Montreuil-au-Houlme

 

 

"En 1066, Richard Basset (1035-1080), fils de Foulques d'Aulney, seigneur d'Ouilly (« le Basset »), possède le petit fief de Montreuil-au-Houlme avec son château (de bois ?). Il figure parmi les barons normands qui combattent aux côtés de Guillaume le Conquérant à la bataille d'Hastings. En récompense, il reçoit plusieurs fiefs en Angleterre où il fonde une lignée de nobles anglo-normands..." (wikipedia)

Montreuil-au-Houlme

 

Eglise Saint-Maurice

"les éléments Louis XIII du maître-autel proviendraient de l'église de Rânes. En effet, dans le cours de la première moitié du XVIIe siècle, le baron Henry d'Argouges fit ériger — dans l'église de Rasnes, lieu des sépultures seigneuriales — le retable encore visible (portant les armes du seigneur de Rasnes et de sa femme née de Cauvigny). L'ancien autel fut alors donné à l'église de Montreuil dont le curé était François Héron (originaire de la Rousselière, en Beauvain) ; ce dernier était le frère de Jacques Héron curé de Rasnes et doyen d'Asnebec qui, en 1672, supervisa la reconstruction de la nef de l'église de Rasnes."

Sur D218 : 48°41'12.4"N 0°15'47.0"W

Montreuil-au-Houlme : Eglise Saint-Maurice

Montreuil-au-Houlme : Eglise Saint-Maurice

Montreuil-au-Houlme : Eglise Saint-Maurice

 

Chapelle Saint-Hermeland

Au sud. Sur D864 : 48°40'24.6"N 0°15'26.9"W


Sur Google Street View

 

Voir aussi :

- 21 croix et calvaires répertoriés. Un ancien chemin de croix en bois inventorié mais qui n'existerait plus.
- Autrefois : château d'où furent repoussées, en 1136, les attaques de Geoffroi Plantagenêt, comte d'Anjou.

 

 

Liens :