Montigny

 

 

"Montigny est appelé Montigny-le-Bois dans les vieux titres. La seigneurie était possédée en 1356 par Roger de Longueville, et à la fin XVIe. siècle par Jacques de Fresnel, qui était aussi seigneur et patron de Maisoncelles...
Quelque temps avant la révolution, le seigneur de Montigny était M. de Cheux." (A de Caumont 1-159)

 

Eglise Saint-Jacques et Saint-Gerbold

XIIIe au XVIIe siècle.

Eglise Saint-Jacques-le-Majeur (patrimoine-religieux.fr)

"L'église de cette commune est presque sans intérêt. Le choeur m'a paru du XVIIe. siècle, peut-être du XVIIIe. La nef est plus ancienne et peut dater du XIIIe., mais on y a percé des ouvertures modernes, et les murs ont été refaits dans quelques parties. Une porte avec archivolte, offrant de chaque côté deux colonnes, attire l'attention. Au milieu du choeur est enterré Gabriel-Jean-Richard de Cheux, de Montigny fils de Philippe de Cheux, seigneur de la paroisse, décédé le 27 juillet 1761, à l'âge de 19 ans.
La tour latérale au sud entre le choeur et la nef est à pans coupés, terminée par une pyramide en charpente couverte en ardoises ; le tout très peu élevé et très pesant.
Cette église était dédiée à St. Jacques et à St. Gerbold" (A de Caumont 1-158)

Montigny : Eglise Saint-Jacques et Saint-Gerbold

Montigny : Eglise Saint-Jacques et Saint-Gerbold

Montigny : Eglise Saint-Jacques et Saint-Gerbold

Montigny : Eglise Saint-Jacques et Saint-Gerbold

Montigny : Eglise Saint-Jacques et Saint-Gerbold

Montigny : Eglise Saint-Jacques et Saint-Gerbold

Montigny : Eglise Saint-Jacques et Saint-Gerbold

Montigny : Eglise Saint-Jacques et Saint-Gerbold

 

Voir aussi :

Lavoir sur le ruisseau Nidalos (49°02'53.3"N 0°32'02.1"W)

 

 

Liens :