Sourdeval

 

 

"Sourdeval avait trois chapelles en 1752 : 1° la chapelle du Château... ; 2° la chapelle de la Barre, de présentation laïque,.. ; 3° la chapelle de la Ginolière, de présentation laïque pareillement... La chapelle de la Barre existe et serait livrée au culte, si elle ne tombait en ruines. L'église a été reconstruite de 1848 à 1868 par les soins de Jacques-Julien Viel, curé-doyen de la paroisse. — Un hospice a été fondé en 1866 par les soins et démarches de la sœur Saint-Antoine (née Bonne-Victoire Tolmer), de la congrégation du Sacré-Cœur."
Histoire du diocèse de Coutances et Avranches – Auguste Lecanu

 

Eglise Saint-Martin

Néo-romane (XIXe, XXe siècle)
une statue du XVIe siècle de l'évêque ayant donné son nom à l'édifice est classée à titre d'objet aux Monuments historiques." (wikimanche)

"Une première église sous le vocable de saint Martin est consacrée en 1082...
L'église construite à la fin du 19e siècle est en grande partie détruite lors de la contre-attaque de Mortain d'août 1944. Subsistent le clocher centenaire en granite et des pans de mur des chapelles du transept.
Elle est reconstruite après la Seconde Guerre mondiale entre 1950 et 1957 sous la direction de l'architecte parisien Jean Tandeau de Marsac " (Wikimanche)

"Construite entre 1846 et 1868, en remplacement d’une église du XVème siècle. « Le choeur de l'ancienne église avait été reconstruit vers le milieu du XVlème siècle. Quand on le démolit, pour construire l'église nouvelle, l'examen des fondations révéla l'existence d'une église antérieure, détruite probablement quand les Normands envahirent le pays» extrait du site d’Emmanuel ROYNEL." (le-petit-manchot.fr)

"Dans le transept Sud, une statue de bois décapé (1ère moitié du XVIème siècle [et classée à titre d'objet aux Monuments historiques]) représente le patron principal de la paroisse : Saint Martin, évêque de Tours, évangélisateur des campagnes de la Gaule." (le-petit-manchot.fr)

Dans le bourg : 48°43'26.5"N 0°55'16.1"W

Sourdeval : Eglise Saint-Martin

Eglise Saint-Martin

Sourdeval : Eglise Saint-Martin


Sur Base Mérimée

 

Château de Sourdeval

XVIIe, XVIIIe siècles : état de délabrement avancé. (wikimanche)

"Le château était situé à l'est du bourg, sur un monticule, où l'on voyait encore quelques traces de fortifications en 1930. En 1562 Montgommery, avec ses huguenots, s'en empara, le pilla et le dévasta...
Trois châteaux se trouvaient avant 1944 dans le lieu occupé jadis par le parc du château de Sourdeval : le Château, le vieux-Château et un autre appelé le Potager. Aucun des trois n'était bien ancien. Le parc, les arbres, avenues et souterrains ont disparu. Seuls quelques noms rappellent leur souvenir..."
(le-petit-manchot.fr)

Au nord. Sur D977 : 48°43'50.8"N 0°55'11.1"W

Château de Sourdeval


Sur Google Street View

 

Chapelle La Moinerie

Au sud. Sur D977. Lieu-dit "La Moinerie" : 48°42'34.1"N 0°55'29.0"W


Sur Google Street View

 

Manoir de la Barre

XVIe, XVIIe siècles.

"Une des principales familles de Sourdeval était la famille Laurens de la Barre, qui a donné son nom à la Barre Laurens. Cette famille n'était pas noble, mais elle était alliée à plusieurs familles nobles. A cette famille appartenait René Laurens, écuyer, sieur de la Barre, né à Mortain et président de l'élection de Mortain, de 1595 à 1604." (le-petit-manchot.fr)

Au sud-est, un lieu-dit "La Barre" : 48°42'24.7"N 0°53'03.5"W

 

Chapelle Notre-Dame-de-la-Barre

XVIIe siècle

 

Manoir d'Eron

XVIe siècle. Sur Base Mérimée

"En 1401 la paroisse de Sourdeval comprenait plusieurs fiefs dont le fief de Chaulieu et celui d’Eron qui correspondait en 1452 à 1/8 de fief avec basse justice, manoir et moulin. Du fief de Sourdeval, dépendait donc ce fief d'Eron qui était une franche vavassorerie appartenant en 1400 à Jean de Burcy, écuyer. Ce manoir d’Éron, ou appelé Airon également, qui a été construit au XVIe siècle, comporte plusieurs éléments patrimoniaux intéressants notamment une poutre sculptée et armoriée. D’après les registres paroissiaux, au moins deux familles ont été seigneurs d’Éron : les Marseul dans la première moitié du XVIIIe siècle et les La Houssaye qui possédaient un manoir situé également à Sourdeval." (chateau-fort-manoir-chateau.eu)

Au sud-ouest, Lieu-dit Eron : 48°42'43.4"N 0°56'54.7"W


Sur Google Street View

-
Sur Base Mérimée

 

Le Meslier

XVIe siècle

Au sud. Sur D499 : 48°41'53.9"N 0°54'25.3"W


Sur Google Street View

 

Voir aussi :

- Monument 28e Division d'infanterie à la mémoire des soldats de la 28th US Infantry Division américaine, qui ont libéré la ville le 13 août 1944. La division était commandée par le Brigadier General James E. Wharton

- Étang de la Tessardière (Wikimanche). A l'est du bourg : 48°43'21.6"N 0°54'41.0"W

- Vallée de la Sée, au confluent de la Sée Blanche et la Sée Rousse. Au sud du bourg : 48°42'43.9"N 0°55'26.7"W

- À la belle époque / Moulin Foulon (village ancien reconstitué)

 

 

Liens :

 

http://www.cdc-sourdeval.fr/decouvrir/histoire.html
"Les Ambibares furent les 1ers Celtes à peupler notre région. Ils furent exterminés par les Gaulois, les Abrincates (Avranches) pour notre région...
Il y avait également le fief d’Esson (1/8ème de fief) qui appartenait à Jean d’Esson, qui en devait hommage à Robert de la Ferrière, Chevalier...
Après 1460, le Château de Perriers, du Xème siècle, fut nommé Château Ganne (du traître)...
Notre Château, plusieurs fois remanié fut détruit en 1562 par les Sicaires de Montgomery (Huguenot). En 1601, c’est un domestique qui le brûla par imprudence. Il ne sera relevé qu’en 1731 par Gabriel le Neuf, Seigneur de Sourdeval...
La peste : des calvaires avec des boules en pierre ; ce sont les bubons de la peste. Par exemple, à la Davière, à Sourdeval. Il fut érigé au XVIIème siècle...
Il y avait également presque 100 moulins sur les 10 kms de la Sée qui joignent Sourdeval à Chérencé-le-Roussel...
C’est juste avant la Révolution que St-Jean-le-Brun devint Le Fresne-Porêt. C’était le nom du Seigneur...
Le château de la Cour de Chaulieu fut un haut lieu de la Chouannerie. Dès 1794, des réfractaires à la conscription, saisissaient dans la Commune, armes et comestibles...
Etc."