Saint-Aubert-sur-Orne

 

 

"Avant la Révolution de 1789, une haute justice se tenait à Saint-Aubert (près de la vieille église et du gué sur l'Orne)."

 

Arrivée par le nord. Sur D878 :

Saint-Aubert-sur-Orne

 

Carte

Sur la rive gauche de l'Orne, Saint-Aubert-sur-Orne fait face à Rabodanges et Les Rotours


Sur Google Maps

La D878 traverse la commune du nord au sud, à l'ouest : Château au Mesnil Haut ; bourg de Saint-Aubert et église
L'Orne traverse la commune du nord au sud, à l'est : Le Vieux Saint-Aubert accessible par un chemin à la Trousserie
Deux ruisseaux : La Guesnerie et le Ruisseau du Héron : voir ma page


Sur Geoportail

 

Eglise Saint-Aubert

Au croisement D878 et D879 : 48°47'22.3"N 0°19'51.6"W

Eglise de Saint-Aubert-sur-Orne

 

Intérieur

Eglise de Saint-Aubert-sur-Orne

 

Ancien village du vieux Saint-Aubert

XIIe, XIVe siècle. MH. Sur Base Mérimée
" En 1824, le maire et le curé souhaitent un transfert des édifices du culte. En 1861, l'ancien presbytère et ses dépendances sont vendus, une nouvelle église construite à la Grande Cambre. A cette époque, il ne reste au Vieux Saint-Aubert que l'ancien moulin toujours en activité, une auberge et une maison de charbonnier. Le village se présente comme une structure domaniale fossilisée, constituant ainsi une réserve archéologique."

"Saint-Aubert-sur-Orne est un vieux village, fondé par les religieux du Mont Saint-Michel. Près de l’Orne, en face du gué, ils érigèrent une église (vers l’an 800) et donnèrent le nom de leur maître spirituel, St Aubert, à la terre qu’ils commençaient à défricher.
Saint-Aubert-sur-Orne fut pendant des siècles une dépendance de l’Abbaye St Etienne de Caen. " (office-tourisme-putanges.com)

Au nord-est. Emplacement du village : 48°47'49.2"N 0°18'57.6"W (approx.)

A l'est. Lieu-dit La Trousserie. Chemin qui mène au Vieux Saint-Aubert : 48°47'10.5"N 0°18'41.8"W

 

Ancienne église ruinée

(nef romane et chœur flamboyant simple) au bord de l'Orne seul reste avec un puits de l'ancien village du Vieux Saint-Aubert qui fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 14 septembre 1992

Sur Base Mérimée
" En 1824, le maire et le curé souhaitent un transfert des édifices du culte. En 1861, l'ancien presbytère et ses dépendances sont vendus, une nouvelle église construite à la Grande Cambre. A cette époque, il ne reste au Vieux Saint-Aubert que l'ancien moulin toujours en activité, une auberge et une maison de charbonnier. Le village se présente comme une structure domaniale fossilisée, constituant ainsi une réserve archéologique.

Au vieux Saint-Aubert : 48°47'48.7"N 0°18'53.2"W


Sur Wikimedia.org par ChBougui

 

Château du Ménil

Au nord. Sur D878. Lieu dit Le Ménil de Haut : 48°47'58.3"N 0°19'44.7"W

Saint-Aubert-sur-Orne : Château du Ménil

Saint-Aubert-sur-Orne : Château du Ménil


Sur Valdorne.eklablog.com

 

 

Les châteaux : deux forts surveillaient le passage sur l'Orne :

- Château Guillaume, vestige d’un ancien poste fortifié situé rive gauche au confluent de l’Orne et du ruisseau du Jonqueret sous le hameau de la Saussaye.
(La Saussaie : 48°46'55.9"N 0°18'05.4"W)

- Le Fort des Costils 14e dont les murs sont encore visibles à l'aplomb du moulin du Val. Ces deux édifices doivent leur quasi disparition à l'ordre donné par Richelieu de raser les châteaux forts." (Valdorne.eklablog.com)

 

 

Liens :

 

Valdorne.eklablog.com - LES GORGES DE SAINT-AUBERT