La Baroche-sous-Lucé

 

 

On trouvait à La Baroche trois seigneuries importantes :
Celle du Bois Jousselin, dont dépendait la motte, de nombreuses maisons sises au bourg, et une douzaine de villages.
Celle du Bois Blondel, avec sa chapelle, parmi sa mouvance, on trouvait le moulin de Thibois et probablement celui de Gasquais.
Celui de Quincé." (wikipedia)

 

"La-Baroche-sous-Lucé est la commune la plus vaste du territoire intercommunal avec 2218 ha pour quatre cents habitants. Elle fut fondée par les moines devins de l’abbaye de Lonlay (aujourd’hui, la commune de Lonlay l’Abbaye). Dès 1150, on trouve des traces de son existence sous le nom de « Basocha ». Ce nom provient du mot latin Basilica signifiant « église ». Elle prit ensuite les noms de « Basoche » (1426) et enfin de la « La-Baroche-sous-Lucé » (1790). Des vestiges anciens, comme le bas-relief de la Charité de Saint Martin ou la motte féodale, témoignent de son riche passé." (cdcdupaysdandaine.fr)

 

Eglise Saint-Martin

XIXe siècle

"Il ne reste aucune trace de l'église primitive fondée par les moines de Lonlay-l'Abbaye. L'église actuelle fut construite entre 1892 et 1894. L'église précédente tombait en ruines.
Dans l'église actuelle se trouve un bas-relief en pierre calcaire polychrome représentant la charité de saint Martin : le soldat romain, future évêque de Tours, partageant son manteau avec un pauvre. Cette pièce datant du XIVe siècle est classée à titre d'objet aux Monuments historiques.
On remarque également dans cette église quelques pierres tombales, dont celle d'un certain Jacques Le Tourneur, curé décédé en 1720, et une seconde comportant un blason, mais il semble trop abîmé pour être déchiffré." (wikipedia)

Sur Patrimoine-religieux.fr

Sur D22 : 48°32'31.8"N 0°34'43.8"W

La Baroche-sous-Lucé : Eglise Saint-Martin

La Baroche-sous-Lucé : Eglise Saint-Martin

La Baroche-sous-Lucé : Eglise Saint-Martin

 

Chapelle Sainte-Barbe

XVe siècle.

'Le Bois Blandel Ce village conserve une chapelle dédiée à sainte Barbe. Elle fut bénite en 1475. Cette chapelle fut la seule dans tout le canton à être consacrée, et ce, pendant plusieurs siècles. Elle aurait appartenu à Grégoire Langlois, évêque de Sées. Cette chapelle est la seule construction restée de ce village qui comportait un manoir et un colombier. Ce fief appartenait à un certain Guillaume Bunout (ou Busnoust, ou Burnoust) au XIVe siècle, puis passe aux mains de la famille Millet, puis par alliance aux d'Oilliamson. " (wikipedia)

Sur Patrimoine-religieux.fr

Le Bois Blandel. Au sud-est. Par D22 : 48°31'57.4"N 0°33'57.1"W (approx.)

 

Lavoir

"Il est situé à la sortie du bourg en direction de Céaucé. En mars 1889, des travaux furent engagés pour améliorer sa commodité. Il est formé de deux ailes à l’architecture élégante avec une toiture d’ardoise et des colonnes de bois. Il est encore utilisé aujourd’hui." (cdcdupaysdandaine.fr)

La Baroche-sous-Lucé : Lavoir

 

Calvaire de la Motte

"Il a sans doute été réalisé au XVIème siècle par un artisan local. Cette croix de granit chanfreinée est ornée d’un christ rustique taillé dans la masse au niveau du croisillon. Une partie du fût a été remplacée mais la partie ancienne existe encore avec ses cabochons tout près de la croix. Le socle cubique comporte une pierre tombale." (cdcdupaysdandaine.fr)

Dans le bourg : 48°32'34.9"N 0°34'39.2"W


Sur Google Street View

 

Maison et plaque de cocher

 

La Baroche-sous-Lucé : Maison et plaque de cocher

La Baroche-sous-Lucé : Maison et plaque de cocher

 

Halte de La Baroche-sous-Lucé

Halte de Saint-Front --- Gare de Juvigny-sous-Andaine

Ligne Alençon à Domfront (Wikipedia)
- Voir aussi ma page

Au nord. Par D22 puis D844. Direction Perrou : 48°33'42.6"N 0°34'15.3"W


Sur Google Street View


Sur routes-et-rails.forumactif.org

 

 

Voir aussi :

De nombreuses autres maisons et villages peuvent être cités pour leurs bâtiments remarquables, comme le Coudray, un manoir bâti en 1777, le Petit Quincé construit au début du XVIIIe siècle, le Bois Jousselin, la Poitevinière, le Boisgontier.

 

 

Liens :