

"Peu de renseignements nous sont parvenus sur le château de Periers. En 1850, un extrait cadastral des propriétés d’un certain M. Lehardelay nous montre le château, sa ferme et les alignements d’arbres. Le chemin dit « du village » est longé de chaque côté d’un alignement qui devient double, au nord, à mi-chemin du château.


Périers-sur-le-Dan - Allées d’arbres menant au château
(DREAL Basse-Normandie)

 

 

Liens :