Langolen

 

 

 

Eglise Saint-Gunthiern

"de style néo-gothique flamboyant, date pour partie du XVe siècle (le porche nord) et du XVIe siècle (façade et clocher), mais date pour l'essentiel de 1843-1844 lors de sa restauration par l'architecte diocésain Joseph Bigot, à qui l'on doit le transept, les deux sacristies et la chapelle des fonts baptismaux. Son plan est en forme de croix latine à trois vaisseaux et à cinq travées. Son portail est surmonté d'un arc en anse de panier" (Wikipedia)

- Calvaire de l’enclos paroissial (XVème siècle), restauré en 1880. Il comporte des panneaux représentant la Flagellation, le Couronnement d'épines et Notre-Seigneur portant sa croix

Sur D50 : 48°04'01.1"N 3°54'39.8"W

Langolen : Eglise Saint-Gunthiern

Langolen : Eglise Saint-Gunthiern
2017-04-23

Langolen : Eglise Saint-Gunthiern

Langolen : Eglise Saint-Gunthiern

Langolen : Eglise Saint-Gunthiern
2017-04-16

Langolen : Eglise Saint-Gunthiern

Langolen : Eglise Saint-Gunthiern
2016-1002

 

Château de Trohanet

XVIIe-XVIIIe siècle. MH. Wikipedia

"On y trouvait autrefois un colombier et une chapelle privée. Le premier seigneur connu de ce lieu est Guillaume de Lisiart (en 1446). Puis propriété de Mauricette de Kersaudy (en 1625) et de Penancoet de Keroual. A la Révolution, ce château est la propriété du comte Tréourret de Kerstrat, et en 1851, la propriété de Pierre de La Grandière. Il est restauré en 1880. Le parc est aménagé par les frères Bülher en 1870-1875" (infobretagne.com)

"La présence de l'étang d'une superficie de près de quatre hectares atteste de la noblesse du lieu : c'était une obligation au XIVe siècle d'avoir un étang pour un lieu noble et sa superficie était en proportion du rôle du lieu dans la structure féodale" (Wikipedia)

A l'ouest. Par D50 : 48°04'10.4"N 3°56'37.1"W

Langolen : Château de Trohanet

 

Croix de Poulparcou

XVIIe siècle (1640), restaurée au XIXe siècle

Au nord. Poull ar parkou : 48°04'57.2"N 3°55'48.1"W

Langolen : Croix de Poulparcou
2016-10-02

 

Voir aussi :

- Autres croix ou vestiges de croix : Kerrun, la croix du cimetière de Langolen, Croix-Rouge (1867, 1903), la croix sur le porche de l'église de Langolen, Saint-Huel (XVIème siècle)

- Manoir de Coat-Guen (XVIIème siècle), restauré au XIXème siècle. Propriété, au XVIIIème siècle, de la famille de Tinténiac
- Vestiges d’un colombier de l’ancien manoir La Villeneuve. Propriété des Quelennec (au XVIème siècle) et des Disquay (du XVIIème au XVIIIème siècle)

 

 

Liens :