Fumichon

 

 

"En 1841, Fumichon (395 habitants en 1836) absorbe une petite partie du territoire de Saint-Hippolyte-de-Canteloup (315 habitants) qui avait elle-même déjà absorbé Saint-Pierre-de-Canteloup en 1825, au sud du territoire, jusqu'à la Paquine, le reste de la commune étant partagé entre Marolles et L'Hôtellerie." (wikipedia)

 

Eglise Saint-Germain

XIe siècle, remaniée

"L'église de Fumichon est ancienne, mais peu intéressante. Elle a subi, plus ou moins récemment, des restaurations qui équivalent à peu près à des mutilations.
Le portail, placé à l'ouest, est soutenu par deux contreforts plats de l'époque romane. Les murs sont en blocage, complètement recrépis : il est donc impossible de constater la disposition de l'appareil. La porte cintrée est étroite et basse, sans aucune moulure. Peut-être est-elle romane. Un porche en bois, qui date du XVIe. siècle, la protège. Sur le portail s'élève le clocher, en charpente, recouvert d'ardoise.
En examinant le mur latéral qui fait face au sud, on constate avec étonnement que le choeur n'est point en retraite sur la nef, comme on l'observe généralement. Malgré l'enduit qui les recouvre, ces murs paraissent pourtant anciens; les trois contreforts qui les soutiennent sont semblables à ceux du portail, par conséquent romans. Cinq fenêtres y sont pratiquées; aucune ne m'a paru avoir de caractère." (A de Caumont 5-73)

Sur D143A : 49°10'22.3"N 0°22'18.6"E

Fumichon : Eglise Saint-Germain

Fumichon : Eglise Saint-Germain

Fumichon : Eglise Saint-Germain

 

Commune de Fumichon (1896)

Près de l'église

Commune de Fumichon (1896)

 

Mairie et écoles

Près de l'église

Fumichon : Mairie et écoles

 

Chapelle Saint-Hyppolyte

A l'emplacement de l'ancienne église de la paroisse de Saint-Hippolyte-de-Canteloup

Au sud, sur D143A : 49°09'24.8"N 0°22'21.7"E


Sur Wikimedia.org de ChBougui

 

Château de Fumichon

XVIe, XVIIe siècle. MH, wikipedia. Sur Base Mérimée. Photos sur Base Mérimée

Description très complète sur societehistoriquedelisieux.fr :
"Le château de FUMICHON, par son ampleur et son homogénéité apparente reste l’un des monuments les plus attachants des environs de Lisieux et malgré les innombrables mentions qui en sont faites, il n’a jamais fait l’objet de recherches approfondies.; L’essentiel de notre connaissance réside dans les deux notices de Charles VASSEUR et de Louis Rioult de Neuville...
Une des originalités de ce château, originalité insoupçonnable de l’extérieur, n’apparaît qu’à l’étude des structures internes où nous retrouvons, sous une partie du manteau de pierre et de brique visible, une longue construction à pan de bois, enrobée et fossilisée.
Il va sans dire que la présence d’une telle construction n’a pas été sans gêner les « habilleurs » de la fin du XVIe siècle et du XVIIIe siècle, d’autant que cette ancienne construction elle-même ne paraît pas très homogène, mais c’était là une pratique fort courante que nous avons retrouvée entre autres à CRICQUEVILLE, au MESNIL-GUILLAUME, à BELLOU..." (societehistoriquedelisieux.fr)

"Le château de Fumichon est situé à cinq cents pas environ au sud-ouest de l'église, toujours dans la plaine, mais sur la lisière des bois.
Dans son état présent, composé comme il est, de constructions de toutes les époques, il est difficile de déterminer quel a été son plan primitif. Les parties les plus caractérisées, qui me paraissent dater du règne d'Henri IV, sont la tour, assez considérable, garnie de mâchicoulis, qui sert maintenant de colombier ; les deux pavillons, dont l'un occupe l'extrémité de l'aile droite et l'autre lui est parallèle ; enfin le gros pavillon qui finit la façade à gauche, du côté des jardins légumiers. Ces constructions sont en briques avec chaînages de pierre." (A de Caumont 5-74)

Sud, par D143A : 49°10'00.2"N 0°22'05.6"E


Sur Google Street View


Sur J.Y. Merienne


Photos sur Base Mérimée

Château de Fumichon sur Flickr

 

 

Liens :

 

http://www.societehistoriquedelisieux.fr/?p=6094