Cintheaux

 

 

Gaumesnil et Robert-Mesnil :

"Gomesnils et Robert-Mesnils sont des hameaux qui avaient des chapelles particulières aujourd'hui détruites ; on rapporte qu'il y a eu autrefois jusqu'à 8 prêtres occupés au service religieux dans la paroisse de Cintheaux." (A de Caumont 2-265)

François 1er :

"L'ancienne route de Caen à Falaise passait à Cintheaux et plusieurs souvenirs se rattachent à cette localité.
En 1106, Henry Ier. et Robert-Courte-Heuse y eurent une entrevue aux fêtes Pentecôte...
M. de Bras nous apprend que François Ier. se rendant à Caen, en 1532, dîna à Cintheaux...

Quelques anciennes maisons existent encore à Cintheaux ; l'une d'elles est regardée par M. Galeron comme l'hôtellerie où dîna François Ier. en 1532.
(A de Caumont 2-265)

 

Eglise Saint-Germain

1150, MH, wikipedia
"construite vers 1150 par la famille Marmion. Elle dépendait du diocèse Bayeux. Robert Marmion l'offrit en patronage à l'abbaye de Barbery en 1181. La chapelle seigneuriale nord datant du XVIe siècle a été détruite et, en 1688, la tour de croisée fut également démolie. Le clocher nord date du début du XVIIIe siècle. L'église fut restaurée de 1857 à 1902." (wikipedia)

"L'église de Cintheaux, sous l'invocation de saint Germain, est une des plus remarquables de l'arrondissement de Falaise ; elle appartient au style roman très orné et doit avoir été construite dans le XIIe. siècle.
Dans la nef, des arcatures avec archivoltes garnies d'un double zigzag forment une ligne continue au-dessous de la corniche sur les murs latéraux et sur le mur occidental. Autrefois ce dernier n'était point percé d'une porte comme aujourd'hui ; pour ouvrir celle qui existe, on a fait disparaître le contrefort qui divisait le gable en deux parties.
On entrait alors dans la nef par deux magnifiques portes ouvertes l'une en face de l'autre, dans les murs du nord et du sud. Ces portes faites sur le même patron, sont couronnées d'un fronton saillant d'un pied environ sur la muraille, ce qui me fait croire que, dans l'origine, une toiture ou un porche protégeait l'une et l'autre entrée. Trois archivoltes en retrait, les unes sur les autres, forment la décoration de ces beaux portails. La première, en commençant par le centre, est garnie de losanges ; la seconde d'un double rang de zigzags; la troisième, taillée en chanfrein, de manière^ présenter sur sa face un tore sur lequel viennent s'appuyer des zigzags opposés.
Une tradition rapporte que l'abbaye de Barbery avait le droit de venir en procession à l'église de Cintheaux, et de la traverser, entrant par une porte et sortant par l'autre. Ces deux portes sont bouchées.
La nef de Cintheaux qui n'est pas voûtée, offrait de chaque côté trois fenêtres seulement, correspondant pour le niveau aux arcatures extérieures ; ces fenêtres ont une colonnette de chaque côté et une archivolte garnie de zigzags." (A de Caumont 2-262)

Voie Romaine : 49°03'18.6"N 0°17'32.0"W

Cintheaux : Eglise Saint-Germain

Cintheaux : Eglise Saint-Germain

Cintheaux : Eglise Saint-Germain

Le côté sud, avec ses deux portes :

Cintheaux : Eglise Saint-Germain

Cintheaux : Eglise Saint-Germain

Cintheaux : Eglise Saint-Germain

Cintheaux : Eglise Saint-Germain

Le côté nord, là où se trouve l'entrée de l'église :

Cintheaux : Eglise Saint-Germain

Cintheaux : Eglise Saint-Germain

Cintheaux : Eglise Saint-Germain

Cintheaux : Eglise Saint-Germain

 

Croix de cimetière :

XVIIIe siècle. Sur Base Mérimée

 

Mausolée de la famille de Montessuy

XIXe siècle. Sur Base Mérimée
"Tombeaux de la famille de Montessuy, alliée aux familles Whollingham, Kirchbach, Hellenstein et Bothorel, construits de 1831 à 1837"

Cintheaux : Calvaire

Cintheaux : Calvaire

 

Presbytère

XIXe siècle. Sur Base Mérimée

A côté de l'église.


Sur Base Mérimée

 

Prieuré Saint-Germain

Correspont à Manoir de Cisterciens de l'Abbaye de Barbery sur Base Mérimée
"Manoir construit après 1181 pour l'abbaye de Barbery ; logis reconstruit en 1730 connu par documents figurés ; pavillon fin XIXe siècle : détruit en 1944 ; grange aux dîmes détruite en 1944 (seul vestiges mur pignon nord) ; logis actuel et dépendances reconstruits vers 1970"

"Une ancienne grange et une maison voisine de l'église ont appartenu à l'abbaye de Barbery qui percevait les dîmes de Cintheaux." (A de Caumont 2-265)

Entrée sur D167 : 49°03'20.8"N 0°17'25.9"W

Cintheaux : Prieuré Saint-Germain

Cintheaux : Prieuré Saint-Germain

Sur la page de J.Y Merienne, il est associé au château :


Sur J.Y. Merienne


Sur J.Y. Merienne

Portail et porte sud. Sur Voie Romaine : 49°03'19.5"N 0°17'32.3"W


Sur Google Street View

 

Ecole

XIXe siècle. Sur Base Mérimée
"Dans le logement début XIXe siècle, linteau sculpté réemployé provenant du manoir de l'abbaye de Barbery ; école fin XIXe siècle."

Près de l'église.


Sur Base Mérimée

 

Ancienne auberge à Gaumesnil

XIXe siècle. Sur Base Mérimée
Ancien relais de poste.

Sur la route de Falaise : 49°03'55.6"N 0°17'36.0"W


Sur Google Street View


Sur Base Mérimée

 

Hameau Robert Mesnil

Mentionné sur les cartes de Cassini

Au nord-est : 49°04'07.2"N 0°16'13.7"W

 

Chemin Haussé

"Village construit en bordure de la voie romaine de Caen à Falaise, dite " chemin _Hausse " (sur Base Mérimée)

Le Chemin Haussé (wikipedia) repart vers Cauvicourt

"Le chemin haussé passe dans le village de Cintheaux le long du cimetière d'où il se dirige en droite ligne sur l'église de Cauvicourt. A peu de distance de l'église on a trouvé des squelettes à fleur de terre, sur le bord du chemin. Vers Douxmesnil, hameau au N.-E. de l'église, on a découvert des médailles romaines."
(A de Caumont 2-266)

 

 

Liens :