La Ferté-Macé

 

 

Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

XIXe siècle. MH. Wikipedia

"Le projet de construction d'une nouvelle église remonte à 1840. En 1852, le projet de l'architecte sarthois Liger est validé. Le choix consiste à implanter le nouvel édifice à côté de l'église ancienne. Les façades font l'objet d'une campagne tardive en 1895 - 1896. L'église fut achevée en 1901, où les clochers sont coiffés de leurs flèches." (patrimoine-religieux.fr)

"Mise en chantier en 1851 et élaborée par François Liger, un architecte sarthois, elle a été consacrée neuf ans plus tard, le 5 août 1860. "

La Ferté-Macé : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

La Ferté-Macé : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption
2019-02-03

 

Intérieur

La Ferté-Macé : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

La Ferté-Macé : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

La Ferté-Macé : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

La Ferté-Macé : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption - La Ferté-Macé : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

La Ferté-Macé : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption - La Ferté-Macé : Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption

 

Clocher de l'église romane

XIe siècle

"L'église romane date du XIe siècle.Avant cette date existait un prieuré avec une chapelle et un cimetière. La chapelle s'avérant exiguë, l'église romane est construite vers 1093. Plus tard, l'église étant de nouveau trop exiguë, l'église actuelle fut construite. En 1851, l'église romane est abattue sauf la tour-clocher et le chœur (devenu une sacristie en 1874) qui jouxtent le nouvel édifice." (patrimoine-religieux.fr)

La Ferté-Macé : Clocher de l'église romane

La Ferté-Macé : Clocher de l'église romane - La Ferté-Macé : Clocher de l'église romane

 

Hôtel de ville

XXe siècle (1900)

Place de la République : 48°35'22.8"N 0°21'30.7"W

 

Manoir de la Pogeonnière

 

 

Gare de La Ferté-Macé

Gare de Lonlay-le-Tesson --- Gare de Bagnoles-Tessé-la-Madeleine

"Établie à 230 m d'altitude, la gare de La Ferté-Macé était une gare terminus en cul-de-sac, située au point kilométrique (PK) 13,724 de la ligne de Briouze à La Ferté-Macé (fermée) et au PK 15,7 de la ligne de Couterne à La Ferté-Macé (fermée)." (Wikipedia)

Précieuses informations sur la construction de la ligne par Shinkansen sur cheminots.net

Sur la ligne de Briouze à Couterne (Wikipedia)
- Voir aussi ma page

Au nord de la ville. Sur D916. Direction Lonlay-le-Tesson : 48°35'41.1"N 0°21'22.1"W


Sur Google Street View

D'après Shinkansen sur cheminots.net
"Cette gare situé sur la ligne Briouze-Couterne (61) était en impasse. Par ailleurs cette gare étant situé sur le haut de la ville ceci impliquait une manoeuvre en Z afin que les trains continuent vers Bagnole de l'Orne et Couterne..."

La ligne arrive du nord, de Briouze, vers le terminus de la gare de La Ferté-Macé
Deux maneuvres sont nécessaires pour repartir vers le sud, vers la gare de Couterne


Sur Geoportail

 

Voir aussi :

- Vestiges du logis Pinson XVe siècle (cf. Beauvain).
- La « Vallée de la Cour » (vers Antoigny) : agréable site boisé (avec étang et belle maison de maître manufacturier textile).

 

 

Liens :