Brécey

 

 

"La commune de Brecey couvre les deux flancs de la belle vallée de la Sée. Elle est bornée à l'ouest par la rivière du Bieu ou du Baudet', au nord par le ruisseau des Parfondes, à l'est par quelques cours d'eau dont l'un s'appelle la Fontaine à-la-Belle. La Sée la divise en deux parties de l'est à l'ouest, et sépare deux coteaux, l'un assez escarpé, l'autre plus étalé ; on la passe sur le Pont-Roulland et le Pont-de-Pierre ou de Brecey, devant lequel eut lieu un engagement entre les troupes de Gassion et les Nu-Pieds en 1639. Le sud est une ligne idéale tracée parallèlement à la rivière sur le coteau de la Butte Julien. Le paysage de cette commune reçoit une physionomie particulière des sapins épars dans la campagne : son beau point de vue est du côté du Celland, sur la Butte-Julien."
Avranchin monumental et historique, Cantons d'Avranches, Brécey, Ducey, Granville – p 228 - Édouard Le Héricher (books.google.fr)

 

Arrivée par D104

Au sud-ouest. D104 : 48°43'23.4"N 1°10'15.7"W

Brécey : Eglise Saint-Martin - Brécey : Eglise Saint-Martin

 

Eglise Saint-Martin

XVIe siècle. Wikimanche

"Initialement, l'église de Brécey est un prieuré dépendant de l'abbaye de Savigny-le-Vieux...
Bâtie au 16e siècle, elle est restaurée en 1836, agrandie en 1862 et dotée de sa flèche en 1878." (Wikimanche)

Au croisement D999 et D911 : 48°43'29.7"N 1°09'59.4"W

Brécey : Eglise Saint-Martin

Brécey : Eglise Saint-Martin - Brécey : Eglise Saint-Martin

Brécey : Eglise Saint-Martin

Brécey : Eglise Saint-Martin

Brécey : Eglise Saint-Martin

 

Château de Vassy / Le Logis

aussi appelé château du Logis

XVIIe siècle. MH. Wikipedia. Wikimanche. Sur Base Mérimée
"Construit de 1613 à 1620 par la famille de Vassy sur le modèle des châteaux de Ducey, Sotteville, Chiffrevast et Crosville-sur-Douve, le château de Vassy comprenait à l'origine un grand corps de logis avec deux ailes latérales, cour d'honneur, jardins et avenues. Vidé de son mobilier à la Révolution, il fit l'objet de démolitions partielles au 19e siècle : les deux ailes latérales servirent de carrière de pierre, les cheminées monumentales furent enlevées, retaillées et remontées au château de Bonnefontaine, près d'Antrain (Ille-et-Vilaine) et au château Saint-Blaise à Bricquebec, les jardins, avenues et plans d'eau disparurent également. En 1910, il fut acquis par la famille de Larturière qui entreprit de le sauver. Il a conservé un très bel escalier tournant à six noyaux, à volées simples et doubles alternantes, en brique et granit, avec des balustres carrées en pierre de Vernon, construit au début du 17e siècle."

"d'une des vieilles familles normandes qui s'est illustrée lors de la conquête de l'Angleterre, construit entre de 1613 à 1620. Il ne reste aujourd'hui que le grand corps de logis (les deux ailes ayant été détruites au XIXe siècle)." (wikipedia)

Au sud. Par D999 : 48°42'33.4"N 1°10'14.5"W

 

Château de la Brisolière

XVIIIe, XIXe siècle.

"demeure des 18e/19e siècles, a été construit par le comte de Brécey et occupé par ses descendants jusqu'à la fin du 20e siècle. Cette famille a été liée au monde artistique par un mariage avec les Durand-Ruel à la fin du 19e siècle. Renoir a campé des membres de la famille." (wikimanche)

Au nord-est. Sur D39 : 48°44'19.3"N 1°08'32.3"W

 

Demeure de la Sémondière

XVIe siècle. Wikimanche.
"Construite en 1590 sous Henri IV, cette demeure seigneuriale serait la plus ancienne construction du canton. Elle fut notamment habitée par Mme de Jullienne, née Marie-Louise de Brécey († 13 mai 1778)."

"quelque peu antérieure au Logis, probablement édifiée au 16e siècle. Cette maison-forte, entourée de douves, possède une tourelle dangle et fut la résidence, pendant près de deux siècles, de la famille de Marie-Louise de Brécey, épouse de Jean de Julienne, grand collectionneur, mécène et ami du célèbre peintre Watteau qui fit son portait, exposé aujourd’hui au musée de Valenciennes." (wikimanche)

Au nord-ouest. Par D39 : 48°43'51.7"N 1°10'42.0"W

 

 

Liens :