Vernix

 

 

"Vernix est un carré divisé de l'est à l'ouest en deux parties presque égales par la Sée : le côté méridional est tracé par un fragment de la route d'Avranches à Brecey par la rive gauche ; celui de l'est est déterminé par une ligne idéale, un tronçon de la Sée, et la rivière de Bieu ; la ligne du nord est une route qui passe au pont de Bieu ; à l'ouest est une ligne conventionnelle au nord de la Sée, et le ruisseau de Lamballe au sud. A la limite de cette commune et du Petit-Celland est un étang ou douet, marqué sur les cartes, appelé la Douetée."
Avranchin monumental et historique, Cantons d'Avranches, Brécey, Ducey, Granville – p 325 - Édouard Le Héricher (books.google.fr)

 

 

Eglise Saint-Louis

XIe siècle.

deux portails romans plein cintre, clocher gothique.

"L'église de Vernix est située sur un tertre ou motte, au bas d'une longue déclivité douce, près d'un pont de bois jeté sur un gué de la Sée, et en face de la chaîne dont le Châtellier est la croupe la plus verte et la plus saillante. Elle remonte à la période romane par son portail et sa porte latérale : l'ornementation et les dimensions du portail révèlent un roman avancé, probablement de la fin du XIIe siècle. Deux colonnettes engagées supportent deux archivoltes, l'une intérieure simple et plate, l'autre extérieure arrondie et semée de boules, comme à Sartilly. Les chapiteaux, à tailloirs aigus et saillans, sont ornés de foliations peu caractérisées et de boules. Ce dernier ornement est prodigué dans tout le pourtour : on en compte environ quarante. Ce joli portail a été dessiné. La porte du sud, plus étroite, plus élancée, est sans doute contemporaine. Une arcature extérieure encadre le cintre et présente un modillon à tête humaine à chacun de ses trois points. Le tympan a été rempli. Quelques plaques de vieille maçonnerie, qu'on retrouve dans les murs de la nef, pourraient appartenir à l'époque primitive. La fenestrelle, qui fend le galbe au-dessus du portail, est romane. Dans l'ordre des temps vient ensuite le bas de la tour à laquelle sa voûte à nervures arrondies, retombant sur des colonnettes très-sveltes, brisées jusqu'aux chapiteaux, donne pour époque le XIIIe ou le XIVe siècle. Le haut de la tour, avec ses ouïes en croisée, indique la fin du XVIe ou le commencement du XVIIe siècle : le faîte est à double égout. Une chose peu commune est son escalier, pavillon aplati collé à la façade occidentale, et dont le toit aigu est surmonté d'une croisette. Sur le flanc méridional est un large contrefort du XVIIe siècle et une large fenêtre de la même époque en dalles bien appareillées. Elle conserve un reste de vitrail, clair et jaune : c'est un cœur percé de traits, avec de jolies arabesques dans lesquelles on reconnaît des feuilles, un hippogriffe et un corps nu, la tête en bas, ayant une espèce de hotte sur le dos. Le pavé est formé en grande partie de pierres tombales : une d'elles, en caractères gothiques, est de 1575. Il y en a de 1611, 1612, 1613; une de celles-ci est la sépulture d'un de Gouvets, seigneur local."
Avranchin monumental et historique, Cantons d'Avranches, Brécey, Ducey, Granville – p 326 - Édouard Le Héricher (books.google.fr)

Sur D162 : 48°42'54.5"N 1°13'28.7"W

Vernix : Eglise Saint-Louis

Vernix : Eglise Saint-Louis

Vernix : Eglise Saint-Louis

Vernix : Eglise Saint-Louis


Sur Wikimedia.org par Xfigpower


Sur Wikimedia.org par Xfigpower

 

Mairie / Presbytère

C'est sûrement l'ancien presbytère...

Vernix : Mairie / Presbytère

 

Manoir de la Doittée

XVIIIe siècle.

"Construit en 1718, par Gabriel Le Thimonnier de la Doitée, garde de la porte du roi Louis XV, le manoir passe à la famille La Huppe de Larturière par le mariage à Brécey le 14 février 1719 de sa fille, Françoise et de Jean-Baptiste de La Huppe, seigneur de La Moussardière et de La Larturière, avocat et fermier général...
Située dans la vallée de la Sée, la bâtisse est sur deux communes : le corps de logis sur Le Petit-Celland, le pavillon occidental sur Vernix
Le nom de la Doitée représente un dérivé collectif du mot douet « ruisseau », soit « l'endroit où il y a des ruisseaux » [1]. En effet, plusieurs petits cours d'eau naissent aux alentours de la Doitée, et vont se jeter dans la Sée..." (Wikimanche)

Au sud-est. Sur D104 : 48°42'35.3"N 1°12'20.4"W

 

 

Voir aussi :

- Vallée de la Sée.
- La Fleurière (18e) : Proche de l'église. Au nord-est : 48°43'00.6"N 1°13'20.8"W (approx.)
- Monument au pont de Bieu : il commémore l'installation, en août 1944, du plus grand hôpital militaire américain de la bataille de Normandie.

 

 

Liens :